logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/10/2009

Les Fêtes Moustieroises le 16 août 2009

 Les châtelauds et les châtelaudes (habitants de Châteauponsac) seraient-ils les précurseurs du 1er festival mondial qui s'est ouvert aujourd'hui, 17 octobre 2009, à Strasbourg où l'on peut déguster plus de 400 bières différentes... Bien entendu il y en avait pas autant à Châteauponsac... mais quelle réussite.

Souvenez-vous je vous ai parlé, à plusieurs reprises,des animations de ce faubourg typique de Chareauponsac qui, peu à peu, est devenu multinational de par ses habitants(français,belges,anglais,néerlandais,américains...).

Les principales animations étant :

  • un rallye touristique,
  • un barbecue géant dont je vous ai déjà conté le déroulement dans un précédent billet,
  • et pour la seconde année, dans le cadre des FÊTES MOUSTIEROISES :
    • Le Festival de la bière belge

C'est décidé nous nous y rendrons à l'invitation de notre amie Annette qui a une résidence sur le faubourg...

 Photos et textes © Michel Lebel and Co

img022.jpg
img023.jpg
P8080029.JPG
Pour en arriver là mes amis belges Sylvette et Florent ont initié une association selon la loi de 1901:
Le Petit Monde Du Moustier
dont Valérie et Jean-Noël qui prendront une part active dans le cadre du festival de la bière :
Valérie et Jean-Noël.jpg
img024.jpg
A l'occasion de ce Festival de la bière belge, une édition spéciale du bulletin trimestriel donnait les caractéristiques des différentes bières proposées à la vente et à la dégustation...
Ces petites fêtes draînent les bourgades voisines et c'est avec plaisir que le maire voit se dérouler ces manifestations organisées par des bénévoles...
img026.jpg
Après le mot du maire on trouvait le mot de la présidente, mon amie Sylvette
Sylvette.jpg
img027.jpg
Un petit rappel sur la bière belge
Les bières belges 3.jpg
Car la bière est aux Belges ce que le vin est aux Français. Une tradition qui n'est pas seulement soigneusement entretenue en Belgique, mais qui entre-temps trouve également son écho à l'échelle mondiale.
La culture de la bière belge est célébrée partout dans le monde. Une expérience dans laquelle "l'histoire du plaisir" belge tout entière est ancrée. La couleur de la terre, le paysage pittoresque, le caractère populaire, la richesse généreuse de la nature... Aucun autre pays au monde ne possède pareille variation arftisanale. Tout est réuni dans l'unique qualité, la classe indiscutable et le goût riche de la bière belge.
img025.jpg
Dans le cadre de ces fêtes Moustieroises une exposition historique avait été mise en place dans la rue du faubourg, exposition qui relatait, quasiment, l'origine des constructions et de leurs propriétaires avec photos d'époque. Un gros travail réalisé par Valérie et Sylvette... Un parcours que j'ai effectué avec grand plaisir avant de déguster les bières belges.
Parllèlement à cette exposition se tenait un vide grenier fort sympathique ne rassemblant que les habitants du faubourg, mais avec de nombreux visiteurs.
Votre serviteur derrière l'étal de son amie Annette
IMGP5831.JPG
Et bien entendu dans le cadre du festival de la bière belge une exposition sur les différentes bières présentées afin de se faire une idée avant d'en faire l'acquisition ou de les déguster avec modération, va s'en dire...
IMGP2165.JPG
Je vous livre quelques descriptifs :
img029.jpg
IMGP2192.JPG
img030.jpg
La Tripel à consommer avec modération (9°5)... mais très fine
img031.jpg
IMGP5807.JPG
img032.jpg
IMGP5815.JPG
img033.jpg
12°... pas étonnant que l'ex - président...
IMGP5818.JPG
img035.jpg
IMGP2201.JPG
img036.jpg
IMGP2191.JPG
ET pour terminer 2 recettes à la bière belge proposées par Sylvette :
img038.jpg
A suivre avec quelques photos insolites !!!

07/10/2009

La Gymnastique d'autrefois... dans les année 30

Au fil de mes notes vous êtes, peut-être, surpris que je ne parle pas de ma Maman... ou de mon Papa...mais cela c'est, encore, mon jardin secret que je suis en train de coucher sur papier. De plus, aîné de treize frères et soeurs, j'ai été confié à l'age de 6 ans à ma grand-mère et ma marraine qui habitaient le maison mitoyenne de mes Parents.

C'était une période bénie... et c'est la raison pour laquelle toutes ces photos représentent beaucoup pour moi d'autant que ma Marraine nous a quitté brutalement à l'âge de 87 ans et pour moi c'est une immense consolation car comme mes autres êtres chers(Mère, Grand-Mère, Père) elle est décédée subitement. Je ne dirai pas que je suis chanceux mais je crois que je n'aurai pas supporté de voir souffrir, longuement, mes proche

Ma marraine, bien que fille de paysans, avait épousé un artisan maçon qui habitait la ville voisine et très vite elle devint une "dame de la ville" qui n'hésitait pas à monter à Paris pour s'habiller... et ce n'est qu'après la guerre, après le décès de son père, qu'elle revint à la campagne.

Photos et textes © Michel Lebel and Co(reproduction interdite)

Ses 18 ans :

medium_Mercédès_en_1930_1_.jpg

 Jeune Maman :

medium_Mercédès_en_1932.3.jpg
medium_Mercédès_en_1933.3.jpg

Bien qu'habitant la ville.... elle vient visiter ses Parents toutes les fins de semaine avec sa fille et son mari qui avait une passion : la photo argentique.

medium_Mercédès_visite_la_campagne.2.jpg

 Mais venons-en à mon propos :

En effet les clubs de gym, tels qu'on les connaît aujourd'hui n'étaient pas légion surtout pour la gente féminine...Mais "l'époque garçonne" avait impulser une émancipation progressive de la femme et c'est ainsi que j'ai découvert que ma marraine était une gymnaste en herbe.

Sous l'impulsion de son mari ma Marraine ne pratiquait pas la gym qu'à la campagne mais, également, dans le jardin de sa maison de ville et cela chaque matin. Vous serez surpris par la tenue, un peu légère, de ma Marraine et par le cadre(la remontée du puits) que son époux a fixés sur la pellicule mais il avait un certain côté artiste et c'est dommage que bon nombre de photos aient été détruites au moment de leur séparation!!! Ici on se trouve devant l'escalier monumental  permettant d'accéder au logement construit sur une cave en rez-de-jardin car il était impossible de construire en sous-sol puisque la rivière passait au fond du jardin(que de souvenirs dans ce jardin où je jouais avec ma cousine...).

medium_Mercédès_dans_le_puits.2.jpg
Certaines se reconnaîtront et ne seront pas surprises par la pratique sportive de ma Marraine!!! Mais au début des années 30 il était de bon ton de pratiquer un sport ou d ’effectuer des mouvements spécifiques pour garder la forme. De plus mon oncleétait un mordu  de gymnastique(pratique des anneaux) et de sport en général. Sans matériel on n'y arrivait quand on en voulait!!!

 

medium_La_gym_1_.jpg

Le repos bien mérité après l'effort sous l'objectif de mon oncle.

medium_La_gym_2_.jpg

Que de bons souvenirs pour ceux qui les ont connus et surtout pour moi qui était un peu le "fils" qu'ils avaient perdu à la naissance.

 

18/09/2009

Coeur de l'amitié

Pris chez Bernadette - La plus chouette Au café du coin

Image Hosted by ImageShack.us

19:53 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : coeur, amitié |  Facebook

15/09/2009

Quand le Pays Basque s'invite à l'Olympia...

Hier soir la salle de l'Olympia, y compris moi, s'est enflammée en écoutant le chanteur basque  le plus populaire depuis Luis Mariano :

Michel Etcheverry

"Michel Etcheverry incarne depuis des années déjà le chanteur basque dans toute sa splendeur. La voix d'or de Michel Etcheverry a résonné partout dans le monde, et Michel Etcheverry, auto-proclamé "chantre du rugby", s'est produit sur les plus grandes scènes ainsi que dans de nombreux stades. Michel Etcheverry, souvent imité, jamais égalé, reste pour beaucoup de gens la référence de la chanson populaire basque. Le sympathique Michel Etcheverry est né à Helette (Heleta), au cœur du Pays Basque en 1948 (la même année que Alice Cooper !). Le jeune Michel Etcheverry va d'abord se passionner pour la pelote basque qu'il pratiquera très vite en professionnel. Michel Etcheverry se forgera d'ailleurs un palmarès enviable (4 fois champion de France) puis se tournera vers son autre passion : la chanson populaire basque. Michel Etcheverry devient donc chanteur professionnel à plein temps et la suite de sa carrière lui donnera raison de s'être engagé dans le show-business."

Un véritable régal et je me trouvais un peu perdu au milieu des nombreux Basques de Paris... Bien entendu j'étais bien loin de connaître son répertoire... mais je suis rentré avec le plein de mélodies dans les oreilles. 

 
podcast

 

11/09/2009

En attendant les fêtes Moustieroises du 16 août 2009

La mise en place du Festival étant quasiment terminée, nos amis Sylvette et Florent nous proposent de nous rendre chez Fons, un éleveur belge installé à Villemacheix sur la commune de Saint Sornin Leulac (87290) qui accueille la télévision belge(VTM) qui doit couvrir le festival le lendemain.

Photos et textes © Michel Lebel and Co

Notre éleveur avec votre ami bloggueur

IMG_0116.jpg
En arrivant dans cette ferme au milieu de nulle part... nous découvrons une cinquantaine de personnes autour d'un barbecue. En parfait hôte Fons nous fait les honneurs de sa demeure, puis nous entraîne vers l'un de ces bâtiments agricoles pour nous montrer l'une de ses réalisations don il est très fier et pour laquelle il va demander un brevet...


Compte tenu du nombre de personne présentes sur la ferme il a installé une cuvette,normale, de WC, avec chasse d'eau, qu'il a isolé avec une tôle ondulée pour le respect de l'intimité... et comme il n'y a pas de porte il a installé un girophare qu'il faut allumer pour signaler toute présence !!! c'est génial...
Après avoir essayé, comme de grands enfants, ce petit coin nous allons à la découverte de ses animaux.
L'étable avec accès direct à la prairie
IMG_0092.JPG
IMG_0093.JPG
IMGP2176.JPG
IMGP2178.JPG
IMGP2179.JPG
Un magnifique dindon
IMGP2181.JPG
IMG_0094.JPG
Un citadin prêt à intégrer la campagne
IMGP2185.JPG
IMGP2183.JPG
IMGP2220.JPG
Des boeufs prêts pour la boucherie
IMGP2172.JPG
IMGP2174.JPG
IMGP2173.JPG
Et toujours la douceur limousine
IMG_0087.JPG

La préparation des Fêtes Moustieroises du 16 août 2009

Comme vous l'avez déjà lu dans mes billets précédents le festival de la bière belge dans le cadre des fêtes moustieroises demande un gros travail de préparation pour que tout soit prêt pour le jour "J" :

  • documentation,
  • commande de la bière aux fins de dégustation (avec modération) et de vente,
  • commande des ingrédients pour le barbecue,
  • installation du barnum,
  • installation des frigos,
  • mise en place des jeux qui vont opposer une équipe belge à celle de chateauponsac conduite par son maire,
  • la réception et le stockage des différentes bières belges...

Et tout cela dans la bonne humeur avec le sourire des bénévoles.

N'oublions pas que c'est une manifestation belgo-française

Entrée Moustier.jpg

La préparation des panneaux donnant les caractéristiques et le mode de préparation des bières(chaque marque ayant son "secret" de fabrication),

IMGP2166.JPG
IMGP2165.JPG

La décoration de la rue :

IMGP2191_edited.JPG
IMGP2192_edited.JPG
IMGP2199.JPG
IMGP2200.JPG
Et bien entendu le centre du festival : la BIERE
Elle arrive directement de Belgique et sera stockée chez Valérie et Jean-Noël :
IMGP5804.JPG
IMGP2146.JPG
IMGP5807.JPG
DSCN9035.JPG
DSCN9038.JPG
Et maintenant il faut décharger sinon la bière va prendre un coup de chaud... c'est le matin et il fait déjà 25°C . La journée va être chaude !!!




DSCN9044.JPG
Et pour terminer la mise dans les frigos pour qu'elle soit fraîche pour la dégustation.
DSCN9055.JPG
A suivre ... avec quelques surprises !!!

Le Faubourg Sous-Le-Moustier (Chateauponsac - 87290)

Vous savez, au travers de mes billets, que j'ai une relation particulière avec ce joli quartier de Chateauponsac(Haute Vienne) et que j'aime à m'y retrouver au milieu de ces habitants issus d'horizon différents de par leur nationalité ou leur profession... En un mot un quartier très cosmopolite.

 Photos et textes © Michel Lebel and Co

 

P8080205.JPG

Le week-end du 15 août 2009 je me suis retrouvé au milieu de mes amis qui avaient organisé "Le festival de la bière belge" (reportage à venir) avec de nombreuses activités dont la découverte en photos et textes de ce joli petit faubourg sous la houlette de Valérie.

Valérie qui a bien voulu me confier la signification du nom de ce faubourg dont je vous livre, ci-après, le contenu...

 

FAUBOURG SOUS-LE-MOUSTIER

 

"Petite leçon de toponymie (étude de l'origine des noms de lieu) et  d'histoire pour comprendre d'où vient le nom de notre quartier, du Faubourg Sous-le-Moustier (nom exact du faubourg).

 

La religion est apparue très tôt dans la toponymie française, puisque certains de nos noms de lieux portent encore l'empreinte des divinités honorées par les Gaulois. Mais c'est le christianisme, et plus particulièrement le catholicisme, qui a profondément et durablement influencé notre toponymie. L'empreinte de la religion est d'autant plus importante qu'elle a pris naissance à l'époque franque et s'est développée à l'époque féodale, période qui a vu la formation et la stabilisation de la majorité de nos noms de lieux actuels.

 

Faubourg : nom masculin (latin foris, en dehors, et bourg). Partie d'une ville située hors de l'enceinte fortifiée (extra muros), en dehors du bourg fortifié.

 

Moustier :

Le terme le plus utilisé au Moyen-âge pour désigner l'église du village était issu du latin, monasterium, qui a donné en ancien français montier ou Moustier, en français moderne monastère. Dans les régions où les moines ont joué un rôle important,  « les  moutiers » évoquent le plus souvent des établissements monastiques ; ailleurs, ils peuvent désigner n'importe quel lieu de culte, église, abbaye ou prieuré.

Les noms tirés de monasterium désignaient des paroisses fondées ou reprises par des établissements religieux qui en confiaient la charge à un moine qualifié du titre de prieur où à un curé. Monasterium a par ailleurs donné en ancien occitan les formes mostier et monestier. Les formes diminutives sont plus nombreuses : monasterellum,  monastellum ou monasteriolum, " petit monastère ", " petite église ".

P8080028.JPG
P8080026.JPG
IMGP2151.JPG
IMGP5829.JPG

22/08/2009

La Fête du Faubourg du Moustier...(Châteauponsac haute-Vienne)

Vous m'aviez demandé la signification de "Moustier", j'ai interrogé mon amie Sylvette qui m'a gentiment eclairé...

Je suis sur le départ pour une nouvelle fête du faubourg le 16 août 2009 et je vous en réserverai la primeur d'autant que cela devrait être original pour le Limousin...(CR le jeudi 20août 2009... attention aux surprises).

Compte tenu du fait que je ne sais pas si tout à chacun aura sa réponse je me permets de mettre son commentaire dans cette nouvelle note :

Faubourg du "Moustier" peut s'écrire avec "s" ou sans "s".
C'est le mot ancien pour désigner un "monastère".
Ce monastère est aujourd'hui en grande partie disparu; il n'en reste que la magnifique église St Thyrse, très grande car elle était située sur une des routes vers Compostelle.
Les pélerins pouvaient trouver refuge au monastère.
Le quartier s'est appelé "sous le Moustier" car il était situé en contrebas du monastère.

Sylvette, qui est d'orige belge, s'est installée, définitivement, depuis quelques années sur le faubourg du Moustier et s'est investi énormément dans la vie de la région de Châteauponsac. Elle est en train de concocter tout l'histoire de ce quartier en rassemblant des témoignages vivants et posthumes. Je pense que nous la retrouverons bientôt à nos côtés pour nous faire part de ses découvertes sur ce magnifique coin du Limousin. 

Photos et textes © Michel Lebel and Co

Meli-Mélo de ChâteauPonsac

medium_méli-mélo_Châteauponsac.2.jpg
medium_méli-mélo_Châteauponsac_2.jpg
St Thyrse vue des remparts
medium_Copie_de_P8070011.JPG
St Thyrse la nuit
medium_Copie_de_P8070019.JPG
medium_Copie_de_P8070017.JPG
medium_Copie_de_P8070021.JPG
medium_P8070023.JPG
Châteauponsac le jour
medium_P8080025.JPG
medium_P8080026.JPG
medium_P8080027.JPG
medium_P8080028.JPG
medium_P8080029.JPG
Retour sur la fête
medium_1652455303_b84ef6392c.jpg
medium_P8060015.3.JPG

20/08/2009

Astrologie celtique... ou Astrologie gauloise...

Connaissez vous l'arbre correspondant à votre date de naissance et son interprétation ?

Recherchez votre date de naissance dans la liste qui suit et vous trouverez votre arbre.

Un petit jeu amusant qui saura vous surprendre par la justesse de ses propos et qui s'inspire de l'astrologie celtique.

Astrologie celtique.doc 

13/08/2009

On croit rêver... Bienvenue chez Volkswagen France

Qui osera me parler de la crise quand vous aurez visionné le clip ci-dessous :

Comme ancien client Volkswagen je reçois régulièrement leur newsletter et celle de juillet a retenu toute mon attention et me fait réagir assez vivement...

Sous le titre "les instants Volkswagen", je découvre  le titre

En temps de crise ne laisser rien au hasard

Jusque là rien d'insolite, c'est du bon marketing.

Suit la page avec la déclinaison des différents modèles de la marque... mais ce qui attire mon attention c'est l'encart qui se trouve sur la partie droite de la page :

Save the Traders !

Vous aussi ouvrez votre coeur aux traders !

Découvrez la chanson des traders

"Ouvre ton coeur à un trader" de l'association Save the traders !


Et après cela on en remet une couche...

Soutenez leur cause et gagnez un vrai week-end de traider d'une valeur de 2000 euros(Deauville) !!!

Et bien entendu vous pouvez télécharger la version mp3 ainsi que la version Karaoké...

Et en bonus on vous invite à soutenir leur cause et à les mettre en fond d'écran.

Vous me direz qu'en en parlant sur mon blog je leur fais de la pub... mais en fait j'ai voulu vous partager mon indignation en cette période difficile pour beaucoup. En conclusion je vais me désabonner de cette newsletter pour commencer.

n

12/08/2009

Marie-Claude et Michel... les "Abandonnés" de Port-Leucate

 

 Photos et vidéos © Michel LEBEL


Depuis bientôt 20 ans, Marie-Claude et André sont nos voisins sur notre lieu de villégiature à Port-Leucate.

De ce voisinage, entre propriétaires, est née une amitié qui a perduré au fil des ans. Il y avait plus de trois ans que nous nous étions pas retrouvés du fait qu'en bons retraités nous évitons les périodes chargées... Cette année profitant de la présence de Karine, qui logeait chez son père Francis, nous avons décidé de la rejoindre et de mieux faire la connaissance de son compagnon Michael(les deux logements étant distants d'une cinquantaine de mètres.

L'idée était bonne puisqu'en prime nous avons retrouvé nos amis et leur bateau (Marie-Claude est très douée en ski nautique et André se fait un plaisir de l'entraîner sur l'étang).

Et c'est avec toute leur gentillesse habituelle qu'ils proposent aux jeunes de faire une ballade avec ski nautique à la clé.

Ne pouvant pas monter à six dans le bateau Marie-Claude et moi-même sommes restés sur la berge...

Soyez sans crainte un second tour était programmé.

En un mot : UN TRES BEAU SOUVENIR

11/08/2009

La vie à la campagne dans les années 30'

 Note ayant déjà fait l'objet d'une publication... A voir(les nouveaux bloggers) ou à revoir(mes amis bloggers)

Dans ma "Souvenir d'antan", je ne peux pas oublier mes origines paysannes et je vous livre quelques photos des années 30', mais qui étaient encore d'actualité dans ma petite enfance et j'en garde un excellent souvenir car, bien qu'attiré par les évolutions technologiques, je ne veux et ne peux pas oublier comment mes ascendants vivaient !!! avec toutes les occupations manuelles.

Hommage vibrant à mes ascendants :

Photos et textes © Michel Lebel and Co(reproduction interdite

La traite du soir(ma grand-mère)

medium_Grand-Mère_Marie.jpg
La traite du soir(ma marraine)
medium_Tante_Mercédès.jpg
La traite du soir(mes tantes paternelles)
medium_Tante_Bernadette.jpg
medium_Tante_Gisèle.jpg
Toutes ces vaches avaient un prénom et elles suivaient l'une ou l'autre de mes tantes rien qu'à l'appel de leur prénom !!!
A cette époque les enfants devaient aider leurs Parents et les plaisirs venaient après le travail ...
C'est ainsi que mes Tantes me racontaient que le samedi soir elles allaient au bal, en cachette de leur Père, mais accompagnées de leur Mère et que bien souvent elles rentraient juste pour la traite du matin... avant la messe dominicale.
Départ pour la messe
medium_Départ_pour_la_messe.jpg
Mon Pére ne souhaitant pas être logé à la même enseigne avait décidé d'opter pour un métier lui laissant plus de liberté mais les années passant il se retrouva au milieu des champs...
Quant à mon grand-père c'était en quelque sorte le "patriarche" et il ne fallait pas le contredire !!!
Mon grand-père et son cheval "Bijou"
medium_Grand-Père_Joseph.jpg
Mon grand-père partant à la chasse de bon matin
medium_la_chasse.jpg
Que du bonheur pour ceux qui les ont connus.
 

09/08/2009

Vendre sur Ebay, mon vide grenier du mois d'août...

  

De plus en plus les internautes chevronnés ont pris l’habitude d’acheter ou de vendre sur internet. Acheter sur le net il y a bien longtemps que je le pratique ,même aux USA, et tout cela avec ma carte de crédit (paiement sécurisé obligatoire que l’on reconnaît soit avec la présence d’une clé ou d’un cadenas).

Mais ce qui m'a le plus branché, ces dernières années, c’est le commerce sur le site d’enchères Ebay. Je connaissais ce site par la recherche de coquetiers dont je fais la collection (jamais de surprise, sauf la non délivrance, de 4 colissimos, par La Poste et pourtant donnés comme livrés…). Aujourd’hui j'ai plutôt l’expérience de la vente (plus de 1000 lots depuis le début de l’année 2007). Cette expérience est consécutive à la disparition subite d'un proche qui collectionnait non seulement les voitures miniatures mais également des revues ayant trait aux voitures … et comme je n’avais pas de place pour garder ces objets j'ai décidé de les mettre en vente sur Ebay, ce qui demande un travail énorme(constitution des lots, leur photographie, la recherche du prix de départ de l’enchère et la rédaction de la description la plus précise possible des objets afin de ne pas avoir de remarques par l’acheteur final, la réception du paiement par chèque, cash, virement bancaire international, paiement via PayPal… puis la confection des paquets avec les bordereaux d’accompagnement et pour terminer l’interminable queue au guichet ).

Expérience très enchérissante de par les contacts soit avec un acheteur intéressé  pour qui la description n’est pas suffisante…, soit avec l’acheteur final avec qui on finit, parfois, par tisser des liens surtout quand on fait  une remise en main propre mais aussi avec les acheteurs hors de France qui ont souvent envie d’avoir plus d’informations sur l’origine des objets et parfois sur notre belle France.

Heureusement que je suis polyglotte car j'ai vendu dans le monde entier … (France, Angleterre, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Tchéquie, Italie, Portugal, Espagne, Colombie, USA, Australie,Japon…) et dans la charte Ebay les acheteurs et les vendeurs s’évaluent, mutuellement, sur leur façon de traiter une transaction et ces évaluations(positive, neutre ou négative) sont visibles de tous et je m’efforce de les rédiger dans leur langue maternelle avec une préférence pour l’anglais(je ne parle que l’italien, l’espagnol et l’anglais).

Une chose est certaine : même si ce n’est pas  toujours très lucratif cela  occupe énormément et j’encourage ceux qui ont des affaires à liquider ou à acheter, même des fringues …, à ne pas hésiter à se rendre sur le site suivant (simple recommandation):

 http://www.ebay.fr

Cette  année je me suis essayé à mettre en vente pendant la période estivale et bien m'en a pris car tous les internautes ne sont pas en vacances ... J'ai même une acheteuse qui m'a acheté 14 lots différents et qui viendra les chercher la semaine prochaine à l'heure de l'apéro... c'est plus sympa qu'une transaction devant un étalage !!!

Quelques exemples de vente :

  • aux USA :
Babar.jpg
  • aux Philippines :
duo salière emboitant.jpg
  • au Japon :
IMGP3586.JPG
  • En France :
mortier + pilon.jpg
Pot à lait + sucrier Bavière.jpg
Navets.JPG
. . .

 

08/08/2009

Le drôle de Noël de Scrooge

Vous me direz que je ne suis pas en retard... mais avec les fêtes de fin d'année nous avons intérêt à programmer nos sorties.

Ce soir je vous donne rendez-vous à partir du 25 novembre 2009 pour découvrir :

Le drôle de Noël de Scrooge

A Christmas Carol (titre original)

Un film Dysney réalisé par Robert Zemeckis avec :

  • Jim Carrey,
  • Colin Firth,
  • Gary Oldman,
  • Bob Hoskins,
  • Robin Wright Penn...

D'après le roman de Charles Dickens,

"Une nouvelle adaptation de "Un Chant de Noël", le célèbre conte de Charles Dickens qui raconte l'histoire d'Ebenezer Scrooge, un vieil homme bougon et avare qui a consacré sa vie à accumuler des richesses. La veille de Noël, trois fantômes viennent lui rendre visite. L'un représente le Noël présent, un autre le passé et le troisième incarne le Noël du futur. Tous trois vont lui faire comprendre l'importance de la rédemption..."

Pour tous à partir de 6 / 8 ans --> Parents et Grands-Parents à vos tablettes /

 

 


06/08/2009

Le MONOLECTE ... vous connaissez ?

Lundi après midi j'étais en voiture et j'avais mis la radio pour me tenir compagnie... Pour tout vous dire j'écoutais le best-of de l'émission de Laurent Ruquier sur Europe 1. Et à moment mon attention fut retenue par une question posée à ses chroniqueurs : "que signifie le mot MONOLECTE".

Et tout en écoutant les réponses plus ou moins fantaisistes, je finis par découvrir que ce mot avait été inventé par le papa d'un jeune garcon de 5 ans et que ce mot avait été emprunté par Agnès Maillard pour, comme elle le dit si bien, un blog de plus le 15 novembre 2004:

http://blog.monolecte.fr/

Curieux de nature je suis allé sur son blog que j'ai parcouru en diagonal mais dont le contenu est très intéressant(mais j'ai beaucoup à faire d'autant que les commentaires sont souvent très pertinents) et c'est ainsi que j'ai trouvé la définition du mot masculin "monolecte" :

"Le monolecte est une invention d'Etienne, mon vieil ami. Il a remarqué que son fils de 5 ans parlait une langue que lui seul comprend et maîtrise, une forme de dialecte, sauf qu'il ne peut parler avec personne, ce qui en fait un monolecte. Il pense aussi que le monolecte de son fils est une langue en voie de disparition, vue que dans quelques mois, le gamin sera totalement acculturé et ne parlera plus que les langues officielles, celles de ses parents.
Un blog, ce n'est rien d'autre qu'un monologue exprimé dans un monolecte, celui de son auteur. En fait, dans un monde soit-disant de communication, nous parlons tous un monolecte, un langage que les autres ne perçoivent pas".

Cette définition a été publiée le 25 avril 2005 dans le dico des mots :

http://www.dico-des-mots.com/definitions/monolecte.html...

02/08/2009

Les deux pigeons

 Les deux pigeons

Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre :
L'un d'eux s'ennuyant au logis,
Fut assez fou pour entreprendre
Un voyage en lointain pays.
L'autre lui dit : « Qu'allez-vous faire ?
Voulez-vous quitter votre frère ?
L'absence est le plus grand des maux :

Non pas pour vous, cruel ! Au moins, que les travaux,
Les dangers, les soins du voyage,
Changent un peu votre courage.
Encore si la saison s'avançait davantage !
Attendez les zéphyrs. Qui vous presse ? Un corbeau
Tout à l'heure annonçait malheur à quelque oiseau.
Je ne songerai plus que rencontre funeste,
Que faucons, que réseaux. « Hélas, dirai-je, il pleut :
« Mon frère a-t-il tout ce qu'il veut,
« Bon soupé, bon gîte, et le reste ? » 
Ce discours ébranla le coeur
De notre imprudent voyageur ;
Mais le désir de voir et l'humeur inquiète
L'emportèrent enfin. Il dit : « Ne pleurez point :
Trois jours au plus rendront mon âme satisfaite ;
Je reviendrai dans peu conter de point en point
Mes aventures à mon frère ;
Je le désennuierai : quiconque ne voit guère
N'a guère à dire aussi. Mon voyage dépeint
Vous sera d'un plaisir extrême.
Je dirai : « J'étais là ; telle chose m'advint»;
Vous y croirez être vous-même. »
A ces mots en pleurant ils se dirent adieu.
Le voyageur s'éloigne ; et voilà qu'un nuage
L'oblige de chercher retraite en quelque lieu.
Un seul arbre s'offrit, tel encor que l'orage
Maltraita le pigeon en dépit du feuillage.
L'air devenu serein, il part tout morfondu, 
Sèche du mieux qu'il peut son corps chargé de pluie,
Dans un champ à l'écart voit du blé répandu,
Voit un pigeon auprès : cela lui donne envie ;
Il y vole, il est pris : ce blé couvrait d'un lacs
Les menteurs et traîtres appas.
Le lacs était usé ; si bien que de son aile,
De ses pieds, de son bec, l'oiseau le rompt enfin.
Quelque plume y périt ; et le pis du destin
Fut qu'un certain vautour à la serre cruelle
Vit notre malheureux qui, traînant la ficelle
Et les morceaux du lacs qui l'avaient attrapé,
Semblait un forçat échappé.
Le vautour s'en allait le lier, quand des nues
Fond à son tour un aigle aux ailes étendues.
Le pigeon profita du conflit des voleurs,
S'envola, s'abattit auprès d'une masure,
Crut pour ce coup que ses malheurs
Finiraient par cette aventure ;
Mais un fripon d'enfant (cet âge est sans pitié) 
Prit sa fronde, et, du coup tua plus d'à moitié
La volatile malheureuse,
Qui, maudissant sa curiosité,
Traînant l'aile, et tirant le pié,
Demi-morte et demi-boiteuse,
Droit au logis s'en retourna.
Que bien que mal elle arriva,
Sans autre aventure fâcheuse.
Voilà nos gens rejoints ; et je laisse à juger
De combien de plaisirs ils payèrent leurs peines.
 Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ?
Que ce soit aux rives prochaines ;
Soyez-vous l'un à l'autre un monde toujours beau,
Toujours divers, toujours nouveau ;
Tenez-vous lieu de tout, comptez pour rien le reste.
J'ai quelquefois aimé : je n'aurais pas alors
Contre le Louvre et ses trésors,
Contre le firmament et sa voûte céleste,
Changé les bois, changé les lieux
Honorés par le pas, éclairés par les yeux
De l'aimable et jeune bergère
Pour qui, sous le fils de Cythère
Je servis engagé par mes premiers serments.
Hélas ! Quand reviendront de semblables moments ?
Faut-il que tant d'objets si doux et si charmants
Me laissent vivre au gré de mon âme inquiète ?
Ah! si mon coeur osait encor se renflammer !
Ne sentirai-je plus de charme qui m'arrête ?
Ai-je passé le temps d'aimer ?

Jean de LA FONTAINE
Fables, livre IX (1679)

Souvenez-vous...

Ils sont rentrés(ma filleule et mon beau-frère) en Normandie et ils n'ont pas l'intention de manger du pigeon de sitôt.

Ils préfèrent roucouler paisiblement dans leur petit nid douillet.

Bonne reprise à mes humoristes du mois de juillet.



01/08/2009

Un petit coucou de ma Filleule...(3)

Souvenez-vous... dans le dernier message de ma filleule le côté primitif de la chose reprenait le dessus : "La Nature Parle"

photos© Michel LEBEL and Co (reproduction interdite)

IMG_9677.JPG

Et cet instinct primitif, mon beau-frère s'en est souvenu... et il a invité une copine :

IMG_9795.JPG

Qu'il s'est empressé de mettre au travail en lui faisant ramasser les pommes de pin avec ma filleule :

IMG_9808.JPG

Mais elles trouvaient le temps de s'esbaudir dans les arbres :

IMG_9798.JPG
Tout en surveillant le chat dressé à la chasse :
IMG_9779.JPG
En phase d'approche sur un pigeon ramier :
IMG_9787.JPG
Mais les bonnes choses ont une FIN... Il  leur faut quitter :
  • le chemin côtier et ses huttes bordant le camping de leur ami Gaspard :
    • Le Littoral Yellow village, le Porteau 85440 Talmont Saint Hilaire
IMG_9799.JPG
Merci à ma filleule et mon beau-frère avec leur humour habituel !!!

30/07/2009

Neuilly Sa Mère

Sortie en salle le 12 août 2009 :

Neuilly Sa Mère

Résumé : Sami Benboudaoud, 14 ans, vit heureux avec ses potes dans sa cité de Châlon. Hélas, le destin l’arrache un jour à son paradis, et le propulse dans l’enfer de... Neuilly-sur- seine !
Là, il est confié à sa tante Djamila, qu’il rencontre pour la première fois, et à son mari, Stanislas de Chazelle, héritier d’une vieille famille française extrêmement rigide sur les bonnes manières.
Dans leur hôtel particulier de Neuilly, Sami va devoir partager le quotidien de Charles, son cousin du même âge, plein de préjugés racistes et obsédé par son ambition de devenir un jour... Président de la République !
Heureusement, au très chic collège privé Saint-Exupéry où il fait une arrivée remarquée, Sami tombe sous le charme de Marie, la plus belle fille de la terre...
Pour la séduire et réussir sa nouvelle vie, il va devoir à tous prouver qu’il n’est pas une racaille de banlieue, prête à piller l’hôtel particulier, rançonner ses nouveaux copains, et brûler des voitures...

La début du film :

 

29/07/2009

Un petit coucou de ma Filleule...(2)

Un nouveau message de ma Filleule en vacances ... à l'état primitif

"Salut mon frère

Nous continuons l'aventure, notre nouvelle vie...

photos© Michel LEBEL and Co (reproduction interdite)

  • Les toilettes,
IMG_9678.JPG
  • La cueillette de fruits dans les arbres,
IMG_9671.JPG
  • Le ramassage des mures,
  • La corvée de bois,
IMG_9674.JPG
  • La recherche de lézards(on va certainemeent se lancer dans la fabrication de sacs à mains... on prend les commandes mais il ne faudra pas être trop préssé).
IMG_9689.JPG

 

A part ça LuLu nous a dit qu'il était temps qu'on rentre elle a peur pour nous... (lol)
J'espère que vous allez bien et si ça vous fait plaisir de venir voir notre nouvelle demeure il y en a une de libre car nous sommes dans la même par rapport aux courants d'air(à deux on a plus chaud  et les instincts primitifs sont toujours là : La Nature Parle !!!).

 

IMG_9677.JPG

 

Gros, gros bisous,

Marie&Régis

Un petit coucou de ma Filleule

L'une de mes soeurs(ma filleule pour tout vous dire), en vacances en Vendée, vient de m'envoyer un mail en relation avec la crise...

Nous avons vu une affiche alléchante  en vacances  et nous avons craqué, nous avons  revendu le mobil-home pour ces deux demeures :

photos© Michel LEBEL and Co (reproduction interdite)

  • Une pour moi,

IMG_9658.JPG

  • Une pour mon époux,
IMG_9659.JPG


La nourriture est fraiche comme vous vous pouvez le voir sur la photo mais par contre très dure à attrapper et pour le moment on ne peut même pas le faire cuire car on n'a pas encore réussi a faire le feu,

IMG_9648.JPG

 A part cela le paysage est magnifique... mais ça ne nourrit pas son homme !!!

IMG_9643.JPG
Nous attendons la date précise pour pendre la crémaillère, dès que le beau-frère aura retrouver le mode d'emploi pour faire du feu

 

14:16 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : vacances, crise, vendée |  Facebook

Marie-Laure Flaive ... vous connaissez ?

C'est tout à fait par hasard que j'ai découvert la peinture de Marie-Laure Flaive. J'ai tellement été subjugué par la qualité de son oeuvre qu'aujourd'hui je veux vous faire partager mon admiration.

coquelicots.jpg

Artiste au parcours atypique, Marie-Laure collectionne les prix et les récompenses et a exposé dans deux nombreux endroits dans le monde.

reveur.jpg

Etablie dans le 15° arrondissement de Paris jusque ces derniers mois, Marie Laure a dû quitter son atelier, à cause du loyer(l'art ne nourrit pas toujours la femme ou l'homme de son vivant) pour se réfugier dans un lieu plus modeste dans le quartier Montmartre.

Pour retrouver de plus amples détails sur cette artiste peintre coloriste, éprise de couleur et de poésie et découvrir sa palette flamboyante... il vous suffit de cliquer sur la vignette ci-dessous :

dauphin.jpg

25/07/2009

Alice au Pays des Merveilles

Pour nos enfants, petits-enfants...

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES(Alice in Wonderland)

un film de TIM BURTON

Sortie mondiale, en Imax 3D, le 5 mars 2010à Montréal 

Les Français devront attendre le 24 mars 2010 pour aller voir ce petit bijou fantastique du cinéma avec Johnny Depp en chapelier fou, Anne Hathaway en Reine Blanche et Héléna Bonham Carter en Reine Rouge. Regardez les premières images avec la 1ère bande annonce(trailer) publiée ce matin : 


23/07/2009

De fontaines... en fontaines...(18)

photos© Michel LEBEL and Co (reproduction interdite)

L'orage gronde sur Paris et en attendant la pluie pour nous rafraîchir... une nouvelle fontaine parisienne située dans le 19° arrondissement face au boulevard d'Algérie :

La Fontaine du Square de la Butte au Chapeau Rouge

IMGP5315.JPG

Le Square de la Butte du Chapeau Rouge a été aménagé à la fin des années 1930 sur un tronçon des anciennes fortifications par Léon Azéma, alors architecte de la Ville de Paris chargé des promenades.

Le terrain correspond à une ancienne zone de carrières, "les carrières d’Amérique", d’où l’on extrayait le gypse, et qui s’étendaient jusqu’aux Buttes Chaumont.

Son aménagement s’appuie sur le relief accidenté dont l’architecte a tiré parti pour créer un large parterre de forme trapézoïdale qui conduit au buffet d’eau clôturant le parc en parti basse.

IMGP1907.JPG

La brique, matériau très utilisé par les architectes de jardins dans les années 1930, met en valeur l’ouvrage disposé en gradins où l’eau rejaillit en cascades.

Un nu féminin, en pierre, du sculpteur Raymond Couvègnes domine l’ensemble.

IMGP5320.JPG

Cette oeuvre, dont le néo-classicisme répond au style du parc, fut commandée pour l’exposition internationale de 1937. Entourée de vingt-quatre trophées en staff blanc symbolisant Paris et les Arts, elle décorait alors la porte du boulevard Delessert, d’où le titre sous lequel elle est parfois désignée :

L'Accueil de Paris

Et pour découvrir d'autres facettes de cette fontaine il suffit de cliquer sur la vignette ci-dessous :

image_800.jpg

 

 

Il y a 40 ans on ... avait marché sur la Lune

Le 21 juillet dernier Google earth a mis en ligne un nouveau service consacré à la découverte de la Lune...

Avec Google Earth,

Revivez l'alunissage d'Apollo grâce à  Google Earth.

Vous pourrez visiter les principaux sites où les astronautes sont allés et découvrir les objets qu'ils ont laissés...

 

21/07/2009

Les 120 ans de la dame de fer

Il y a quelques semaines les petits-enfants avaient souhaité voir la Tour Eiffel... ce que nous avions accepté de bonne grâce.

Et après 1 heure de queue nous avons pu accéder aux ascenseurs qui allaient nous convoyer jusqu'au 3ième étage à la grande joie des p'tits, mais aussi des grands.

photos© Michel LEBEL and Co (reproduction interdite)

IMGP5244.JPG
IMGP1769.JPG
Je reviendrais, dans un prochain billet sur l'histoire de cette illustre dame qui fête ces 120 ans cette année. En attendant quelques aperçus depuis le 2ième et 3ième étage.
IMGP1785.JPG
Le Musée des Arts Premiers
IMGP1786.JPG
IMGP1790.JPG
IMGP5222.JPG
Le Trocadéro, Chaillot, La Défense
IMGP1801.JPG
Le Panthéon
IMGP1802.JPG
Les Invalides
IMGP1811.JPG
L'île aux Cygnes
La suite dans le prochain billet mais pour ceux qui n'auraient pas vu les festivités du 14 juillet en son honneur je vous invite à regarder quelques vidéos (c'est un peu long il faut s'y prendre en plusieurs fois si on est pressé) :
Les préparatifs
Les meilleurs moments du feu d'artifice
Feu d'artifice vu du Trocadéro

20/07/2009

Un acrostiche de Michel : FRANCE

Sur une idée de Bruno

Je m'essaie à vous proposer un acrostiche de mon cru...

Un acrostiche c'est, comme le dit Bruno, "un jeu d'écriture aussi vieux que le monde... les poètes grecs et latins s'y livraient avec virtuosité. Plus modestement quelques vers alignés dont les premières lettres peuvent se lire dans le sens vertical pour obtenir le nom de l'auteur, du dédicataire ou du mot".

Je me lance...

Faux, tout me semblait faux chez toi,

Regard envoûtant me fascinant,

Arrêtant tous mes désirs,

Ne pouvant m'empêcher de penser à toi,

Ce regard me donnait le frisson,

Et pourtant je ne pouvais pas le fuir.

Soyez indulgents... et à vos plumes... pourquoi pas !!!

00:15 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : acrostiche, france |  Facebook

16/07/2009

Elle fait le tour de la toile...

... la pub evian... bien sûr.

On ne la voit pas encore sur les grandes généralistes... mais elle laisse rêveur quand on est bourré d'arthrose comme je le suis.

On ne peut pas avoir été et être toujours.

Bon visionnage.

NB : La pub ne me fera pas changer... l'eau du robinet est la meilleure pour la santé.

 

 

15/07/2009

Une nouvelle expérience...

Il y a maintenant un peu plus de deux mois l'une de mes nombreuses nièces m'a invité à la rejoindre sur Facebook ...

Pourquoi pas ?

Je me suis donc inscrit sur ce site, en connaissance de cause, mais sans imaginer que c'était un peu la même chose que les célèbres babouchkas russes à savoir :

Les amis de mes amis sont mes amis...

Et si ce n'était que cela, on pourrait faire face !!!

Mais on est relancé sans arrêt à titre gratuit :

  • envoi d'un bisou,
  • envoi de fleurs pour sauver l'humanité,
  • metéo du moral,
  • horoscope,
  • jeux en tout genre...

Certains des inscrits mettent quelques commentaires, mais en fait la plupart jettent sur la toile leur état d'âme avec en prime les fautes d'orthographe..

Les billets qui se voudraient censés ne sont pas lus... Il suffit de regarder lesquels sont commentés.

Dommage j'ai l'impression que Facebook est un site où la plupart de ceux qui s'expriment sont en déshérence...

Heureusement Blog50 nous évite cette désillusion.

Et pour illuster mon ressenti je vous invite à regarder la vidéo de Jérôme Comandeur qui n'est pas loin de la réalité (une fabuleuse parodie à voir jusqu'au bout) :

 

12/07/2009

Le calme ou la tempête...

Par un beau matin de printemps je profite du calme matinal sur ma terrasse entre mer et étang à Port-Leucate. Seul la tramontane vient perturber cet instant tant apprècié après la douche matinale.

Et d'un seul coup un bruit de moteur sur le lac... un zodiac tirant de petits trimarans avec des enfants à leur bord.

Où vont-ils ?

Je ne vais pas tarder à le savoir...

Ils prennent pied sur la plagette juste devant chez moi .

Qui sont-ils ?

Les élèves d'une "classe mer" qui sont en stage à l'école de voile qui se trouve à quelques centaines de mètres .

C'est ainsi que, pendant une semaine, j'ai pu découvrir les progrès de ces jeunes qui viennent égayer la station qui est au point mort ou presque en dehors de la période estivale.

Bien entendu cette activité est présente toute l'année pour le plaisir des retraités qui peuvent également s'initier à la voile avant de partir pour le grand large.

Un petit florilège en souvenir... en attendant un prochain séjour.

vidéos et photos© Michel LEBEL and Co (reproduction interdite)


P1030231.JPG

 

De fontaines... en fontaines...(17)

Après la Fontaine labyrinthe au style dépouillé retrouvons aujourd'hui une fontaine située au bas du parc de Belleville dont je vous parlerai prochainement...

La Fontaine du square de Palikao

rue Julien Lacroix (Paris 20°)

vidéos et photos© Michel LEBEL and Co (reproduction interdite)

IMGP1934.JPG

Au lieu de s'arrêter brutalement au bas du parc de Belleville lorsque celui-ci vient butter sur la rue Julien-Lacroix, l’aménagement paysager de la colline se prolonge par un jardin terrasse ouvert sur le replat du versant.

Le square de Palikao, conçu lui aussi par Paul Debulois et Paul Brichet, crée untemps de repos dans la descente et sert delien avec l’espace urbanisé qui lui succède.

La différence de niveau, absorbé par un jeu de rampes et d’escaliers, est marquée par la présence d’un bassin d’eau circulaire qui clôt une composition très dessinée.

IMGP5350.JPG
IMGP1930.JPG
IMGP1931.JPG
IMGP1932.JPG
IMGP1933.JPG
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique