logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/04/2011

Qui me dira que les pigeons ramiers n'ont pas de mémoire...

Il y a bientôt 2 ans je vous avais fait vivre la vie de deux pigeons venus nicher sur mon balcon...

L'an passé bien que nous ayons pris la précaution de mettre un file de protection autour de notre arbuste... nous avons eu la surprise, au retour de notre croisière, de découvrir que nous allions être, de nouveau, les "parents" de deux pigeonneaux. Ce qui se révéla exact quelques jours plus tard...

Avec les beaux jours nous avons repositionner notre arbuste sur le balcon en calculant comment il fallait l'isoler pour éviter une nouvelle nichée... lors de notre absence prochaine !!! Et deux jours plus tard nous avons eu la surprise de voir que notre couple était de retour et qu'il s'essayait de s'installer dans le feuillage à la partie supérieure de l'arbuste...

Vous avez dit MÉMOIRE !!!

Pour ceux qui n'auraient pas suivi notre première expérience je fais un flashback sur ce qui s'était passé en juillet /août 2009

"Pendant presque 2 mois notre balcon avait été squatté par un couple de pigeons ramiers (columba palumbus).

Sur notre balcon nous avons un magnifique hibiscus vieux de 37 ans(2,50m de haut), qui a résisté, bien qu'il soit en pot, aux hivers, aux déménagements... et pour finir aux squatters.

Et je peux vous dire que ce petit épisode nous a pris pas mal de temps pour réaliser des photos et des vidéos au jour le jour...

Aujourd'hui je vous en livre le 1er épisode sous forme de vidéos et quelques photos :

 Textes, Photos, vidéos © Michel Lebel and Co

(vidéos hébergées par Wat TV)



 

IMGP5505.JPG

IMGP5507.JPG

 

 

 

Deux pigeons s'aimant d'Amour avaient finir par élire domicile dans un petit nid et la suite vous connaissez... Découvrez par vous même...

 

 

Puis c'est le moment tant attendu : les jours qui ont suivi l'éclosion....

 

 

Petit à petit les oisillons prennent des forces grâce au balai régulier des parents pour les alimenter.

J'ai été surpris de la ponctualité des rendez-vous :

  • repas à heure fixe(+ ou - 10 minutes),
  • changement de quart pour la couvaison toutes les 5 heures (il faut bien que celle ou celui qui est au nid se dégourdisse les pattes et les ailes),

Leur façon de vivre n'est pas loin d'être calquée sur le modèle humain.

Autre surprise :

  • le respect de l'environnement : aucune fiente sur le balcon,
  • l'hibiscus n'a pas été endommagé et a continué de fleurir.

Encore une vidéo avant l'épilogue, je veux dire l'envol.

 

 

Depuis quelques jours nous assistions au développement important des plumes et surtout des ailes avec des battement répétés... Nous nous attendions à un départ imminent de nos oisillons...

Et un dimanche matin j'ai vu que l'un des p'tits avait quitté le nid et attendait sur la rembarde du balcon. Ouvrant la porte-fenêtre il prit maladroitement son envol pour se retouver dans un noyer distant d'un mètre.

Pendant ce temps le second s'essayait à prendre son envol... mais ce n'était pas encore son heure et toute la journée le premier a attendu patiemment pendant que les parents allaient et venaient entre le parc voisin et le nid pour l'encourager...

Puis vers 17h00 le premier pris son envol vers le parc de La Planchette. Je me dis que le second ne devrait pas tarder à quitter le nid et caméscope au poing je surveillais pour saisir son envol... mais à 20h00 je fus surpris par un départ fulgurant sans hésitation sans un signe d'adieu.

Bien entendu je n'ai pas revu ces pigeons et après avoir retiré le nid de mon hibiscus je lui ai mis un filet pour éviter le retour d'un nouveau nid qui m'a privé de mon balcon pendant 1 mois et demi pour ne pas déranger mes hôtes.

En un mot une bien belle expérience qui m'a permis de mieux connaître les pigeons ramiers et de me documenter à leur sujet..."

Une dernière vidéo :

 

 

Je vous disais, à cette époque, que je n'avais pas revu ces pigeons au moment de la rédaction du billet mais c'était sans compter sur les périodes de nidification à venir...
FIN

02/10/2010

Un amour ... des CACTUS

Photos et Texte © Michel Lebel & Co

Je ne connaissais, des cactus, que les plus communs rencontrés en bord de Midéterranée...

... jusqu'à mon premier séjour à Phoenix (Arizona) ou j'ai découvert un parc magnifique consacré aux cactus, tous différents avec des tailles impressionnantes mais peu étaient fleuris comme ceux que je vous présente ci dessous sur une musique de Jacques Dutronc.

Depuis je m'en suis récupéré quelques uns... même à Cuba, mais pas de fleurs !!! les seuls qui fleurissent ce sont mes figuiers de Barbarie à Leucate :

medium_P6210097.JPG

 

medium_P6210098.JPG
et les chardons sur la plage sauvage de Leucate...
medium_P6180082.JPG
Des cactus qui ont beaucoup souffert de la sécheresse dans le roussillon... Ci-dessous un champ de figuiers de barbarie en retrait de la plage de Torreilles(Pyrénées orientales).
Photo0079.jpg
...
... les cactus de Jacques Dutronc


29/09/2010

Quand le soleil se couche sur les Pyrénées...

Ce n'est pas le soleil de minuit de notre escapade norvégienne mais tout simplement le soleil couchant, vers 20h00, sur les Pyrénées et l'étang de Salses / Leucate, vu de nos terrasses le 19 septembre dernier.

Un spectacle sublime...

Photos et Texte © Michel Lebel & Co

IMGP1228.JPG
IMGP1229.JPG
IMGP1230.JPG
IMGP1231.JPG
IMGP1232_edited.JPG
IMGP1233_edited.JPG
IMGP1234_edited.JPG
IMGP1235.JPG
IMGP1236.JPG
IMGP4542.JPG

28/09/2010

La nuit "tombe" sur les Pyrénées...

Un spectacle magnifique, que cette nuit qui "tombe" sur les Pyrénées et sur l'étang de Salses/Leucate, vu de ma terrasse à Port-Leucate le 19 septembre à 20h15.

Le soleil vient de disparaître derrière Le Canigou...

Photos et Texte © Michel Lebel

IMGP4542.JPG
IMGP4543.JPG
IMGP4544.JPG
IMGP4546.JPG
IMGP4545.JPG
IMGP4547.JPG
IMGP4548.JPG

20/09/2010

Port-Leucate le 18 septembre 2010...

Il a plu dans la nuit du 17 au 18 et le spectacle à l'ouverture des volets est très différent de celui du 15 au matin.

La chaîne pyrénéenne et plus particulièrement le Canigou semble émerger d'un paysage irréel sorti de nulle part. Un mantau de ouate enveloppe ce Canigou lui donnant encore plus de grandeur... Un régal pour les yeux!!!

Photos,et texte © Michel Lebel

IMGP4523.JPG
IMGP4524.JPG
IMGP4525.JPG
IMGP4526.JPG
IMGP4527.JPG
IMGP4528.JPG
IMGP4529.JPG
IMGP4530.JPG

Port-Leucate le 15 septembre 2010...

En ouvrant mes volets vers 08h15 ce mercredi 15 septembre 2010... Un régal pour les yeux, une perspective pour une belle journée en bord de mer.

Photos,et texte © Michel Lebel

IMGP4500.JPG
IMGP4501.JPG
IMGP4502.JPG
IMGP4503.JPG
IMGP4504.JPG
IMGP4505.JPG
IMGP4506.JPG
IMGP9095.JPG
Et en prime un extrait de la sardane catalane enregistrée à Rivesaltes(15 km de Port-Leucate).

19/10/2009

Epilogue de "La saga de l'été à Levallois-Perret"

Depuis quelques jours nous assistions au développement important des plumes et surtout des ailes avec des battement répétés... Nous nous attendions à un départ imminent de nos oisillons...

Et un dimanche matin j'ai vu que l'un des p'tits avait quitté le nid et attendait sur la rembarde du balcon. Ouvrant la porte-fenêtre il prit maladroitement son envol pour se retouver dans un noyer distant d'un mètre.

Pendant ce temps le second s'essayait à prendre son envol... mais ce n'était pas encore son heure et toute la journée le premier a attendu patiemment pendant que les parents allaient et venaient entre le parc voisin et le nid pour l'encourager...

Puis vers 17h00 le premier pris son envol vers le parc de La Planchette. Je me dis que le second ne devrait pas tarder à quitter le nid et caméscope au poing je surveillais pour saisir son envol... mais à 20h00 je fus surpris par un départ fulgurant sans hésitation sans un signe d'adieu.

Bien entendu je n'ai pas revu ces pigeons et après avoir retiré le nid de mon hibiscus je lui ai mis un filet pour éviter le retour d'un nouveau nid qui m'a privé de mon balcon pendant 1 mois et demi pour ne pas déranger mes hôtes.

En un mot une bien belle expérience qui m'a permis de mieux connaître les pigeons ramiers et de me documenter à leur sujet...

Une dernière vidéo :

 

Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV

 

 

FIN

18/10/2009

La saga de l'été à Levallois-Perret... (4éme épisode)

Note modifiée car la vidéo était tronquée

Petit à petit les oisillons prennent des forces grâce au balai régulier des parents pour les alimenter.

J'ai été surpris de la ponctualité des rendez-vous :

  • repas à heure fixe(+ ou - 10 minutes),
  • changement de quart pour la couvaison toutes les 5 heures (il faut bien que celle ou celui qui est au nid se dégourdisse les pattes et les ailes),

Leur façon de vivre n'est pas loin d'être calquée sur le modèle humain.

Autre surprise :

  • le respect de l'environnement : aucune fiente sur le balcon,
  • l'hibiscus n'a pas été endommagé et a continué de fleurir.

Je vous livre l'avant dernier épisode de cette saga ...

Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV

 

  

 

A suivre ...

La saga de l'été à Levallois-Perret... (3éme épisode)

Note modifiée car la vidéo correspondante était tronquée.

Absent de Levallois-Perret je vous ai laissé languir sur la suite de "La saga de l'été à Levallois-Perret...

Aujourd'hui je vous en livre le 3éme épisode(les jours qui ont suivi l'éclosion)...

 

 Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV

 

 

 

 A suivre...

La saga de l'été à Levallois... (2ème épisode)

Note modifiée du fait que la vidéo était tronquée...

Il y a déjà un certain temps je vous avais présenté le 1er épisode de la nidification qui s'était faite sur mon balcon...

Deux pigeons s'aimant d'Amour avaient finir par élire domicile dans un petit nid et la suite vous connaissez...

Je vous ai tenu en haleine non pas pour le suspens mais, tout simplement, pour cause de vacances au soleil...

Je vous livre donc le second épisode :

 Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV

 

 A suivre ...

La saga de l'été à Levallois-Perret... (1er épisode)

Note modifiée car la vidéo était tronquée...

Pendant presque 2 mois notre balcon a été squatté par un couple de pigeons ramiers (columba palumbus).

Sur notre balcon nous avons un magnifique hibiscus vieux de 37 ans(2,50m de haut), qui a résisté, bien qu'il soit en pot, aux hivers, aux déménagements... et pour finir aux squatters.

Et je peux vous dire que ce petit épisode nous a pris pas mal de temps pour réaliser des photos et vidéos au jour le jour...

Aujourd'hui je vous en livre le 1er épisode sous forme de vidéos et quelques photos :

 Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV



 

IMGP5505.JPG

IMGP5507.JPG

 

 

 

A suivre...

26/06/2009

Nid de faucon "en live"... en direct (Mise à jour n°2)

Ils ont bien grandi et pour ceux qui s'inquiétaient pour le p'tit qui n'était guère vaillant... il es toujours là . Leur duvet s'est transformé en plumes et ils prennent leur envol. A voir ou à revoir.

C'est vraiment un régal ... en les suivant au jour le jour !!! Samedi soir(6 juin 2009) j'ai pu assister au diner royal des petits :La "mère faucon" avait rapporté une souris et elle l'a partagée avec ses 5 petits... Superbe. N'hésiter pas à vous connecter régulièrement.

medium_couvaison.jpg

Une caméra permet de visionner en “live”, la couvaison des oeufs, les naissances futures, l’apprentissage du vol et le départ du nid des bébés faucons. A visiter tous les jours…il y a 5 oeufs qu’il est possible de voir lorsque la femelle fait sa toilette ou va se nourrir.

Maintenant les oisillons sont nés...

"Chief Gardenener", m'a donné l'autorisation d'ajouter ce lien sur mon blog pour vous faire partager cette expérience hors du commun.

Vous pouvez retrouver le blog de Chief Gardener en cliquant ICI

(vidéo © Chief Gardener - reproduction interdite, sauf autorisation)

Et pour voir la vie de la nichée en direct c'est là!!!

Pour voir en direct attendre quelques secondes.
C'est superbe
Petit rappel sur le visiteur de mon balcon :

medium_IMGP4632.JPG

medium_IMGP4633.JPG

medium_IMGP4634.JPG

medium_IMGP4635.JPG

medium_IMGP4636.JPG

03/02/2009

Quand un faucon crécerelle s'invite sur notre balcon...

Avec le froid qui règne depuis plus d'un mois, nous avons installé une mangeoire, sur notre balcon en plein centre de Levallois, pour les petits oiseaux et c'est ainsi que nous avons la visite régulière de :

  • mésanges charbonnières,
  • mésanges à tête bleue,
  • merles,
  • grives,
  • moineaux,
  • rouges-gorges...

Et quelle ne fut pas notre surprise, à l'heure du déjeuner, de voir se poser sur le rebord du balcon :

  • un oiseau de taille moyenne qui était "en observation"(pour reprendre un terme cher aux chasseurs : "en arrêt") sur des moineaux perchés sur un arbuste...

Tout en essayant de ne pas le faire s'envoler nous prenons notre appareil numérique et nous réussissons à faire quelques clichés jusqu'à ce qu'il décide de faire son marché. En effet nous l'avons vu plonger sur un moineau et l'emporter entre ses griffes.

Intrigué par cet oiseau que nous ne connaissions pas mais que nous rangions, déjà, dans la catégorie des rapaces nous avons interrogé mon beau-frère, taxidermiste, qui nous a confirmé qu'il s'agissait :

d'un faucon crécerelle

medium_IMGP4632.JPG

"Les faucons (du Lat. Falco, onis, falx, faulx, celui dont les ongles sont en forme de faux) sont de petits oiseaux de proie. Le bec est court et recourbé dès la base. Parfois appelé Émouchet ou Mouquet dans nos campagnes, la crécerelle comme le nomme les ornithologues doit son nom à son cri aigu. Tinnunculus vient du latin tinnio et signifie "tinter, rendre un son clair".
Le faucon crécerelle mâle a la tête, la nuque et les côtés du cou gris bleuté. La
cire et le cercle oculaire sont jaune-citron. Comme les autres faucons, il a une moustache noire. Le bec est gris foncé. Les pattes et les doigts
sont jaunes.
La femelle a la tête et la nuque châtain clair, rayées  de brun foncé. La moustache est moins nette que chez le mâle. Elle est plus grande que le mâle.
Le jeune
 ressemble beaucoup à la femelle, et n'en diffère que par son plumage qui est davantage rayé."

Cet oiseau vit, généralement, en solitaire ou en couple au moment de la nidification dans les régions cultivées. Depuis quelques années il commence à "coloniser" les villes. C'est ainsi qu'on en trouve dans les tours de Notre-Dame de Paris et dans le quartier de La Défense...

medium_IMGP4633.JPG
medium_IMGP4634.JPG
medium_IMGP4635.JPG
Prêt à saisir sa proie
medium_IMGP4636.JPG
D'où venait-il ? Peut-être du magnifique parc qui jouxte notre résidence.

24/01/2009

Début d'automne aux Tuileries

Il y a quelques mois après avoir déambulé pendant plusieurs heures sur les Champs-Elysée pour admirer cette magnifique exposition sur "100 ans d'industrie aérospatiale..." ( voir mes notes du 31 octobre 2008), j'ai terminé la journée, flanant dans ce magnifique Jardin des Tuileries au milieu des statues et des arbres si magnifiques avec leurs couleurs automnales. Et pour me reposer je finis par m'asseoir près de la pièce d'eau profitant de ce magnifique soleil d'automne... (c'était le 9 octobre 2008 et le ciel de Paris s'était paré d'un magnifique bleu) et de ces envolées d'oiseaux si familiers.

 



 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique