logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/02/2010

L'Année du TIGRE METAL - le 14 février 2010

Note Modifiée

L’année chinoise du Boeuf de terre qui a commencé le 26 janvier 2009 (se reporter à ma note du 27 janvier 2009), laissera place à l’année du Tigre de métal lors du Nouvel An Chinois, qui débutera le 14 février 2010 pour se terminer le 2 février 2011.
Nous aurons donc le choix entre fêter la Saint Valentin ou le Nouvel An Chinois et pourquoi pas les deux...

zc.gif
Chanson pour le nouvel an chinois (wànshì rúyì)
podcast
annee_tigre_01.gif
  • Généralités

La création du zodiaque chinois basé sur des animaux date du VIème siècle et vient de la légende suivante :
Une nuit de Nouvel An, l'Empereur de Jade invita tous les animaux de la terre à lui rendre visite. Seuls, douze d'entre eux obéirent.
L'énergique buffle ouvrit la marche tout le long du chemin, mais il ne s'était pas aperçu que le rat, rusé, s'était perché sur lui. Au moment d'arriver devant l'empereur, le rat sauta devant le buffle et l'empereur le vit en premier.
Arrivèrent ensuite le Tigre souriant, le Chat prudent, l'étincelant Dragon, le sage Serpent, le Cheval talentueux, la Chèvre sensible, le malin Singe, le Coq fier, le Chien fidèle et pour finir le Cochon scrupuleux. En guise de remerciement, Bouddha instaura une année « symbolique » en l'honneur de chacun de ses visiteurs Et il décréta que chaque nouveau-né hériterait désormais des caractéristiques de l'animal de son année de naissance.

La Fête du Nouvel An Chinois, aussi appelée Fête du Printemps (nouvel an du calendrier agricole) ou Fête du Têt au Vietnam, est la plus importante pour la Chine, Le Vietnam, la Corée et d’autres pays d’Asie.

La Fête du Nouvel An Chinois, établie d’après le calendrier chinois à la fois lunaire et solaire, n’est pas à une date fixe, mais se situe toujours entre le 21 janvier et le 19 février de chaque année.

Le jour et l’année sont basés sur la course du soleil; le mois est calculé en fonction de la lune puisque les paysans observent la température et la lune chaque jour pour leur récolte. En résulte l’adoption d’un calendrier lunaire pour le choix des dates des grandes fêtes traditionnelles, comme celle du Nouvel An.
  • Traditions du Nouvel An Chinois

Une semaine avant le  Nouvel An chinois, chaque famille procède à la cérémonie d'adieu au Génie du Foyer. Celui-ci doit en effet faire un long voyage au Ciel pour présenter son rapport annuel à l'Empereur de Jade (divinité céleste) sur les bonnes et les mauvaises actions de la famille au cours de l'année écoulée. Afin d'obtenir les faveurs du Génie, on présente devant son image placardée dans la cuisine de nombreux cadeaux alimentaires. Les Chinois ont l'habitude de lui offrir en particulier des sucreries, de préférence des produits collants, afin de l'empêcher d'ouvrir la bouche et dire du mal d'eux devant l'Empereur de Jade.

La veille du  Nouvel An chinois et les 3 jours qui suivent sont des jours fériés. Mais dans plusieurs branches d'activité, la fête dure une semaine entière. Les seuls établissements ouverts durant cette période sont les théâtres et les restaurants. La vie économique du pays reprend le 7e jour du  Nouvel An, mais l'ambiance festive continue jusqu'à la Fête des Lanternes, au 15e jour du premier mois de l'année

En Chine, la célébration du Nouvel An varie d'une province à l'autre. Mais certains rites et coutumes sont adoptés par tous les Chinois, qu'ils résident au Nord ou au Sud, dans le pays ou à l'étranger.

Pas de  Nouvel An sans pétards. Ceux-ci détonent pratiquement sans discontinuer pendant toute la journée, et de façon sporadique durant une semaine entière.

Les Chinois aiment coller un peu partout dans la maison des messages de bon augure écrits sur du papier rouge. Deux sentences parallèles rédigées en parfaite calligraphie ornent les 2 côtés de la porte d'entrée. La jarre de riz est souvent surmontée d'une pancarte portant les mots "Toujours pleine!". Des offrandes aux différents Génies font partie du rituel du Jour de l'an. On rend hommage aux ancêtres décédés et fête l'arrivée du nouveau Génie du Foyer en plaçant son image dans la cuisine.

Tout comme le réveillon de Noël pour les Occidentaux, le réveillon du Nouvel An chinois est avant tout une fête de la réunion familiale où tout le monde se retrouve autour d'une table. Le dîner ne peut commencer que lorsque tous les membres de la famille sont présents. Des places sont réservées à ceux qui travaillent au loin et ne peuvent rentrer pour le festin familial.

Le repas comporte un grand nombre de plats, et certains plats à signification symbolique figurent obligatoirement au menu: le plat appelé "légumes de la longue année" représente l'intelligence; "poulet entier" est censé assurer la santé à tous les membres de la famille, etc. Les boulettes de poisson, les boulettes de crevettes et les boulettes de viande, qui représentaient les 3 sommets du concours administratif dans la Chine ancienne, représentent aujourd'hui le succès dans les études. Le réveillon du Nouvel An est à plus d'un titre un dîner absolument à part dans l'année.

Contrairement aux Occidentaux, les Chinois considèrent le dragon comme un animal représentant la noblesse, la bravoure et la chance. Après plus de mille ans d'existence, cette danse du dragon conserve toute sa popularité et tout son pouvoir de fascination. Elle peut s'exécuter le jour ou la nuit. Le spectacle nocturne est toujours d'une beauté saisissante. Le dragon utilisé est paré d'une grande variété de couleurs chatoyantes. Il comprend en général de 9 à 12 sections, chacune pouvant atteindre de un à trois mètres de longueur. Tambours et gongs rythment la danse de cet animal mythique tant respecté des Chinois.

  • Prévisions générales

L’année 2010 sous le signe du Tigre de métal ne sera définitivement pas une année insipide; une année pleine riche et forte avec de belles surprises et des moments de tension. Une année où il faudra parfois savoir prendre du recul et ne pas foncer sans réfléchir, mais aussi profiter de l’atmosphère propice aux engagements et sentiments. Une année pour aimer et le dire, vivre à fond ses émotions.

annee_tigre_02.gif
  • Petit rappel sur les différents signes zodiacaux du du Calendrier Chinois

 2711223elrfl_1347.jpg

 

 Rat : Imaginatif, charmant et vraiment généreux avec les personnes aimées, travailleur passionné, entreprenant. Mais mauvais caractère, critique et opportuniste. Une tendance à la distraction.

 

2711224bwupk_1347.jpg

 

Boeuf ou Buffle : Ordonné, avec les sens pratique, méthodique, habile de ses mains, affectueux. Un tempérament de chef. Plutôt conservateur..Attention à ne pas être trop autoritaire et à ne pas se mettre en colère.

 

 

2711225usbvk_1347.jpg

 

Tigre : Superbe et généreux, sensible, émotif, capable d'aimer très fort. Mais aussi rebelle, obstiné, un peu tête brûlée et parfois mesquin.

 

 

 

 2711226zkytp_1347.jpg

 

Lapin ou Chat : Affectueux, attentionné, agréable. On aime vous fréquenter. Prudent et conservateur et une tendance à être trop sentimental.

 

 

 

2711227qrnkh_1347.jpg

 

 Dragon : Plein de vitalité et d'enthousiasme. Intelligent, doué et perfectionniste. Populaire, mais aussi parfois trop exigeant et capable de "trop l'ouvrir".

 

 

 

2711228xrpzu_1347.jpg

 

 Serpent : Sage, charmant, réfléchi avec une très forte intuition. Attention à ne pas attacher trop d'importance à l'argent et à éviter de remettre les choses au lendemain.

 

 

 

2711229ovzem_1347.jpg

 

 Cheval : Travailleur forcené. Très indépendant. Intelligent et amical. Tendance à l'égoïsme et à la malice.

 

 

 

2711230ssluf_1347.jpg

 Chèvre ou Bélier : Elégant, artiste, affectueux. Créatif, parfois gêné par un certain pessimisme ou des émotions trop vives. Plus boudeur que coléreux. Généreux, gentil, les chinois pensent que ses qualités de coeur lui valent d'être très chanceux.

 

 

 

2711231cdxcz_1347.jpg

 

 Singe :Vif, très intelligent et très malin. Personnalité attirante. Attention à ne pas être trop opportuniste ou parano.

 

 

 

2711232gppjg_1347.jpg

 

 Coq : Travailleur obstiné, malin et décidé. Dit toujours ce qu'il pense. Rêveur et extravagant.

 

 

 

2711234kjsvc_1347.jpg

 

 Chien : Fidèle et honnête. Mais aussi soucieux, mauvaise langue et prompt à la critique.

 

 

 

2711235thhxd_1347.jpg

 

Cochon : Un compagnon merveilleux, très intellectuel. Sincère, tolérant et honnête mais terriblement naïf. Direct, patient mais routinier et peu enclin à donner son avis par aversion pour les conflits. Très (trop) attaché aux biens matériels. Attentionné et délicat. Amoureux de la nature.

 

 

BONNE ANNEE A NOS AMIS CHINOIS

630432.jpg




30/01/2010

Germaine

Elle venait d'avoir 103 ans le 9 décembre 2009...

Elle nous a quitté, définitivement, ce 23 janvier 2010...

Je ne la connaissais pas beaucoup... je l'avais rencontrée lors du méchoui du mois d'août 2006 sur le Faubourg du Moustier à Châteauponsac(souvenez-vous de mes billets sur les fêtes moustiéroises) et j'avais été séduit par sa gentillesse, sa bonhomie malgré son handicap visuel.

C'était une personne attachante qui aimait à se raconter avec pudeur et je regrette de ne l'avoir pas connue plus tôt...

Photos © Michel Lebel

  • Le 6 août 2006
IMG_0757.JPG
IMG_0755.JPG
IMG_0756.JPG
Des nouvelles j'en avais par le truchement de mes amis Sylvette et Florent qui la connaissaient bien et qui m'avaient conté certains moments de sa vie bien remplie...
Je ne voudrais pas m'approprier les anecdotes liées à cette femme délicieuse Dame et je vous découvrir les écrits de Sylvette :
  • Le dernier au revoir

Monde 11.pdf

  • La centenaire du Moustier

http://lepetitmondedumoustier.blog50.com/archive/2008/02/...

  • Les poèmes de Germaine

http://lepetitmondedumoustier.blog50.com/archive/2008/03/...

 

 Ce n'est qu'un au revoir Germaine

!cid_1_2970357400@web23302_mail_ird_yahoo.jpg

25/01/2010

Le Livre d'Or de mes 50 ans

Depuis quelques mois nous avons décidé de réorganiser notre appartement et au fil du rangement j'ai retrouvé :

Le Livre d'Or de mes 50 ans

Intense moment d'émotion car mes 50 restent un des meilleurs moments de ma vie... et je vais vous en faire profiter.

Il y a un peu plus de 15 ans j'avais décidé de convier Famille et Amis autour d'une bonne table pour fêter mes 50 ans.

Compte tenu de ma nombreuse famille :

  • Il fallait se mettre d'accord sur une date,
  • Trouver une salle ad'hoc :
    • pour accueillir une centaine de personne,
    • avec une cuisine digne de ce nom,
    • avec une piste de danse...
    • avec un parking,
    • avec un endroit pour coucher les petits...
  • Trouver un traîteur et du personnel disponible jusque 3 heures du matin,
  • Choisir un menu de fête.

Fin juin, pour un repas qui allait avoir lieu fin septembre, tout était bouclé...

Il ne restait plus qu'à finaliser le déroulement de l'évènement:

  • Envoi de l'invitation avec le lieu exact du rendez-vous,
  • Rédaction des menus (j'avais opté pour le menu manuscrit qui me paraissait moins impersonnel que le menu imprimé),
  • Etablissement du plan de table pour ne froisser personne... C'est ainsi que j'avais choisi une table en U afin que personne ne se tourne le dos. La répartition des invités se fera à partir de ma petite personne entouré de ma Marraine et de mon Institutrice de CP...

En tant que "maître de cérémonie" j'arrive sur place, en Normandie, vers 16h00 pour régler les derniers détails et faire un dernier point avec le traîteur qui est déjà sur place.

Vers 18h00 nous décidons de nous rendre chez l'une de mes soeurs qui habite à quelques encablures et sommes surpris par un accueil plutôt froid. Nous avons l'impression de déranger, mais la suite de l'évènement nous donnera la clé de cet accueil distant... Après quelques retouches vestimentaires et de toilette, ma soeur insiste pour que nous retournions à la salle au cas où certains invités seraient en avance...(le rendez-vous était fixé à 19h30).

Et c'est l'attente... et un "invité surprise" qui se pointe. Je ne le connais pas et il m'annonce qu'en tant que journaliste au canard local il a été mandaté par la n°2 de la famille (j'en suis l'aîné) pour couvrir l'évènement... mais toujours pas d'invité à l'horizon et je commence à m'inquiéter car le traîteur à un teaming pour la cuisson de ses plats !!!

Et tout à coup un concert de klaxons et l'entrée en fanfare du cortège automobile sur le parking...

Surprise... Surprise... La quasi totalité des invités est costumée !!!

Après avoir essuyé une larme, voire plusieurs..., j'essaie d'en savoir un plus car le secret avait été bien gardé (frères, soeurs, beaux-frères, belles-soeurs, neveux et nièces étaient restés bouche cousue).

C'est Christine, ma plus jeune soeur (22 ans et 1 jour de différence) et ma nièce Laetitia, la pin up au fume-cigarettes (16 ans) qui ont eu l'idée d'orchestrer la soirée en laissant libre cours aux idées des uns et des autres quant aux costumes...

Photos, vidéos et texte © Michel Lebel and Co

img005_edited.jpg

img024_edited.jpg
Le moment d'émotion passé la soirée peut commencer... Je vous fais grâce des détails !!!
Une soirée comme je les aime avec mes proches. Soirée pigmentée de danse, de sketches, d'histoires, de jeux ... et encore une surprise avec le gâteau d'anniversaire réalisé par mon beau-frère ( vous savez mon cuisinier préféré !!!) et il s'était surpassé car ce gâteau était en relation avec ma profession de chimiste :

 

img020_edited.jpg
Les "Vamps" (vous savez Gisèle et Lucienne) sont annoncées après le champagne... Encore merci à ma soeur et son fils...
img025_edited.jpg
Et ce sera le cadeau qui restera, à jamais comme le témoin de cette soirée...(un tableau de Deymonaz)
img035.jpg
IMGP1644.JPG
Quelques jours plus tard mon frère Jocelyn me remettait le Livre d'Or réalisé en souvenir de ce cinquantenaire hors du commun ... que je n'oublierai jamais et cerise sur le gâteau : le message de mon Institutrice.
img042.jpg

24/01/2010

Au Revoir ROGER PIERRE

Le comédien français Roger Pierre, qui avait composé avec Jean-Marc Thibault l'un des plus populaires duos comiques du théâtre français, est décédé samedi à l'âge de 86 ans.

Le comédien français Roger Pierre, notamment célèbre pour son duo comique avec Jean-Marc Thibault est décédé samedi 23 janvier à l'âge de 86 ans. Il s'était beaucoup illustré sur scène, mais avait aussi souvent joué pour le grand écran, notamment dans Mon Oncle d'Amérique d'Alain Resnais.

Après des cours suivis dans une école de commerce qui ne le destinaient pas une carrière artistique, il débute en 1946 dans des cabarets tels le Caveau de la République ainsi qu'au cinéma, avec une première apparition dans Le Père Tranquille de René Clément.

On le retrouvera aux côtés des plus grands dans une filmographie très importante :

 

  • Orages d'été(série TV),
  • Bingo de Maurice Illouz
  • Maigret(série TV),
  • Mon Oncle d'Amérique de Resnais,
  • Le Père Tranquille de Clément,
  • Les Durs à Cuire de Pinoteau,
  • Tartarin de Tarascon de Francis Blanche,
  • La Vie est Belle de Roger Pierre et Jean-Marc Thibault,
  • ....

Et plus récemment :

  • La Soupière de Philippe Marouani,
  • Olé de Florence Quentin,
  • Les Herbes Folles d'Alain Resnais. 

09/01/2010

"Réveillon surprise" en Normandie

Je ne dirais pas que c'est du réchauffé surtout avec le contenu du billet... , mais j'ai un peu tardé à vous parler de notre réveillon du Nouvel An en Normandie...

Après un réveillon de Noël avec les petits enfants, nous avions répondu, favorablement, à l'invitation de l'une de mes soeurs pour le réveillon du Nouvel An dans un village charmant de Normandie. Et c'est ainsi que nous allions nous retrouver à 17 (4 de mes soeurs et leur conjoint, 3 nièces et leur compagnon et un neveu, encore, célibataire).

C'est toujours un plaisir de se retrouver chez ma soeur et mon beau-frère car en plus de leur gentillesse exemplaire, Eric est un excellent cuisinier (voir le billet que je viens de remettre en ligne) et dans toutes les occasions il se surpasse...

Chemin faisant (nous avons une centaine de kilomètres à faire) nous imaginions le repas (des coquilles St Jacque, 1 escalope de foie gras poêlée, une volaille, la ronde des fromages et des desserts...).

Nous sommes les plus éloignés... mais nous sommes aussi les premiers arrivés(il est vrai que nous restons sur place et nous devons prendre possession de notre chambre et nous changer...).

Entrant dans la maison nous avons l'impression de ne pas être attendu :

  • La salle est décorée, mais la table n'est pas mise,
  • Pas d'odeur de cuisine,
  • Eric n'est pas au "piano"

En un mot c'est très calme.

Devançant ma question, ma soeur nous dit :

  • Ce soir on innove pour le réveillon... c'est la surprise du Chef !!!

Les invités arrivent les uns après les autres et toujours pas de bousculade en cuisine... On papote content de se retrouver en ce dernier jour de l'année 2009.

On passe au salon pour le traditionnel champagne et pendant que l'on remplit les coupes... je vois de l'animation dans la cour (on va et vient entre la cuisine et le local où se trouve les frigos du "Chef"... et mon neveu (élève en école hôtelière nous présente les amuse-bouches chauds).

Photos et textes © Michel Lebel & Co

 

IMGP2613.JPG

IMG_0606.JPG
IMG_0686.jpg
IMGP1553.jpg

Puis c'est une ronde de verrines aux saveurs diverses à base de St Jacques, de crevettes, de foie gras au chocolat, de boudins antillais... en un mélange très bien dosé avec des sauces plus ou moins acidulées, sucrées ou épicées. En un mot : un régal.

DSC01890.jpg

DSC01889.jpg
IMG_0684.jpg
DSC01898.jpg
IMG_0730.jpg
Les desserts
IMG_0737.jpg

Et le secret finit par tomber :

  • Ce ne sera pas un repas servi à table,
  • Ce ne sera pas un buffet,
  • Ce sera un "repas verrines et cassolettes" permettant de déguster du froid ou du chaud depuis l'entrée jusqu'au dessert.



C'est une idée très originale qui nous a permis de varier pas moins de 51 spécialités différentes composées de plusieurs ingrédients pour chacune (canard, boeuf, moules, saumon...) le tout accompagné des vins ad'hoc.

Un plus dans ce réveillon cela nous à permis :

  • De pouvoir discuter les uns avec les autres,
  • De garder une place conséquente pour pouvoir danser,
  • D'installer un karaoké pour agrémenter la soirée.

IMGP6529.JPG

IMGP6579.JPG

DSC01901.JPG

 C'est un travail de Titan mais le résultat étant là ... celui et celles qui avaient aidé Eric étaient satisfaits et nous ne pouvons que leur tirer chapeau bas.

IMGP1535.JPG
IMGP1534.JPG
IMGP1537.JPG

Nous ne sommes pas prêts d'oublier ce réveillon qui s'est terminé sur les 4 heures du matin et que nous avons repris le vendredi midi.

Après ces deux repas je suis devenu "fan" des verrines et je vais m'y mettre... mais il faut du matos surtout quand nous sommes nombreux... mais ça ne prend pas beaucoup de place(on dirait des ustensiles, en verre ou en faïence, de dinette de poupées

MERCI A FRANCE ET ERIC

 

08/01/2010

La cuisine dans les collectivités...

1ère diffusion de ce billet le 21 janvier 2008

Je remets en ligne ce billet avant de vous donner un aperçu du dernier menu de réveillon préparé par mon beau-frère Eric...

Le commentaire de Christian se vérifie très souvent dans les cantines scolaires du primaire car elles sont, la plupart du temps, rattachées à une cuisine centrale qui ne peut pas se permettre de mettre les "petits plats" dans les "grands"... Par contre dans le secondaire il y a de plus en plus de cuisines dans chaque collège ou lycée et le cuisinier est associé à la composition des menus en apportant son savoir-faire sur le plan de la diététique. Et c'est dans ce cadre qu'on leur demande d'apporter une touche personnelle pour développer le goût des élèves. Il est vrai que les départements haut et bas normands sont peut-être privillégiés dans cette démarche et la mise en compétition des différents cuisiniers ne peut être que bénéfiques pour nos enfants et petits-enfants...

Dans une prochaine note je vous donnerai des recettes qui ont été présentées dans le cadre du "Trophée de Créativité Culinaire.

medium_File0010_edited.jpg

Note du 21.01.2008

 

Qui a dit que l'on mangeait mal dans les collectivités ?

Tout au long de ma vie professionnelle j'ai mangé dans les restaurants d'entreprise et je n'ai jamais trouvé à redire sur les menus qui nous étaient présentés...

Aujourd'hui je vais vous faire partager l'expérience d'un chef qui travaillait pour un grand groupe fournisseur de la restauration d'entreprise.

Ce chef : Eric Quenouille(l'un de mes nombreux beau-frères) a participé au "Trophée de la Créativité Culinaire" permettant de récompenser les meilleurs chefs de la restauration d'entreprise en fonction de leur savoir faire et de leur créativité. Ayant longuement discuté avec Eric sur son métier qui est devenu plus qu'une passion j'ai découvert que les recettes présentées dans le dossier de presse n'étaient pas que concoctées pour le Trophée mais qu'elles avaient droit de cité sur les tables des collectivités.

Aujourd'hui Eric s'essaie, plus particulièrement, sur plus de 350 élèves et professeurs d'un collège normand. Et pour sa première année dans ce secteur d'activité(la restauration en milieu scolaire) il est sélectionné pour le concours du meilleur chef employé par les conseils généraux de Basse et Haute Normandie. 

Dans le cadre du Trophée  organisé sur le thème : "Les Saveurs du Soleil Méditerranéen", je vous donne la recette suivante :

Filet de bar aux multiples épices et sa brochette aux couleurs chaudes

Créateur et réalisateur : Eric Quenouille (Secteur Entreprise)

medium_Eric2_edited.2.jpg

Ingrédients :

  • 1500g de filet de bar,
  • 200g de poivrons jaunes,
  • 100g de petites courgettes,
  • 100g de petites aubergines,
  • 100g d'oignons,
  • 100g de tomates cerises,
  • 300g de polenta,
  • 100g de miel d'Espagne,
  • 150g de figues fraîches,
  • 40g de gingembre,
  • 10g de safran,
  • 10g de cumin,
  • 40g de coriandre,
  • 50g de romarin,
  • 50g de mélange 5baies,
  • 1 jus de citron,
  • 100g d'huile d'olive,
  • 100g de crème fraîche,
  • 30g de pignons de ésame,
  • 100g de parmesan,
  • 50g de de saveur aux épices,
  • 50g de sel et poivre.

Recette :

  • Laver les filets de bar et décontaminer(nettoyer) les légumes.
  • Faire une marinade avec les cubes de saveur aux épices, les graines de cumin, le miel, le safran, le gingembre.
  • Faire mariner les filets 30mn.
  • Pendant ce temps couper les courgettes, les aubergines et les poivrons en tranches et les faire mariner pendant 30mn dans le romarin et l'huile d'olive. Puis les faire giller et les enfiler sur une brochette avec oignons et tomates. Les réserver au chaud.
  • Préparer la polenta. L'étaler dans un plat sur 10mm d'épaisseur, laisser refroidir. A l'emporte-pièces faire des feuilles de polenta que l'on fera revenir, les dresser sur un plat et les soupoudrer de parmesan. Puis les passer au grill et résever au chaud.
  • Faire dorer les files de bar avec un peu d'oignon émincé. Puis les mettre dans un plat, verser dessus un peu de marinade et cuire au four 15mn à 180°C. Se servir du bouillon restant pour faire la sauce en faisant une petite liaison à la fécule crémée. Incorporer quelques moceaux de figues .Faites griller,à part, les pignons de sésame.

Dressage :

  • Au centre de l'assiette : disposer le filet de bar,
  • Sur le côté : la brochette de légumes,
  • A côté la feuille de polenta au parmesan,
  • Sur le devant : de petites lamelles de figues fraîches.
  • Arroser, légèrement, le poisson avec la sauce crémée et disposer quelques pignons dessus.
medium_File0004_edited.2.jpg

 --> UN REGAL !!!

 

01/01/2010

Adieu 2009... Vive 2010

Une nouvelle année s'ouvre à nous et je nous la souhaite très belle avec son cortège habituel de souhaits :

Mes voeux 2010.jpg
Cette année 2009 aura permis de nous connaître un peu plus au travers de nos billets et nos commentaires dans lesquels nous avons partagé nos joies et nos peines...
Que 2010 perpétue notre monde de la bloggerie et que nous restions solidaires dans tous les moments de notre vie.
N'oublier pas de passer en mode diaporama... car je ne sais, toujours, pas comment on publie un diaporama PPT sur blog 50 pour qu'il soit lisible directement(un tutoriel serait le bienvenue pour 2010...
Voeux 2010(ML).jpg
Et maintenant un petit clin d'oeil à Framboisine qui m'a pris pour le Pape avec mes souhaits de Noël...
Bonne Année
Happy New Year
Feliz Año Nuevo
Gutes Jahr
Buono Anno
Feliz ano novo
Beste wensen
С новым годом
幸多い新年
שנה טובה
新年快乐
سنة جديدة سعيدة
Selamat ulang tahun
Saehae bok mani bat eu sae yo
Bloavezh mad
....

25/12/2009

Joyeux Noël

Joyeux Noël.

Merry Christmas.

Navidad alegre.

Buon Natale.

Frohe Weinachten

 Vrolijk Kerstfeest

قد عيد الميلاد

חג המולד שמח

С Рождеством Христовым

陽気な christmas. . .

 

Photos et textes © Michel Lebel & Co
Bon Noël à tous
envoyé par Henri4247

23/12/2009

Le 19 décembre. . . (suite)

. . . la galère continue :

Convoqués pour 12h30 afin de prendre le bus pour nous rendre à l'Opéra Bastille nous avons attendu plus d'1 heure dans le froid avant de nous installer... On chouchoute les Anciens à Levallois... mais côté organisation c'est plutôt mal pensé !!! On nous dira que canaliser 1000 personnes c'est difficile... mais en ne remplissant qu'un seul bus à la fois ce n'est pas très judicieux.

Enfin 13h45 le bus démarre... Bien sûr c'est samedi et il faut affronter la circulation d'autant qu'on nous fait descendre les Champs Elysées.

Il souffle comme un vent de panique entre les organisateurs municipaux sur place et les chauffeurs de bus car les portes de Bastille ferment à 14h30.

Enfin nous y voilà ... il est 14h23, mais il faut monter les marches et  passer les contrôles(pour cette fois les sacs ne seront pas vérifiés... il faut faire vite). Heureusement nous sommes au pareterre et nous sommes rapidement installés.

Il est 14h30 lorsque le chef Kevin Rhodes prend sa baguette pour diriger l'orcheste Colonne.

Et c'est parti pour 2 x 50mn et un entracte de 20mn.

C'est un ballet d'une extrême beauté dont la mise en scène et la chorégraphie de Noureev a été conservé et l'on reconnaît bien là le talent de ce grand chorégraphe.

C'est une féerie de couleurs tant par les costumes que les décors.

Quant aux danseurs c'est d'une telle légèreté qu'on a l'impression qu'ils survolent la scène avec une mention spéciale pour Mélanie Hurel et Christophe Duquenne sans oublier les élèves de l'école de danse et Adrien Couvez...

16h40 c'est la fin sous un tonnerre d'applaudissements bien mérités en regrettant de ne pas avoir pu immortaliser certaines scènes sur la pellicule pour vous les faire partager.

Ce sont donc des "photos volées", donc de mauvaise qualité, que je vais vous faire partager.

En conclusion un bien beau cadeau... pour les Anciens de Levallois.

Attention il s'agit de vidéos... c'est la raison pour laquelle les vignettes sont "noires"




 




Féerie lumineuse à Paris

Après ma galère de jeudi matin j'ai laissé ma voiture au parking et en attendant de me rendre à l'Opéra Bastille pour assister au ballet : Casse noisette, je continue ma balade parisienne pour admirer les illuminations sur les Champs Elysées.

Après le Rond Point des Champs... mon âme d'enfant, toujours présente en moi, m'a guidé vers la Place de la Concorde pour admirer cette magnifique "Grande Roue" en alignement avec l'Arc de Triomphe et l'Obélisque.

Un spectacle féerique de nuit que j'ai photographié avant la neige et je le regrette car la vision est encore plus grandiose... mais le froid a eu raison de ma volonté de faire de nouvelles photos d'autant qu'il y avait une foule considérable qui se pressait tout au tour de la place.

Je ne vous montre donc que ma vidéo sans neige... mis en musique sur un chant Grégorien de Noël


Vous pouvez passer en mode plein écran... c'est moins net mais c'est plus expressif.

Et quelques photos ...

039.JPG
IMGP4486.JPG

 

IMGP4481.JPG
IMGP4476.JPG
IMGP4473.JPG
IMGP4468.JPG
070.JPG

22/12/2009

Mylène est de retour...

Mylène Farmer, dont je suis un fan, est de retour. Pascal Nègre, directeur de sa maison de disques, vient d'annoncer son prochain album pour le dernier trimestre 2008... et déjà on se met à réver à un prochain concert !!!

Cette fois-ci son "retour" commencerait par une grande tournée en France, en 2009, qui se terminerait, en décembre, à Paris à Bercy et au Palais des Sports ainsi que des séances supplémentaires au Zenith(sous réserve). Comme pour son dernier concert à Bercy en janvier 2006 : "Avant que l'ombre" la location sera ouverte 1 an à l'avance c'est-à-dire en décembre 2008

J'y étais et je n'hésite pas à vous faire vivre mon émotion de ce 13 janvier 2006 :

Il est 18h00, une ultime vérification (les places de concert sont bien dans mon portefeuilles), et direction Bercy.

Enfin nous y sommes !!! : le POPB est devant nous.

Un petit repérage des lieux... des centaines de fans ont déjà pris place sur les marches.

Diner rapide, puis tour du POPB pour situer la porte 20(celle inscrite sur le billet…).

Très vite nous comprenons qu’il faut intégrer les files d’attente qui ne font que grandir à vue d’œil !!!

Il est 19h45 et nous entrons dans la salle du palais omnisports : l'éclairage est rouge, la scène en forme de croix s'étend jusqu'au milieu de la salle et sur la « vraie » scène, se dresse une porte majestueuse et magnifique !!! . Nous avons une très bonne vue sur les « deux scènes » mais nous regrettons de ne pas être dans la fosse pour être plus près d’elle … mais nous avions souhaité des places assises plutôt que la cohue.

Ambiance "bonne enfant", tous attendant, avec, impatience « LA » star du jour : Mylène!

Il est 20h30 les lumières s'éteignent et l'ambiance commence à monter. La quasi-totalité du public est debout pour ne pas rater l’arrivée de son idole.

Mais … fausse joie : un court-métrage défile sur les écrans, mélange d'images, de dessins… court-métrage un peu "glauque", mais intéressant et porteur de messages!!!

Puis … l’HORREUR : on nous annonce 20mn d'entracte! Le public n'y tient plus et appelle Mylène, plus vite, plus fort! Une «ola» commence d’abord dans la fosse puis gagne les gradins!

L’ambiance monte peu à peu! Nous y sommes, nous n'avons jamais été aussi proche de «LA» voir!

Les lumières s'éteignent de nouveau et les cris et sifflements fusent de toutes parts.

Puis nous distinguons quelques petites lumières dans «le ciel du palais» …et entendons quelques notes de musique.

L'attente se fait longue... Enfin la lumière! Elle vient du ciel! Mais nous ne voyons rien !!!

Où est-elle ? Que se passe-t-il ? Tout le monde applaudit, crie, on nous dit qu'elle arrive.

Elle est dans un "sarcophage de verre" transparent et doré. Une passerelle descend au-dessus de nos têtes, et là…nous «La» voyons, dans ce "cercueil", telle une princesse digne des plus beaux contes de fée, portée par ses danseurs, également, magnifiques ! Elle est, enfin là !!!

Elle ouvre les yeux et sort de ce «cercueil de verre», en tenue dorée, elle est là à quelques mètres seulement de nous.

Elle est magnifique, merveilleuse, lumineuse… Le public, enfin récompensé de sa longue attente, se lâche et accompagne Mylène dans toutes ses chansons les plus récentes comme les plus anciennes !!!

Certaines chansons frisent l’hystérie collective (même dans les gradins, on est debout), mais on en redemande…

Nous vivons ce concert avec bonheur et surtout beaucoup d'émotion ! Nous admirons ce visage, elle paraît si fragile…Un regard … déstabilisant, Les larmes de Mylène …

Le spectacle est grandiose : La mise en scène, les danseurs Espagnols, les choristes américaines, le décor, tout est prétexte à rêver…

Nous assistons, également, à une arrivée aérienne de Mylène sur "un lustre géant", qui survole le public et vient se poser sur la scène centrale. Des effets spéciaux hallucinants par leurs côtés magiques!

Tellement de souvenirs : souvenir de ce «rideau d’eau» lors de l’ultime chanson :

"Avant que l’ombre…"

Lorsque l’eau a commencé à tomber, nous sommes restés ébahis nous demandant si, vraiment, c’était de l’eau ou un quelconque effet… Mais oui, c’était bien de l’eau, agréable et rafraîchissante …

De là où nous étions nous sentions comme un petit vent de fraîcheur!

C’est vraiment très impressionnant. Ce que nous voyons semble irréel, Mylène en kimono rouge orangé est juste là, puis l’eau se coupe au milieu et forme à plusieurs reprises le mot « passé » en même temps que les paroles de la chanson.

Lentement le rideau d’eau se referme, les « filaments d’eau » se rapprochant.medium_mylene.jpg

Mylène quitte, majestueusement, le devant de la scène… Sa silhouette se dessine sur le rideau d’eau ….

Elle commence à monter des marches abandonnant sa tenue pour n’être plus vêtue que d’une fine tenue dorée, laissant découvrir son dos nu, le public se laisse emporter par ce final éblouissant !

Le mélange d’émotion dans la salle est très fort, indescriptible !

Nous avons vraiment assisté à un spectacle fascinant, dont nous ressortons un peu "hébétés" avec plein d'images dans la tête…. Plein, plein, tellement... en attendant le prochain concert.

Quand nous en reparlons autour de nous nous ressentons encore cette ambiance euphorisante

Vraiment, « C’est une belle journée », qui s’achève, comme elle le chante si bien....

Mylène Farmer
Nom Mylène Gautier[1]
Naissance 12 septembre 1961, Pierrefonds, Québec, Canada Canada
Pays d'origine France Française
Profession(s) Chanteuse, Actrice, Auteur, Compositeur
Genre(s) Pop, Variété
Années actives 1984 - aujourd’hui
Label(s) Polydor

18/12/2009

Le 19 décembre...

. . . la municipalité de Levallois-Perret "chouchoute" ses Anciens.

Comme les années précédentes, les Anciens(60 ans et plus en 2009) ont été étrennés pour les fêtes de fin d'année à savoir :

  • Le traditionnel "colis de Noël",
  • La sortie in Paris :
    • Déjeuner-croisière sur les Bateaux Parisiens le 1er ou le 4 décembre 2009,
    • La Mélodie du bonheur au théâtre du Châtelet le 6 ou le 12 décembre 2009 en version anglaise,
    • Casse-Noisette à l'Opéra Bastille le 19 décembre 2009.

Amateurs de ballets nous avons donc choisi Casse-Noisette :

  • ballet en deux actes d'après un cont d'Hoffman, adapté par Alexandre Dumas,
  • Musique : Piotr Ilytch Tchaïkovski,
  • Chorégraphie et mise en scène : Rudolf Noureev,
  • Décors et costumes : Nicholas Georgiadis,
  • Avec les Etoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l'Opéra National de Paris,
  • Direction musicale : Kevin Rhodes.

 

Je ne manquerai pas de vous faire un compte rendu de cette sortie parisienne où nous n'avons rien à faire puisque le transport est organisé par la municipalité.

17/12/2009

En attendant Noël...

... la neige tombe sur Paris !!! au grand dam des parisiens.

Ce matin j'avais une course à faire en Normandie et ce ne fut pas le bon plan...

  • Départ vers 8h00 : le temps est chargé mais il ne neige pas,
  • 500m plus loin : quelques flocons,
  • puis c'est la galère après avoir traversé Neuilly : on roule au pas...
  • mais je me dis que cela va s'arranger quand j'aurai rejoint l'autoroute,
  • 9h15 j'y suis mais la DDE a été prise de court, bien que les bulletins d'alerte se soient multipliés depuis hier après-midi !!!
  • et c'est la longue attente sur 3 files, pare choc contre pare choc,
  • c'est vraiment galère et je suis prisonnier car je ne peux pas faire demi tour,
  • 10h45 mon rendez-vous est dans le lac donc je vais prendre la 1ère bretelle de sortie d'autant que je viens de lire sur 1 panneau lumineux : bouchon sur 12 km --> 1h45,
  • 11h15 j'ai roulé sur 15 km et je prends, enfin, la bretelle de sortie ...
  • retour sur Levallois : 1 heure de route pas trop galère.

Et c'est ains que bien au chaud je me suis penché, de nouveau, sur mon blog qui plante, régulièrement, depuis que notretemps a procédé à sa mise à jour.

J'en ai profité pour mettre en forme une première de série de photos sur les illuminations de Noël sur les Champs Elysées et plus particulièrement le "Rond Point des Champs Elysées".

Comme d'habitude de magnifiques illuminations inaugurées par Charlotte Gainsbourg le 23 novembre sur 2,3 km. Les lampes traditionnelles ont été remplacées par des leds(économie d'énergie oblige) et le résultat est sympathique tant par la douceur de l'éclairage que par ce jeu de clignotement faisant penser à des chutes d'eau.

Pour commencer un petit diaporama :




16/12/2009

Bientôt à Paris...

Un spectacle musical pour jeune public et familial :

Le NOËL MAGIQUE

DE

WILLIAM P. KORSO

Pour plus de détails c'est :

ICI

ou

LA

N'hésiter pas à consulter la page et à réserver un moment pour voir le spectacle.

25/11/2009

Les "Catherinettes", une tradition...

L’année des 25 ans d'une de mes mièces m'aura permis de me pencher sur la tradition des « Catherinettes » car deux approches semblent se contredire.

Le 25 novembre de chaque année, jour de la Sainte Catherine, on ne fête pas que les Catherine mais aussi les "Catherinettes", une tradition  remontant au Moyen Age et qui persiste encore dans quelques villes et villages et tout particulièrement à Paris.

Mais qu'est-ce qu'une Catherinette ?

C'est une jeune femme qui, ayant atteint 25 ans, n'est toujours pas mariée. L'étymologie grecque de ce prénom est katharos qui veut dire pure.

Le 25 novembre les Catherinettes arborent un chapeau de couleur verte et jaune car on dit qu'elle "coiffent Ste Catherine".

La tradition voulait en effet que les jeunes femmes renouvellent la coiffure de la statue de la sainte Catherine à Paris.

C'est, aujourd'hui, la fête des modistes (les créateurs de chapeaux) et de toutes les grandes maisons de couture parisiennes.

Et cela donne l'occasion aux petites mains de préparer les plus ou moins beaux chapeaux et de renforcer l'esprit d'équipe.

La couleur jaune symbolise la Foi et le vert la Connaissance.

Mais il n'y a pas que dans les maisons de couture que l'on fête les catherinettes… Dans certains bureaux ce sont, généralement, les collègues de l'heureuse élue qui ont le soin de préparer un chapeau avec des éléments rappelant la personnalité de la jeune femme. Quand on coiffe Ste Catherine on est la reine de la journée et on se doit de garder son chapeau jusqu'à la fin de celle-ci. Cette petite manifestation est souvent suivie d'un petit verre avec tous les collègues... 

C'est une tradition fort sympathique et qui devrait être beaucoup plus fêtée, à mon sens, qu'elle ne l'est actuellement, d'autant que de nos jours on se marie beaucoup plus tard qu'autrefois. Cela crée une bonne ambiance dans les différents services et rapprochent, pour un temps, les collègues. Et un chapeau de catherinette ce n'est pas très difficile à réaliser :

  • Un peu de tissu jaune ou de voile vert... quelques objets rappelant la personnalité de la jeune femme et notre imagination fait le reste.

C’est l’interprétation très "officielle" (nous dirons celle des fleuristes) de la tradition des "Catherinettes" car en fait toutes les occasions sont bonnes pour se retrouver et faire la fête et depuis des décennies il est de bon usage de fêter toutes les jeunes femmes célibataires, sans se référer à katharos, atteignant leurs 25 ans dans l’année.

Que l’on se souvienne de cette dernière habitude pour fêter les futures "Catherinettes" de nos familles…

Et si vous ne souhaitez pas "coiffer Ste Catherine"  ou tout simplement rester célibataire :

Réservez-vous une journée pour vous rendre en l'Abbaye de Mortemer, sur la commune de Lisors(27) :

Une "Fontaine miraculeuse" vous y attend !!!

LEGENDE ... VOUS AVEZ DIT LEGENDE !!! on ne compte plus les miraculés.
Pour plus d'infos rendez-vous sur :
La fontaine des célibataires
medium_fontaine.2.jpg
A l'intérieur de l'abbaye de Mortemer se trouve un lavabo du XII ème siècle où les moines se lavaient le visage, les mains et les pieds avant d'aller prendre leur repas.

Il y jaillit encore une eau aux vertus magiques: c'est la fontaine Sainte Catherine.

Des régions proches ou lointaines, les jeunes filles à marier venaient et viennent encore à la fontaine, elles y jettent une épingle à cheuveux, ou une pièce, afin de trouver un mari dans l'année.

Cette légende donna naissance à trois prières :

La plus ancienne :

 

Catherine chère patronne
nous sommes à vos genoux
oh vous, qui êtes si bonne
ayez pitié de nous.

Oui nous osons le dire
nous voulons nous marier
et c'est vrament sans rire
que nous venons prier.

Nous voulons de l'amour
gôuter la joie profonde
et prendre à notre tour
notre place dans le monde.

La seconde, inscrite sur la fontaine:


Sainte Catherine soyez bonne
Nous n'avons plus d'espoir
De nos coeurs fortement épris
Donnez nous un mari.

Quand à la troisième,

elle est dite à l'intérieur de l'abbaye :


Catherine,catherinette ma mie,
il me faudrait bien me marier
Catherine,catherinette ma mie,
ne voudrais tu pas m'écouter
Catherine,catherinette ma mie,
voici mon épingle dorée
je te la donne et je t'en prie
que me vienne un beau cavalier

24/11/2009

25 novembre : Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

 Vous me direz ... une journée de plus... mais la violence conjugale est de plus en plus d'actualité sous toutes ses formes en faisant, parfois, référence aux textes religieux !!!

Si l'on demandait à un citoyen pris au hasard ce que signifie pour lui le 25 novembre, nul doute que cela ne lui évoquerait pas grande chose sauf peut-être la Sainte Catherine s'il a gardé en mémoire de vieilles traditions... C'est pourtant la date choisie par les Nations Unies pour célébrer la Journée Internationale pour l'Elimination de la Violence contre les Femmes.

Son origine remonte à 1960, lorsqu'en République Dominicaine les sœurs Mirabal furent assassinées parce qu'elles militaient pour leurs droits. Elles devinrent alors les symboles du combat pour éradiquer ce fléau qu'est la violence à l'égard des femmes.

Quleques décennies plus tard, l'événement ne parvient toujours pas à capter l'attention de la communauté internationale... Pourtant, les sévices et tortures infligés par des hommes à des millions de femmes, sont bien réels et les colonnes de tous les journaux de la terre ne suffiraient pas si l'on voulait recenser la totalité de ces crimes : aux Etats-Unis, une femme est battue par son partenaire toutes les 15 secondes (la pauvre !); en Afrique du Sud, une femme est violée toutes les 23 secondes ; au Bangladesh, près de la moitié des femmes ont subi des abus physiques de la part de leur conjoint, ...

Plusieurs organisations humanitaires, au sein desquelles Amnesty International, ont uni leur force pour que cet événement constitue l'occasion d'attirer l'attention de l'opinion publique sur les violences perpétrées quotidiennement à l'encontre des femmes.

Cette année sera marquée par  :

En cette Journée Mondiale... faites connaître ce clip, que j'ai déjà mis en ligne lors de sa sortie, autour de vous et à vos interlocuteurs sur Blog50

Clothilde Coureau s'engage

Après le film "La Môme" le réalisateur Olivier Dahan et l'actrice Clothilde Courau se retrouvent pour lutter contre les violences faites aux Femmes. Reprenant l'imaginaire des films de Charlot, Olivier Dahan a réalisé un clip mettant en scène Clothilde Courau et Dider Bourdon dans une scène de la vie quotidienne pour dénoncer le sort fait à certaines femmes. Le final du clip est particulièrement violent, un manière de marquer les esprits pour ne pas oublier qu'en France, une femme meurt tous les cinq jours sous les coups de son conjoint.

Restons vigilants et ne soyons pas indifférents à cette réalité de tous les temps. N'hésiter pas à faire circuler et n'oublions pas qu'il y a aussi des Hommes battus dont on parle moins.


Keira Knightley, l'héroïne de "Pirates des Caraïbes" joue, également, dans un spot particulièrement réaliste dénonçant les violences conjugales.


Le Lancement d’une campagne « VIOL : la honte doit changer de camp ! »

 RDV à partir du 24 novembre sur

 http://www.contreleviol.fr

 

18/11/2009

Faut-il ou non se faire vacciner contre la grippe H1N1?

Vous allez me dire... encore un article sur la "pandémie du siècle".

Il est vrai qu'on ne sait plus à quel saint se vouer pour prendre la bonne décision.

J'ai pris le temps de lire l'article du Dr Dominique Dupagne, médecin généraliste parisien et enseignant la médecine générale à l'universite de Paris VI Pierre et Marie Curie et je vous en fais partager le contenu en cliquant :

ICI

L'article est un peu long... comme tout bon document médical, mais en résumé le Dr Dupagne nous dit :

"La question n’est finalement pas celle de la vaccination pandémique, mais celle de la vaccination annuelle contre la grippe. La réponse sur la question de la pertinence de vaccination antigrippale doit être globale et personnelle. Les risques liés à la maladie ou au vaccin chez le bien-portant sont tellement infimes qu’ils peuvent difficilement être comparés. Les négliger ne constitue pas une perte de chance significative."

16/11/2009

Une formation professionnelle inattendue et surprenante...

A ma nièce Lou

Il y a quelques semaines l'une de mes soeurs m'annonçaient tout de Go :

"Ta nièce Lou descend à St Raphaël pour un entretien aux fins d'une présélection pour suivre une formation cirque..."

Surpris par cet info !!! d'autant que Lou a un cursus scolaire dont elle n'a pas à rougir... mais son côté bohême est dominant(Ne revient-elle pas d'Afrique où elle a séjourné à plusieurs reprises dans la brousse). De plus c'est une très bonne gymnaste ... donc pourquoi pas une formation cirque.

P6290045.JPG

Il s'agit d'un CDD de deux ans pour devenir "animateur cirque" dans un village vacances (formation afin de pouvoir encadrer un atelier cirque en village vacances et de participer aux différentes activités de l'animation.*

La formation étant validée par la délivrance du diplôme de Technicien d'Accueil Touristique option Animation.

Cette formation est réalisée sous l'égide de l'Institut CLTA pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Et c'est ainsi qu'après avoir réussi les tests de présélection elle a pris le chemin d'Agay(Var) pour la résidence Cap Esterel de Pierre et Vacances .

imgh-residence-cap-esterel-agay.jpg

Très vite elle s'est s'est retrouvée dans le "grand saut"... Après 3 ou 4 jours d'entraînement elle a réalisé sa première figure au trapéze volant dont je vous livre une vidéo réalisée par sa colocataire Lucette et mise en ligne sur You Tube(Pour info Lou est devenue Catch dans le cadre de la formation)

  

Si vous n'arrivez pas à visionner la vidéo ci dessus... rendez-vous sur :

http://www.youtube.com/watch?v=odSrT_d_680

Bravo Lou et n'hésite pas à m'envoyer des photos et vidéos...

Bisous de TonTon Mimi

N.B. : et pour plus de détails rendez vous sur : http://www.blog.clta.fr

 

15/11/2009

Le Petit Monde du Moustier

Souvenez-vous... il y a quelques semaines je vous faisais vivre le festival de la bière belge sur le faubourg du Moustier à Châteauponsac (87290), la perle de la Gartempe :

img022_edited.jpg
IMGP5805.JPG
Je ne reviendrais pas sur les détails de cette fabuleuse journée que vous pourrez retrouver dans mes archives... mais aujourd'hui je vous fais partager les écrits de mon amie Sylvette qui vient de publier le n° 10 du fascicule "Le Petit Monde du Moustier" qui fait la synthèse de tout ce qui a été organisé dans ce merveilleux quartier plein de caractère...
En page 4 vous trouverez le programme des festivités pour l'année 2010... festivités qui vous accueilleront avec grand plaisir si vous passezpar là.
N'hésiter pas à vous faire connaître si vous souhaiter participer à l'un de ces évènements.
IMGP5836.JPG

Le 16 août 2009 à Châteauponsac

img022_edited.jpg
Comme annoncé dans le programme des fêtes moustieroises de Châteauponsac, l'évènement était couvert par la télévision belge VTM.
Et sans le vouloir je me suis retrouvé au centre des prises de vue...
Après le repas, en attendant les jeux..., le vide-greniers tourne au ralenti et histoire de me dégourdir les jambes je fais un tour sur le faubourg et pour faire une farce à une amie, qui n'était pas sur son stand, je lui dérobe son manteau de léopard et me voilà déambulant dans la rue, par 33°C à l'ombre, vétu de ce manteau...
Mais c'était sans compter avec la télévision belge qui se pointait avec toute l'équipe d'une émission analogue à celle diffusée sur M6 : "l'Amour est dans le prè".
C'est ainsi que j'ai quelque peu volé la vedette à mon ami éleveur Fons dont vous avez pu admirer l'ingéniosité dans un précédent billet.
Je vous laisse juge en attendant une vidéo complète de ma prestation d'acteur amateur.


Photos et textes © Michel Lebel and Co

 

07/11/2009

2012 - Le dernier film de Roland Emmerich

Le 26 mai 2004 sortait sur les écrans français le film catastrophe de Roland Emmerich :

" Le Jour d'Après "

Que j'avais aimé et que j'ai revu récemment à la télé...

Le 11 novembre 2009 sortie nationale d'un nouveau film d'Emmerich :

" 2012 "

qui traîte de la Fin du Monde ... et je vous en livre un résumé succint :

" Les Mayas, l’une des plus fascinantes civilisations que la Terre ait portées, nous ont transmis une prophétie : leur calendrier prend fin en 2012, et notre monde aussi. Depuis, les astrologues l’ont confirmé, les numérologues l’ont prédit, les géophysiciens trouvent cela dangereusement pl...ausible, et même les experts scientifiques gouvernementaux finissent par arriver à cette terrifiante conclusion. La prophétie maya a été examinée, discutée, minutieusement analysée. En 2012, nous saurons tous si elle est vraie, mais quelques-uns auront été prévenus depuis longtemps...

Et pour vous mettre en appétit les bandes annonce :

  

31/10/2009

Les origines d'Halloween

Depuis la nuit des temps on fête Halloween... mais quelle est l'origine de cette fête ?

C’était autrefois une fête religieuse. Halloween, mot anglais, est l’abréviation de All Hallow’s Eve, c’est à dire < La veille avant la Toussaint > (Hallow venant de Holy :saint). Elle a pourtant une source païenne : une ancienne fête celte en l’honneur du Samhain, dieu de la mort et une fête romaine en l’honneur de la déesse des fruits et des arbres Pomona. Les couleurs d’ Halloween, noir et orange, combinent les deux idées : mort et moisson.

L’ habitude de se déguiser en fantômes vient des Celtes qui, autour du feu allumé par les druides pour guider les esprits, s’habillaient d’ horribles et effrayants vêtements de façon à ce que les démons les prennent pour d’autres démons et ne leur fassent pas de mal. On prétendait qu’à cette soirée les fantômes sortaient de leurs tombeaux et que les sorcières chevauchaient à travers les airs des balais ou des chats noirs.

La citrouille creusée en lanterne vient aussi des Celtes. Les Anglais et Irlandais creusaient les betteraves, les pommes de terre et les navets pour faire des lanternes d’Halloween. Cette coutume a gagné les États - Unis, où l’on a utilisé alors les citrouilles. On raconte qu’un Irlandais répondant au nom de Jack ne pouvait aller au ciel, après sa mort, parce qu’il avait été trop avare. Il ne pouvait pas non plus aller en enfer, car il avait fait de mauvaises plaisanteries au diable. Il fut donc condamné à errer tout autour de la terre avec sa lanterne ( à qui il donna son nom ).

En Angleterre, Halloween était autrefois appelé « la nuit du casse-noisettes » ou la nuit de la pomme croquante ». Les familles réunies autour du feu racontaient des histoires tout en mangeant des noisettes et des pommes. Ce jour-là, les pauvres recevaient des gâteaux appelés « les gâteaux de l’esprit ».

Aujourd’hui, Halloween est essentiellement la fête des enfants. Ils se déguisent, encore en diables, fantômes, sorcières, vampires, et squelettes, etc. Les maisons sont décorées aux fenêtres et aux portes, toujours en rapport avec la coutume, de chauves-souris, chats noirs, hiboux, sorcières, mais surtout de potirons sous toutes ses formes. Les enfants, en groupe, vont de portes en portes, réclamant bonbons et friandises. Et gare à celui qui refuse… Les bons petits diables se vengeront avec toutes sortes se plaisanteries comme savonner les fenêtres, écrire sur les murs, retourner les poubelles, tirer les sonnettes, etc.

Dans les grandes villes, où l’on se connaît guère entres voisins, on a plutôt coutume de faire des réunions familiales ou amicales, alors que des feux de joie, des défilés costumés et des danses sont organisés.

Halloween est beaucoup plus célébré aux États-Unis qu’en Grande-Bretagne.

Et pour illustrer cette "Fête" une vidéo :

 

L'A 380 en vision panoramique(360°)

Découvrez l'airbus A 380 comme si vous y étiez...

... en cliquant ICI et pour vous déplacer à l'intérieur de l'A 380 sélectionnez vignette après vignette en gardant le doigt appuyé sur la souris ou le mulot pour certains... vous aurez une vue panoramique de l'image.

medium_Sydney.3.jpg

21/10/2009

Il paraît que tout Hollywood me recherche...

Depuis quelques jours  je suis l'objet de recherches...

 

19/10/2009

Epilogue de "La saga de l'été à Levallois-Perret"

Depuis quelques jours nous assistions au développement important des plumes et surtout des ailes avec des battement répétés... Nous nous attendions à un départ imminent de nos oisillons...

Et un dimanche matin j'ai vu que l'un des p'tits avait quitté le nid et attendait sur la rembarde du balcon. Ouvrant la porte-fenêtre il prit maladroitement son envol pour se retouver dans un noyer distant d'un mètre.

Pendant ce temps le second s'essayait à prendre son envol... mais ce n'était pas encore son heure et toute la journée le premier a attendu patiemment pendant que les parents allaient et venaient entre le parc voisin et le nid pour l'encourager...

Puis vers 17h00 le premier pris son envol vers le parc de La Planchette. Je me dis que le second ne devrait pas tarder à quitter le nid et caméscope au poing je surveillais pour saisir son envol... mais à 20h00 je fus surpris par un départ fulgurant sans hésitation sans un signe d'adieu.

Bien entendu je n'ai pas revu ces pigeons et après avoir retiré le nid de mon hibiscus je lui ai mis un filet pour éviter le retour d'un nouveau nid qui m'a privé de mon balcon pendant 1 mois et demi pour ne pas déranger mes hôtes.

En un mot une bien belle expérience qui m'a permis de mieux connaître les pigeons ramiers et de me documenter à leur sujet...

Une dernière vidéo :

 

Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV

 

 

FIN

18/10/2009

La saga de l'été à Levallois-Perret... (4éme épisode)

Note modifiée car la vidéo était tronquée

Petit à petit les oisillons prennent des forces grâce au balai régulier des parents pour les alimenter.

J'ai été surpris de la ponctualité des rendez-vous :

  • repas à heure fixe(+ ou - 10 minutes),
  • changement de quart pour la couvaison toutes les 5 heures (il faut bien que celle ou celui qui est au nid se dégourdisse les pattes et les ailes),

Leur façon de vivre n'est pas loin d'être calquée sur le modèle humain.

Autre surprise :

  • le respect de l'environnement : aucune fiente sur le balcon,
  • l'hibiscus n'a pas été endommagé et a continué de fleurir.

Je vous livre l'avant dernier épisode de cette saga ...

Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV

 

  

 

A suivre ...

La saga de l'été à Levallois-Perret... (3éme épisode)

Note modifiée car la vidéo correspondante était tronquée.

Absent de Levallois-Perret je vous ai laissé languir sur la suite de "La saga de l'été à Levallois-Perret...

Aujourd'hui je vous en livre le 3éme épisode(les jours qui ont suivi l'éclosion)...

 

 Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV

 

 

 

 A suivre...

La saga de l'été à Levallois... (2ème épisode)

Note modifiée du fait que la vidéo était tronquée...

Il y a déjà un certain temps je vous avais présenté le 1er épisode de la nidification qui s'était faite sur mon balcon...

Deux pigeons s'aimant d'Amour avaient finir par élire domicile dans un petit nid et la suite vous connaissez...

Je vous ai tenu en haleine non pas pour le suspens mais, tout simplement, pour cause de vacances au soleil...

Je vous livre donc le second épisode :

 Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV

 

 A suivre ...

La saga de l'été à Levallois-Perret... (1er épisode)

Note modifiée car la vidéo était tronquée...

Pendant presque 2 mois notre balcon a été squatté par un couple de pigeons ramiers (columba palumbus).

Sur notre balcon nous avons un magnifique hibiscus vieux de 37 ans(2,50m de haut), qui a résisté, bien qu'il soit en pot, aux hivers, aux déménagements... et pour finir aux squatters.

Et je peux vous dire que ce petit épisode nous a pris pas mal de temps pour réaliser des photos et vidéos au jour le jour...

Aujourd'hui je vous en livre le 1er épisode sous forme de vidéos et quelques photos :

 Photos, vidéos et textes © Michel Lebel and Co

hébergées par Wat TV



 

IMGP5505.JPG

IMGP5507.JPG

 

 

 

A suivre...

Le 16 août 2009 à Châteauponsac... (suite)

Mes derniers billets étaient liés aux fêtes moustiéroises du 16 août 2009.

Aujourd'hui je vous invite à visionner une vidéo qui n'était pas prévue dans le cadre du festival de la bière ...

La télévision belge flamande (VTM) était en tournage, pour une semaine dans la ferme de Fons (ami de Sylvette et Florent, organisateur du festival) et c'est ainsi que toute l'équipe de tournage d'une émission de télé-réalité semblable à l'émission de M6 : L'Amour est dans le pré".

Et d'une façon, non orchestrée, je me suis retrouvé "acteur" dans cet épisode de tournage.

A ce jour je ne sais pas quelle candidate a été choisie par notre agriculteur éleveur de nationalité belge installé en Haute-Vienne.

Je vous laisse seul juge sur la vidéo ...

Photos et textes © Michel Lebel and Co

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique