logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/03/2011

C'est le printemps...

 

Le Printemps c'est la saison qui, traditionnellement, marque le renouveau dans la nature. Cette saison s'étend du 20mars au 20 juin dans l'hémisphère nord.

Généralement il se caractérise par :

  • Un radoucissement des températures,
  • La fonte des neiges,
  • L'apparition des premiers bourgeons,
  • La floraison des plantes,
  • Le réveil des animaux en hibernation,
  • Le retour des animaux migrateurs...

Après ce long hiver qui nous a paru si long... quelques fleurs et notes de musique pour fêter ce renouveau. Cliquez sur le podcast et laisser défiler le diaporama...


podcast

 


Un lien sympa, également :


19/03/2011

Les vertus du miel et de la cannelle à la veille du printemps

Un diaporama sympa qui vante les vertus du miel et de la cannelle associés.

Je n'ai pas essayé toutes les recettes mais on peut toujours y croire :

Passer en mode diaporama pour profiter au maximum du diaporama...

Les vertus du miel.pps

08/03/2011

Journée Internationale de La Femme

La Recette de l'Amour Fou (Serge Gainsbourg)


podcast

En 1910, Clara Zetkin, une féministe allemande, proposait la création d'une journée dédiée aux femmes du monde entier, afin de sensibiliser la population aux droits des femmes à la citoyenneté.

En 1911, suite à la décision d'accord à Copenhague , la Journée internationale de la femme (JIF) a été honoré de la première fois en Autriche, le Danemark, l'Allemagne et la Suisse le 19 Mars. Plus d'un million de femmes et d'hommes ont participé à des rallyes JIF campagne pour les droits des femmes au travail, droit de vote, être formés, à occuper des emplois publics et de la discrimination fin. Cependant moins d'une semaine plus tard, le 25 Mars, le tragique «triangle du feu» à New York a coûté la vie à plus de 140 femmes qui travaillent, la plupart d'entre eux et les Juifs immigrés italiens. Cet événement a attiré une attention considérable désastreuses conditions de travail et la législation du travail aux États-Unis qui est devenu un foyer de Journée de la femme événements internationaux ultérieurs. L'anné 1911 aura, également, vu le développement du mouvement des femmes paysannes "Bread and Roses"("du pain et des roses").

Le slogan « pain et des roses »trouve son origine dans un poème du même nom de James Oppenheim, publié dans le Magazine Américain en Décembre 1911, qu'il attribue aux « Femmes de l'Ouest." Il est souvent associé à une grève dans le textile à Lawrence dans l'état du Massachusetts de Janvier à Mars 1912.

200px-1912_Lawrence_Textile_Strike_1.jpg

A l'origine cette Journée de la Femme avait été instaurée dans le but de réclamer le droit de vote à l’échelle de toute la planète. Ce ne sera fait en France que le 21 avril 1944 par ordonnance, et appliquée le 20 avril de l’année suivante dans le cadre des élections municipales. Le 8 mars 1948, 100 000 femmes défilent à Paris, 30 000 à Marseille, 5 000 à Lyon afin de célébrer cette journée d’expression et de revendication. C’est en 1982 que le gouvernement français confère à cette date un caractère officiel. A compter de cette date les manifestations se multiplient à l'initiative des communes, associations, entreprises et syndicats.

Mais est-il nécessaire de leur consacrer une journée spéciale quand ce sont tous les jours de l'année qu'on devrait les célébrer... Un grand pas aux USA puisque tout le mois de mars 1911 a été déclaré par le président Obama : "Le mois Historique des FEMMES".

Depuis 100 ans l'évolution du droit des femmes a été très lente et la disparité entre les deux sexes reste très grande surtout dans le domaine de l'éducation et de l'emploi.

Bien sûr sous l'impulsion des mouvements féministes des 60' et 70' ont permis une certaine libéralisation de la femme(loi Neuwirth, loi Veil, le divorce...) mais les mouvement s'ssoufflent et aujourd'hui on se repose sur les lauriers du passé.

simoneveil2.jpg

imagesCAE2Z2HT.jpg

 

Bonne Fête à toutes les Femmes

!cid_1_2970357400@web23302_mail_ird_yahoo.jpg

13/02/2011

Les peintures murales de John Pugh

John Pugh est un artiste américain connu pour créer des grandes peintures murales murales trompe-l'oeil, donnant l'illusion d'une scène tridimensionnelle derrière le mur...

Pugh a réalisé ses  premières peintures murales à la fin des années 1970.

Elève de l'Université d'État de Californie Chico, recevant son BA(Bachelor of Arts) en 1983. Il a reçu le nombreuses récomênses tant publiques que privées aux États-Unis, Taïwan et la Nouvelle-Zélande... Il vit à Santa Cruz(Californie).

Son style de peinture murale particulier a suscité le terme "Narrative Illusionisme".

Pour découvrir quelques exemples de ces oeuvres  une vidéo réalisée avec des photos extraites de sa biographie :



12/01/2011

A Mamie Zette

Il y a juste un an de cela nous recevions, les uns et les autres, un message nous faisant part du décès de Mamie Zette...

Nous avions tous compris ô combien FanFan allait devoir affronter cette cruelle disparition... qui mettait un terme à tant de complicités.

Depuis quelques mois je ne suis plus très bavard sur blog50... mais en ce 12 janvier je ne pouvais pas oublier d'avoir une pensée pour Mamie Zette qui, où qu'elle soit, nous regarde et de prodiguer toutes mes amitiés à Françoise à qui j'ai fait partager mes joies et mes peines !!!

Je me permets de te redire, aujourd'hui ce que je t'avais écrit il y a un an :

"Bonjour FanFan,
Pour elle c'est une fin magnifique car je pense qu'elle n'a pas souffert et n'a pas eu à penser aux êtres chers qu'elle allait plonger dans le plus grand des désarrois.
Cette nouvelle m'a beaucoup touché du fait que nous tremblons chaque fois que le n° de la maison de retraite s'affiche.
Aujourd'hui il te faut affronter cette nouvelle épreuve mais avec une famille soudée c'est plus facile. J'ai vécu cela quand Maman s'en est allée, brusquement, il y a bientôt 36 ans et je n'ai rien oublié...
Bien que non pratiquant, en ces moments pénibles, je retrouve le chemin de la prière pour mes Amis.
Accepte pour toi et tes proches toutes mes condoléances et surtout mon Amitié indéfectible.
Courage et gros bisous."

De très gros bisous de Michel.


podcast

01:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mamie zette, fanfan |  Facebook

22/11/2010

Le 25 novembre : "La journée des Catherinettes"

Catherinettes coiffées de chapeaux extravagants en l'année 1909 à Paris (photo wikipédia)
220px-Catherinettes,_Paris,_1909.jpg

Chaque année, dans ma nombreuse famille, j'ai, au moins, l'une de mes proches qui fête Sainte Catherine...

 L’année des 25 ans d'une de mes mièces m'aura permis de me pencher sur la tradition des « Catherinettes » car deux approches semblent se contredire.

Le 25 novembre de chaque année, jour de la Sainte Catherine, on ne fête pas que les Catherine mais aussi les "Catherinettes", une tradition  remontant au Moyen Age et qui persiste encore dans quelques villes et villages et tout particulièrement à Paris.

Mais qu'est-ce qu'une Catherinette ?

C'est une jeune femme qui, ayant atteint 25 ans, n'est toujours pas mariée. L'étymologie grecque de ce prénom est katharos qui veut dire pure.

Le 25 novembre les Catherinettes arborent un chapeau de couleur verte et jaune car on dit qu'elle "coiffent Ste Catherine".

La tradition voulait en effet que les jeunes femmes renouvellent la coiffure de la statue de  Sainte Catherine à Paris(79 rue Lafayette).

viewmultimediadocument.jpg

C'est, aujourd'hui, la fête des modistes (les créateurs de chapeaux) et de toutes les grandes maisons de couture parisiennes.

Et cela donne l'occasion aux petites mains de préparer les plus ou moins beaux chapeaux et de renforcer l'esprit d'équipe.

La couleur jaune symbolise la Foi et le vert la Connaissance.

Mais il n'y a pas que dans les maisons de couture que l'on fête les catherinettes… Dans certains bureaux ce sont, généralement, les collègues de l'heureuse élue qui ont le soin de préparer un chapeau avec des éléments rappelant la personnalité de la jeune femme. Quand on coiffe Ste Catherine on est la reine de la journée et on se doit de garder son chapeau jusqu'à la fin de celle-ci. Cette petite manifestation est souvent suivie d'un petit verre avec tous les collègues... 

C'est une tradition fort sympathique et qui devrait être beaucoup plus fêtée, à mon sens, qu'elle ne l'est actuellement, d'autant que de nos jours on se marie beaucoup plus tard qu'autrefois. Cela crée une bonne ambiance dans les différents services et rapprochent, pour un temps, les collègues. Et un chapeau de catherinette ce n'est pas très difficile à réaliser :

  • Un peu de tissu jaune ou de voile vert... quelques objets rappelant la personnalité de la jeune femme et notre imagination fait le reste.

C’est l’interprétation très "officielle" (nous dirons celle des fleuristes) de la tradition des "Catherinettes" car en fait toutes les occasions sont bonnes pour se retrouver et faire la fête et depuis des décennies il est de bon usage de fêter toutes les jeunes femmes célibataires, sans se référer à katharos, atteignant leurs 25 ans dans l’année.

Que l’on se souvienne de cette dernière habitude pour fêter les futures "Catherinettes" de nos familles…

Et si vous ne souhaitez pas "coiffer Ste Catherine"  ou tout simplement rester célibataire :

Réservez-vous une journée pour vous rendre en l'Abbaye de Mortemer, sur la commune de Lisors(27) :

Une "Fontaine miraculeuse" vous y attend !!!

LEGENDE ... VOUS AVEZ DIT LEGENDE !!! on ne compte plus les miraculés.
Pour plus d'infos rendez-vous sur :
La fontaine des célibataires
medium_fontaine.2.jpg
A l'intérieur de l'abbaye de Mortemer se trouve un lavabo du XII ème siècle où les moines se lavaient le visage, les mains et les pieds avant d'aller prendre leur repas.

Il y jaillit encore une eau aux vertus magiques: c'est la fontaine Sainte Catherine.

Des régions proches ou lointaines, les jeunes filles à marier venaient et viennent encore à la fontaine, elles y jettent une épingle à cheuveux, ou une pièce, afin de trouver un mari dans l'année.

Cette légende donna naissance à trois prières :

La plus ancienne :

 Catherine chère patronne
nous sommes à vos genoux
oh vous, qui êtes si bonne
ayez pitié de nous.


Oui nous osons le dire
nous voulons nous marier
et c'est vrament sans rire
que nous venons prier.

Nous voulons de l'amour
gôuter la joie profonde
et prendre à notre tour
notre place dans le monde.

La seconde, inscrite sur la fontaine:


Sainte Catherine soyez bonne
Nous n'avons plus d'espoir
De nos coeurs fortement épris
Donnez nous un mari.

 

Quand à la troisième, elle est dite à l'intérieur de l'abbaye :

Catherine,catherinette ma mie,
il me faudrait bien me marier
Catherine,catherinette ma mie,
ne voudrais tu pas m'écouter
Catherine,catherinette ma mie,
voici mon épingle dorée
je te la donne et je t'en prie
que me vienne un beau cavalier.

 

21/11/2010

Escapade norvégienne - Jour 9

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Aujourd'hui nous faisons escale à :

  • Finnsnes : 04h15 --> 04h45 (30 minutes d'arrêt),
  • Harstad : 08h00 --> 08h30 (30 minutes d'arrêt),
    • Point de départ de notre excursion aux Vesteralen,
  • Risoyhamn : 10h45 --> 11h00 (15 minutes d'arrêt),
    • Nous ne traverserons pas (excursion oblige) le passage étroit de Rysoyhamn, long de 4,5 km. Le canal a été inauguré en 1922 par le roi Haakon VII,
  • Sortland : 12h30 --> 13h00 (30 minutes d'arrêt),
    • Nous reprenons le bateau,
  • Stokmarknes : 14h15 --> 15h15 (1h00 d'arrêt),
    • Visite du musée Hurtigruten et du Finnmarken(bateau désarmé de la flotte Hurtigruten),
  • Svolvaer : 18h30 --> 20h00 (1h30 d'arrêt),
    • Point de départ de notre excursion pour les Lofoten,
  • Stamsund : 21h30 --> 22h00 (30 minutes d'arrêt),
    • Nous reprenons le bateau,
    • Traversée du Vestfjord (pleine mer qui se révèlera quelque peu houleuse...).

Parcourir les îles Vesteralen cela se mérite !!! C'est découvrir la beauté de décors à couper le souffle.

Après un rapide tour de ville d'Harstadt, la capitale des îles, visite de l'église médiévale, blanche, de Trondenes, la plus septentrionale du monde représentantl'un des premiers sites du patrimoine culturel datant du Moyen-Âge; Puis visite du centre historique de Trondenes.

IMGP3621.JPG
IMGP3625.JPG
Trondenes 1.jpg
Trondenes.jpg
Trondenes 3.jpg
Trondenes 4.jpg

Non prévu au programme : visite du Canon d'Adolf (vestige de la 2nde guerre mondiale) d'une portée de 56 km.

Trondenes 5.jpg

Continuation au coeur de paysages de fjords, montagnes escarpées, zones agricoles jusqu'à l'île Hinnoya puis traversée en ferry du Gullesfjord, puis nous continuons le long du Sigerfjord pour rejoindre notre bateau à Sortland, le centre des Vesteralen

Trondenes 6.jpg
Trondenes 7.jpg

La visite du musée Hurigruten à Stokmarknes nous permettra de voir de quel confort bénéficiait nos aînés pour ce type de croisière... sur le Finnmarken

IMGP3702.JPG
IMGP8109.JPG
IMGP3713.JPG

Puis retour à la navigation :

En mer.jpg

Dîner :

  • Soupe de poireaux et pommes de terre à l'huile de truffe et aux croutons,
  • Dos de cabillaud avec purée de pommes de terre, sauce au bourgogne, purée de pois et roquette,
  • Pannacotta au yaourt avec cerises marinées.

De tout temps les Lofoten furent la demeure et le lieu de travail de générations de pêcheurs car la saison de pêche est primordiale pour l'économie locale.

Les Lofoten ce ne sont pas que des montagnes abruptes et des villages de pêcheurs pittoresques, mais les îles sont aussi une succession de baies, de plages de sable blanc, de criques sauvages... On dit que la lumière qui baigne les Lofoten est unique au monde et c'est la raison pour laquelle de nombreux artistes y trouvent leur inspiration... nous aurons le plaisir d'assister à un diaporama qui exprime l'atmosphère qui règne dans ces îles à Henningsvaer, surnommée la "Venise des Lofoten".

Les montagnes sont propices à l'escalade et on apercevoir de nombreux adeptes s'entraîner dans le cadre de l'école d'escalade norvégienne qui est très présente dans les Lofoten.


 

 

Pour visioner plus de photos cliquer ICI

 Prochaine étape : Bodo --> Rorvik.

 

20/11/2010

Escapade norvégienne - Jour 8

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

En ce jour 8 nous faisons escale à :

  • Mehamn : 01h00 --> 01h15 (15 minutes d'arrêt),
  • Kjollefjord : 03h15 --> 03h30 (15 minutes d'arrêt),
  • Honningsvag : 05h45 --> 06h45 (30 minutes d'arrêt),
  • Havoysund : 08h15 --> 08h30 (15 minutes d'arrêt),
  • Hammerfest : 11h15 --> 12h45 (1h30 d'arrêt),
  • Oksfjord : 15h40 --> 15h45 (15 minutes d'arrêt),
  • Skjervoy : 19h15 -- 19h45 (30 minutes d'arrêt),
  • Tromso : 23h45 --> 01h30 (1h45 d'arrêt).

Réveil à 04h45 car nous avons décidé d'aller prendre notre petit-déjeuner au Cap Nord, 307m au-dessus du niveau de la mer.

Nous débarquons donc à Honningsvag à 05h45 et nous ne reprendrons le bateau qu' à Hammerfest vers 12h45.

Plus nous montons vers le Cap Nord et plus la brume nous envahit et c'est un Cap Nord dans la ouate et venté par un fort blizzard que nous découvrons(nous avons quelques difficultés à résister à la force du vent... Décu de ne pas le voir en pleine lumière, nous apprécions cette vision un peu fantasmagorique que d'autres n'auront pas connue...

IMGP3558.JPG
IMGP3561.JPG
IMGP3563.JPG
IMGP7971.JPG
IMGP7972.JPG
IMGP7969.JPG
IMGP7964.JPG

Après le petit-déjeuner nous reprenons la route et nous ferons une halte dans une famille Sami(lapons norvégiens),

IMGP3573.JPG
IMGP3586.JPG
IMGP3580.JPG
IMGP3575.JPG
IMGP3591.JPG

puis nous emprunterons un tunnel sous la mer(-270m) long d'un peu plus de 7km pour rejoindre les rives du Porsangerfjord que nous longerons jusqu'à Hammerfest qui la municipalité hôte du projet gaz naturel.

IMGP8005.JPG
IMGP8007.JPG
IMGP8012.JPG
IMGP8015.JPG
IMGP8023.JPG
IMGP3603.JPG
IMGP3610.JPG
IMGP3615.JPG
IMGP3612.JPG

En milieu d'après-midi nous commençons la traversée de Lopphavet (pleine mer).

IMGP8045.JPG

Dîner :

  • Brie sur toast avec coulis de figue et salade,
  • Ombre chevalier avec sauce hollandaise, asperges et pommes Roseval,
  • Gâteau au fromage avec compote de fruits rouges.
IMGP8047.JPG

Pour les amateurs de musique classique l'escale de Tromso leur permettra d'assister au Concert de Minuit dans la cathédrale arctique dont je vous ai parlé dans le billet du jour 5.

Prochaine étape : Tromso --> Stamsund

15/11/2010

Escapade norvégienne - Jour 7

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Aujourd'hui nous faisons demi-tour à Kirkenes pour commencer le retour vers Bergen. Certains des passagers vont nous quitter et d'autres nous rejoindre...

En ce jour 7 nous ferons escale à :

  • Batsfjord : 00h45 --> 01h00 (15 minutes d'arrêt),
  • Vardo :04h00 --> 04h15 (15 minutes d'arrêt),
  • Vadso : 07h30 --> 08h00 (30 minutes d'arrêt),
  • Kirkenes : 09h45 --> 12h45 (3h d'arrêt),
  • Vardo : 16h15 --> 17h15 (1h d'arrêt),
  • Batsfjord : 20h00 --> 20h30 (30 minutes d'arrêt),
  • Berlevag : 22h15 --> 22h30 (15 minutes d'arrêt).

Lorsque nous arrivons à Kirkenes nous avons parcouru 2463 km depuis notre départ de Bergen. Kirkenes est une bourgade de 3200 habitants située à 10 km du fleuve Pasvik et de la frontière avec la Russie. C'est la seule ville située au carrefour entre l'est et l'ouest.

Lorsque nous débarquons la ville est envahie par la brume et ses constructions(immeubles, usines quasiment abandonnées, statues...) qui ne sont pas sans rappeler celles de l'ex URSS sont imposantes comme sortie d'un film... Au fil des rues tout nous rappelle que l'armmée russe était très présente pendant la seconde guerre mondiale.

En visitant la ville nous verrons :

  • le mémorial russe,
    IMGP3528.JPG
IMGP7919.JPG
  • le monument aux Mères pendant la guerre,
    IMGP3537.JPG
IMGP7938.JPG
IMGP3543.JPG
  • l'église...

IMGP3534.JPG

IMGP3536.JPG
  • petite anecdote : nous avons suivi une mouette qui "frappait" à la porte d'un magasin.

IMGP7926.JPG

IMGP7928.JPG

Puis c'est le départ pour le retour vers Bergen avec une escale à Vardo ou l'on peut visiter la forteresse de Vardohus qui s'apparente en tout point à nos fortifications Vauban.

IMGP7944.JPG
IMGP3547.JPG
IMGP3551.JPG
IMGP7945.JPG
IMGP3554.JPG
IMGP3555.JPG

Dîner :

  • Soupe crémeuse de poissons norvégiens avec assortiment de poisson et julienne de légumes,
  • Pavé de renne et saucisse épicée avec ragoût de champignons, pommes et lard,sauce forestière crémeuse aux airelles séchèes, purée de pommes de terre et céleri rave,
  • Baies polaires à la crème servies avec sablés fins.

Prochaine étape : Mehamn --> Tromso

AVOIR et ÊTRE

 

Je suis loin d'être poète et la déclinaison ci-dessous n'est pas de moi... mais j'aime à vous la faire partager car je trouve l'essai plutôt réussi.

Bonne lecture.

 

AVOIR et ÊTRE 

 

Loin des vieux livres de grammaire,

Écoutez comment un beau soir,

Ma mère m'enseigna les mystères

Du verbe Être et du verbe Avoir.

 

Parmi mes meilleurs auxiliaires,

Il est deux verbes originaux

Avoir et Être étaient deux frères,

Que j'ai connus dès le berceau.

 

Bien qu'opposés de caractère,

On pouvait les croire jumeaux,

Tant leur histoire est singulière,

Mais ces deux frères étaient rivaux.

 

Ce qu'Avoir aurait voulu Être,

Être voulait toujours l'Avoir,

À ne vouloir ni dieu ni maître,

Le verbe Être s'est fait Avoir.

 

Son frère Avoir était en banque,

Et faisait un grand numéro,

Alors qu'Être, toujours en manque,

Souffrait beaucoup dans son ego.

 

Pendant qu'Être apprenait à lire,

Et faisait ses humanités,

De son côté sans rien lui dire,

Avoir apprenait à compter.

 

Et il amassait des fortunes,

En Avoirs, en liquidités,

Pendant qu'Être, un peu dans la lune,

S'était laissé déposséder.

 

Avoir était ostentatoire

Lorsqu'il se montrait généreux,

Être en revanche, et c'est notoire,

Est bien souvent présomptueux.

 

Avoir voyage en classe Affaires.

Il met tous ses titres à l'abri,

Alors qu'Être est plus débonnaire,

Il ne gardera rien pour lui.

 

Sa richesse est tout intérieure,

Ce sont les choses de l'esprit,

Le verbe Être est tout en pudeur,

Et sa noblesse est à ce prix.

 

Un jour à force de chimères,

Pour parvenir à un accord,

Entre verbes ça peut se faire,

Ils conjuguèrent leurs efforts.

 

Et pour ne pas perdre la face,

Au milieu des mots rassemblés,

Ils se sont répartis les tâches,

Pour enfin se réconcilier.

 

Le verbe Avoir a besoin d'Être,

Parce qu'Être, c'est exister,

Le verbe Être a besoin d'Avoirs

Pour enrichir ses bons côtés.

 

Et de palabres interminables,

En arguties * alambiquées,

Nos deux frères inséparables,

Ont pu Être et Avoir été.

* Arguties = subtilités

La publication m'aura permis d'apprendre qu'il s'agissait d'une chanson d'Yves Duteil sur des paroles d'Eric Orsenna

Merci à Fleurbleu et Claude le Penseur du jour.

 

12/11/2010

Escapade norvégienne - Jour 6

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Après une nuit écourtée par notre veille pour profiter du soleil de minuit(voir la note précédente)... le jour 6 nous attend avec 7 escales, plus ou moins longues au programme :

  • Oksfjord : 02h00 --> 02h15 (15 minutes d'arrêt),
  • Hammerfest : 05h15 --> 06h45 (1h30 d'arrêt). C'est la ville la plus septentrionale du Monde (70°40'N),
  • Havoysund : 09h30 --> 09h45 (15 minutes d'arrêt),
  • Honningsvag : 11h45 --> 15h15 (3h30 d'arrêt),
  • Kjollefjord : 17h30 --> 17h45(15 minutes d'arrêt),
  • Mehamn : 19h45 --> 20h00 (15 minutes d'arrêt),
  • Berlevag : 22h30 --> 22h45(15 minutes d'arrêt).

Jusqu'à l'escale d'Honningsvag nous profitons d'un temps clémént pour découvrir des paysages qui, parfois, nous laissent sans voix...

IMGP3445.JPG

A Honningsvag nous avons le choix entre deux excursions :

  • Le Cap Nord,
  • Gjesvaer (la seconde attraction du Cap Nord).

Nous optons pour Gjesvaer... Trajet en autocar, au cours duquel nous pourrons voir des rennes en train de paître, jusqu'au petit port de de pêche de Gjesvaer(120 habitants).

IMGP3447.JPG
IMGP7878.JPG

Puis embarquement sur un petit bateau qui nous fera découvrir la faune et la flore d'une des plus extraordinaires réseves naturelles : GJESVAERSTAPPAN, 15 km à l'ouest du Cap Nord.

 

Gjesvarstappan_Nature_Reser.jpg

Les oiseaux marins peuplent de nombreuses iles de la Norvège et c'est la raison pour laquelle notre découverte se fera en bateau... Plus de 3 millions doiseaux peuplent cet ilot...

On pourra découvrir :

  • des cormorans,
  • des macareux,
  • des fous de bassan,
  • des petits pingouins
  • des mouettes tridactyles,
  • des aigles de mer à queue blanche,
  • des sternes...

IMGP3453_edited.JPG

IMGP3454.JPG

IMGP3459_edited.JPG
IMGP3468.JPG
IMGP3469.JPG
IMGP3473.JPG
IMGP3481.JPG
IMGP3484.JPG
IMGP3486.JPG
IMGP3499.JPG
IMGP3503.JPG
IMGP3504.JPG
IMGP3509.JPG
IMGP3512.JPG

En prime nous verrons quelques phoques se baignant non loin du rivage et nous croiserons quelques cétacés...

Nous pourrons également voir les couloirs de nidification des mouettes. En un mot un vrai régal pour les yeux !!!*

Sur le chemin du retour vers Honningsvag :
IMGP7885.JPG
IMGP7887.JPG
IMGP7890.JPG
IMGP7896_edited.JPG
IMGP7897.JPG
IMGP7900.JPG
De nouveau sur le bateau nous découvrirons l'église de Finn qui est la falaise la plus élégante de la Norvège. Son aspect fait penser à de la dentelle.
IMGP3515.JPG
IMGP7906.JPG
IMGP3520.JPG
IMGP3519.JPG
IMGP3524.JPG
IMGP3525.JPG
IMGP7916.JPG

Dîner : Buffet du Cap Nord, avec les meilleurs produits locaux de la saison dont le crabe royal pêché dans la mer de Barents et de la viande de renne...

Puis nous atteindrons Nordkyn qui est le point le plus septentrional du continent européen (71°08'00N).

Prochaine étape : Batsfjord --> Berlevag via Kirkenes(terme de la croisière pour ceux qui n'ont pas opté pour le retour à Bergen.

 

11/11/2010

Escapade norvégienne - du Jour 5 au jour 6

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Compte tenu du temps couvert que nous avions en fin de soirée du jour 4 nous n'avons pas pu apprécier le "soleil de minuit" qui n'est visible qu'au-delà du cercle polaire...

C'est la raison pour laquelle nous décidons d'attendre jusque 0h45 pour admirer ce "soleil de minuit" qu'on nous annonce comme visible du fait que :

  • nous sommes en pleine mer, avec une ligne d'horizon parfaite pour y apercevoir le "touch and go" du soleil (il frôle l'horizon pendant, environ 1 heure sans disparaître),
  • le temps est relativement clair.

Mais qu'entend-on par "soleil de minuit":

"Le jour polaire (aussi appelé soleil de minuit) correspond à un phénomène se produisant aux alentours du solstice d'été (juin dans l’hémisphère nord, décembre dans l’hémisphère sud) aux hautes latitudes situées au-delà des cercles polaires arctique et antarctique . Le nombre de jours de 24 heures pendant lesquels ce phénomène a lieu augmente avec la latitude. Il atteint son minimum (un jour) au niveau du cercle polaire, à 66°34' et son maximum (six mois) au pôle (90°) et a lieu en été (mars à septembre dans l'hémisphère nord, septembre à mars dans l’hémisphère sud. Ainsi, le jour du solstice, aux pôles, le soleil reste constamment visible à une hauteur d'un peu plus de 23° dans le ciel."

Notre attente ne sera pas veine mais nous n'aurons pas le plaisir de voir le soleil sphérique comme décrit dans tous les ouvrages car des nuages sont apparus peu à peu... Cependant nous avons pu apprécier sa descente progressive au-dessus de l'horizon et admirer les reflets de ces rayons sur une mer d'huile.

Une chose est certaine : cette "nuit blanche" nous ne sommes pas prêts de l'oublier et en retournant dans notre cabine nous n'avons pas besoin de lumière électrique tant elle est baignée par la lumière du jour...



 

Il est 1h30 quand nous jetons un dernier coup d'oeil par le hublot avant d'essayer de dormir quelques heures car le Jour 6 s'annonce plein de promesses...

Souvenons-nous en cette journée du 11 novembre...

Chaque année à l'approche de la commémoration de l'Armistice de 1918 je me souviens des récits de ma grand-mère paternelle... se rappelant de tous ces jeunes partant pour sauver "notre Drapeau" en   espérant que ce ne serait qu'une simple formalité qui se règlerait en peu de temps... Hélas ce ne fut pas le cas !!!

Comme on a pu l'entendre si souvent ils partaient "la fleur au fusil"

En Hommage à nos "ANCIENS" disparus : Le Chant des Adieux par la Musique de l'air de Paris


podcast

Photos et textes © Michel LEBEL (reproduction interdite)

medium_IMGP0021.JPG

Les uns et les autres, dans nos familles, nous avons écouté, avec attention, les récits de ceux qui, par chance, avaient échappé à la boucherie.

Pour ma part mes deux grands-pères étaient revenus de la "Grande Guerre" et ils en parlaient avec délicatesse et sans excès. Ayant peu connu mon grand-père maternel ce sont plus  les récits de mon grand-père paternel. Aujourd'hui c'est vers lui qu montent mes pensées pour cet homme admirable né en 1883.

Dès septembre 1914 mon grand-père est incorporé et envoyé au front(ma grand-mère est enceinte, pour la seconde fois de trois mois. Il viendra en permission peu de temps après la naissance de sa fille, puis, au printemps 1917, dans le cadre des prises en compte des chargés de famille(cela existait quand on était bien conseillé)il fut versé dans le service auxiliaire et plus partculièrement dans le service de santé aux armées. On avait pris en compte le fait qu'il avait déjà deux enfants et que son épouse était enceinte d'un troisième enfant.

C'est ainsi qu'il s'est retrouvé infirmier à l'hôpital de Bizy dans l'Eure. Le 17 mai 1917 mon grand-père envoyait cette carte postale à ma grand-mère pour lui donner de ses nouvelles et la remercier de ses lettres qui lui étaient d'un grand réconfort dans ce milieu hospitalier qui était presqu'aussi difficile à supporter que le front car les arrivants étaient parfois dans un triste état.

Que penser du côté morbide de la carte, mais c'était une façon d'immortaliser leur vie en faisant éditer ce genre de carte... mais pour moi et ma famille elle est très importante car on y voit mon grand-père avec sa blouse blanche et ses belles bacchantes(à l'extrème droite devant le jeune militaire). De plus le caractère très personnel du courrier en dit sur l'Amour qui les unissait.

medium_Hôpital_militaire_de_Bizy_1_.2.jpg

Les lettres et cartes se multiplient car, bien que mobilisé à quelques dizaines de kilomètres de son domicile, les permissions sont rares et c'est plutôt ma grand-mère qui se déplace pour voir, quelques minutes, son mari. Ci-après une carte de juin 1917(grand-père adossé au pilier du fond avec uniquement un tablier...).

medium_Hôpital_militaire_de_Bizy_2_.jpg

Toujours à l'hôpital militaire de Bizy on pose pour la photo souvenir de l'Armistice du 11 novembre 1918(au premier plan à gauche).

medium_le_11_novembre_1918.jpg

Etant donné qu'il avait "bénéficié" du rapprochement familial, mon grand-père ne fut démobilisé qu'au Printemps 1919... mais tant que le château de Bizy resta un hôpital militaire il s'y rendait, régulièrement, pour visiter les grands blessés qu'il avait soignés à la fin de la Guerre 14/18. On le voit ici devant l'une des portes du château.

medium_Grand-Père_Joseph_démobilisé.jpg

Des souvenirs émouvants que j'essaie de transmettre à ma  grande famille car j'étais le détenteur de nombreux faits relayés par ma grand-mère paternelle avec qui j'ai vécu depuis l'âge de 6 ans jusqu'à mon "départ pour la ville"(j'avais 24 ans) à la fin de mes études.

09/11/2010

Escapade norvégienne - Jour 5

 Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Le Jour 4 a été long... et nous nous sommes accordés la "grasse matinée en ce jour 5.

Notre périple se poursuit avec des escales plus ou moins longues:

  • Stokmarknes : 00h55 --> 01h00(5 minutes d'arrêt),
  • Sortland : 02h30 --> 03h00(30 minutes d'arrêt),
  • Rysoyhamn : 04h15 --> 04h30(15 minutes d'arrêt),
  • Harstad : 06h45 --> 08h00(1h15 d'arrêt)
    • Les plus courageux feront une courte visite de la ville,
  • Finnsnes : 11h15 --> 11h45(30 minutes d'arrêt),
  • Tromso : 14h30 --> 18h30(4h00 d'arrêt),
  • Skjervoy : 22h30 --> 22h45(15 minutes d'arrêt).

A notre réveil nous trouvons notre certificat individuel attestant que nous avons franchi le Cercle Polaire :

img004.jpg

Peu après le départ d'harstad nous pouvons admirer l'église de Tondenes de 1250. c'est l'église médiévale la plus septentrionale de la Norvège...

Puis c'est le "Baptème" de cercle polaire par le "Dieu Neptune"...

IMGP7758.JPG
  • Une louche d'eau avec des glaçons à la base de la nuque et un petit verre d'alcool pour nous réchauffer...
    IMGP7762.JPG

Après l'escale de Finnsnes nous passons sous le pont de Gisund entre l'île Senja et le continent.

Arrivée à Tromso qui est la plus grande ville de Norvège avec 60 000 habitants. Tromso est aussi nommée "la Capitale Arctique". A quai, au centre ville, nous en profiterons pour découvrir cette magnifique ville et tout particulièrement Ishavskatedralen (la Cathédrale Arctique) ainsi que la vieille ville ...IMGP7771.JPGIMGP7773.JPGIMGP3373.JPGIMGP3379.JPG

IMGP3383.JPG

IMGP3390.JPG

IMGP3392.JPG

IMGP3396.JPG

IMGP3398.JPG
IMGP7822.JPG
IMGP7825.JPG
IMGP3410.JPG
IMGP3414.JPG
IMGP7827.JPG
IMGP3419.JPG

Dîner :

  • Soupe de petits pois avec lard fumé et crème fouettée,
  • Filets de lieu noir avec oignons au thym, pommes sautées, haricots verts et sauce à la crème,
  • Gâteau au praliné et son sorbet à la noix de coco.

Une fois passée l'escale de Skjervoy nous commençons la traversée de Lopphavet (pleine mer).

IMGP3423.JPG

Le temps est très clair nous aurons, peut-être, la chance de découvrir le "Soleil de Minuit" prévu Jour 06 à 0h45...

IMGP3427.JPG
Encore une bonne heure à attendre...

Prochaine étape : Oksfjord --> Berlevag .

08/11/2010

Escapade norvégienne - Jour 4

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

C'est le grand jour... nous devons passer le cercle polaire arctique(66°33'N) entre 6h30 et 8h00 --> réveil à 5h45...

En attendant escale à :

  • Bronnoysund : 1h30 --> 1h45(15 minutes d'arrêt),
  • Sandnessjoen : 3h45 --> 4h15(30 minutes d'arrêt),
  • Nesna : 5h25 --> 5h30(5 minutes d'arrêt),
  • Ornes : 9h25 --> 9h30(5 minutes d'arrêt)

En fait nous le passerons à 7h23'19". Il fait un temps superbe et nous pouvons admirer le globe terrestre qui en marque le point.

IMGP3232.JPG
IMGP3236.JPG

Puis branle-bas de combat : Suite au désistement de deux participants pour l'excursion au Svartisen(départ 8h30) on nous prévient à 8h15 que nous sommes attendus pour transbordement, immédiat, sur un bateau de moindre importance qui va rallier le pied du glacier après une heure de navigation puis 20mn de marche à pied... Le cadre est féerique et enchanteur !!! On ne se lasse pas de l'admirer en espérant que sa partie supérieure sorte des nuages. En fait de "glace noire" (traduction de Svartisen) nous admirons un glacier semblable à nos glaciers alpins mais en plus nous avons tout un climat de légende qui l'entoure et c'est ce qui lui donne, encore, plus de charme.

IMGP7648.JPG

IMGP3249.JPG

IMGP3253.JPG

IMGP3263.JPG

IMGP3266.JPG

IMGP3278.JPG
IMGP3281.JPG

 Nous reprenons le bateau vers 11h30 pour rejoindre le Polarlys qui nous attend à quai à Bodo. Nous en profiterons pour admirer la magnifique côte du Helgeland et y apercevoir des aigles pêcheurs à queue blanche.

Nous rejoignons le navire à 14h30 qui a fait escale à Bodo de 12h30 à 15h00(2h30 d'arrêt)...

Nous reprenons la route du nord, en traversant Vestfjorden pendant 3 heures.

IMGP3316.JPG 

Puis escale à :

  • Stamsund : 19h00 --> 19h30(30 minutes d'arrêt),
  • dîner :
    • Méli-mélo du Vestfjord sur bruschetta avec salade,
    • Travers de porc aux épices avec chutney de pommes, chou rouge, pommes amandines au four et sauce au porto,
    • Brown betty à la crème fouettée et sauce caramel.

 

  • Svolvaer : 21h00 --> 22h00(1 heure d'arrêt), où nous découvrirons de magnifiques maisons sur pilotis, les séchoirs à morue...
    IMGP3324.JPG

IMGP3326.JPG

IMGP3339.JPG
IMGP3341.JPG
IMGP3331.JPG

Vers 23h45 nous empruntons le passage étroit (nous y ferons un demi-tour qui relève de la prouesse du commandant de bord... puisqu'il n'a qu'une vingtaine de mètres de manoeuvre de chaque côté !!!) de Raftsund qui nous conduira vers le Trollfjord...

IMGP3352.JPG
IMGP3355.JPG
IMGP3363.JPG

Nous sommes au-delà du cercle polaire et nous devrions voir le soleil de minuit mais le temps couvert aura raison de notre attente qui se révèlera infructueuse... Cependant nous constatons que le jour ne se couche pas !!!

IMGP3346.JPG
Prochaine étape : Stokmarknes --> Skjervoy

06/11/2010

Escapade norvégienne - La légende du Gudbrandsjuvet

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Au cours de notre "jour 2" je vous ai présenté notre excursion qui nous a fait découvrir le Geirangerfjord... mais un petit supplément s'impose.

Geiranger.jpg
Région féérique au demeurant avec ses cascades sa route en colimaçon : "la route des Aigles", et son "canyon" qui résume tout une légende vieille de plus de 500 ans : Gudbrandsjuvet.
  • Gudbrandsjuvet est un ravin étroit et de 20-25 mètres de haut de 5 mètres au fond duquel coule le torrent, aux eaux tumultueuses, Valldola. Le ravin est facilement accessible de la route principale entre Valldal et Trollstigen. Les eaux ont formé un complexe de cavernes profondes et d'inextricables gouffres.
  • Selon une légende des années 1500, le nom du ravin est lié à l'histoire d'un homme, appelé Gudbrand, qui est parti en courant avec sa nouvelle jeune mariée pour échapper à ses poursuivants, non contents de ce mariage, en sautant au-dessus du ravin en son point le plus étroit. Gudbrand a été déclaré un hors-la-loi pour ses actes et  vécu le reste de sa vie dans une hutte en pierre dans une des vallées de côté au-dessus de Gudbrandsjuvet. La vallée est toujours appelée Gudbrandsdalen à ce jour. Une chose que l'histoire ne mentionne pas c'est si sa jeune mariée l'a suivi au-dessus du ravin.



 

05/11/2010

Escapade norvégienne - Jour 3

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Trois escales + navigation pour le jour 3 :

  • Kristiansund : 01h30 --> 01h45(15 minutes d'arrêt) : Dodo...
  • Trondheim : 8h15 -->12h00(3h45 d'arrêt) : Visite de la ville...

Trois heures 45 seront insuffisantes pour découvrir cette ville à travers ses 1000 ans d'histoire :

  1. A partir du marché où se trouve la statue du fondateur de la ville : OLAF TRYGGVASON, nous nous rendons à la cathédrale Nidaros, sublime dans son écrin de verdure.
  2. Puis direction vers le pont de la vieille ville qui vous conduira dans le quartier appelé Bakklandet qui a su conservé le charme de son architecture en bois où se juxtaposent logements "haut de gamme", petites boutiques et restaurants...
  3. En rentrant vers le débarcadère on peut admirer une magnifique marina après avoir traversé un pont neuf largement fleuri avec des pensées bleues... et nous accédons à un quartier rénové avec de nombreux bars, restaurants et boutiques...
IMGP7595.JPG
IMGP3141.JPG
IMGP3143.JPG
IMGP7574.JPG
IMGP7575.JPG
IMGP7581.JPG
IMGP3157.JPG
IMGP3156.JPG
IMGP7560.JPG
IMGP3136.JPG
IMGP3124.JPG
IMGP3125.JPG
IMGP3127.JPG
IMGP3129.JPG
IMGP3172.JPG
IMGP3176.JPG
IMGP3173.JPG
IMGP3181.JPG
  • Après-midi sur le pont arrière du bateau d' où nous pourrons admirer des sites enchanteurs :
    •  L'ile de Munkholmen,
    • Le phare de Kjeungskjaer, construit en 1880 et automatisé en 1987,
IMGP7614.JPG

 

  • Le passage étroit de Stokksund...
  • Dîner :
    • Soupe de chou-fleur avec jambon grillé,
    • Truite rôtie aux épices avec fenouil, fondue d'épinards, moules et pommes amandines,
    • Fondant au chocolat et son sorbet à la mangue.
  • Rorvik : 20h30 --> 21h30(1h d'arrêt) : fête "Hurtigruten" sur le port...
IMGP3223.JPG
IMGP3216.JPG
Certaines excursions étant soumises à des quotas... nous ne sommes pas sûrs d'aller admirer le fameux glacier "SVARTISEN" (traduction : "glacier noir" car nous avons voulu nous inscrire trop tardivement...
Prochaine étape : Bronnoysund --> Svolvaer via le cercle polaire...

Escapade norvégienne - Jour 2

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Après avoir quitté Bergen, dans la grisaille, nous entamons notre montée vers Kirkenes...

IMGP2962.JPG

 

 

Un court passage au salon panoramique... puis direction vers la cabine car la fatigue se fait sentir...
Le jour 2 sera marqué par 7 escales au cours desquelles il sera possible de descendre pour une visite de la ville ou pour un départ d'excursion(s'agissant d'un "Express côtier" l'excursion démarre à l'escale N et nous reprenons le navire à l'escale N+1 ou N+2).
Pendant la nuit nous aurons fait une escale de 15 minutes à :
  • Floro,
  • Maloy(un des plus grands ports norvégiens),
  • Torvik.

Une nuit calme sur une mer d'huile.

Après le petit déjeuner nous nous arrêtons à :

  • Alesund, très belle ville de style art nouveau de 40 000 habitants.
IMGP2975.JPG
IMGP2979.JPG
IMGP2984.JPG
IMGP2986.JPG
Puis nous naviguerons dans le Storfjord(110 km) et le Synnylvsfjord vers le Geirangerfjord, une des attractions majeures de la Norvège...
img003.jpg
IMGP2988.JPG
IMGP3004.JPG
IMGP3008.JPG
  • Escale insolite à Geiranger
IMGP7431.JPG

Après 4 heures de navigation dans le fjord nous faisons escale au niveau du "port" de Geiranger et le bateau ne pouvant pas accoster... les participants à l'excursion  vont être transbordés sur un bateau plus petit et cela au fil de l'eau ... Super !!!

Nous prenons un bus et empruntons la "route des aigles"qui offre des points de vue fantastiques sur le fjord et le lac Eisdal d'où un ferry nous mènera à Linge à travers les paysages sauvages de la vallée... Puis nous descendrons la "route des Trolls" avec ses 11 virages en épingle à cheveux qui mènent au fond de la vallée... et nous poursuivons vers le fjord de Romsdal et la ville de Molde "La cité des roses"(pas moins de 2500 rosiers sur le toit de l'Hôtel de Ville) où nous embarquerons de nouveau, après un dîner en ville, pour continuer notre remontée vers le nord ...

Molde est également connue pour son festival de jazz qui se déroule pendant une semaine à partir du 19 juillet...

IMGP3031.JPG

 

IMGP3082.JPG
IMGP7483.JPG

 

IMGP7473.JPG
IMGP3052.JPG
IMGP3092.JPG
IMGP3094.JPG
IMGP3102.JPG
IMGP3112.JPG
IMGP7522.JPG
IMGP7529.JPG
Prochaine étape : Kristiansund --> Rorvik

Escapade norvégienne - Jour 1

Photos,et texte © Michel Lebel and Co

Depuis un certain temps nous avions décidé que notre prochain voyage serait ... une croisière... mais laquelle ?

C'est ainsi que depuis novembre 2009 le brochures se sont amoncelées sur mon bureau. N'étant pas des adeptes des voyages organisés nous cherchions une croisière à "taille humaine" avec moins de 1000 participants.

Très rapidement notre choix se porte sur une croisière scandinave et sur les conseils avisés de "notre" agence de voyages avec laquelle nous avons organisé de nombreux voyages notre choix se porte sur une croisière le long de la côte norvégienne en empruntant l'Express Côtier Hurtigruten qui se permet de remonter certains fjords sur plus de 100 kilomètres... C'est très différent d'une croisière traditionnelle puisque des passagers peuvent quitter ou rejoindre le bateau aux différentes escales. De plus des voitures et du fret peuvent être embarqués...

Ce sera donc une escapade de 12 jours de Bergen à Bergen via Kirkenes, au-delà du Cap Nord, c'est-à-dire un peu plus de 5200 kilomètres...

  • Jour 1 :

Roissy :

CDG.jpg

--> Bergen

IMGP4053.JPG

via Copenhague

10_7_Alex%20Brandell_MalmoTurism_Oresund_Bridge_RGB_.jpg

  

Embarquement sur le MS / Polarlys, après une visite de Bergen(quartier historique de Bryggen), à 18h00 pour un départ à 20h00.

Diner / buffet en placement libre... Nous découvrons quelques uns des 700 croisiéristes.

Prochaine étape : Floro --> Molde

 

Le 11 novembre...

Chaque année à l'approche de la commémoration de l'Armistice de 1918 je me souviens des récits de ma grand-mère paternelle... se rappelant de tous ces jeunes partant pour sauver "notre Drapeau" en   espérant que ce ne serait qu'une simple formalité qui se règlerait en peu de temps... Hélas ce ne fut pas le cas !!!

Comme on a pu l'entendre si souvent ils partaient "la fleur au fusil"

Photos et textes © Michel LEBEL (reproduction interdite)

medium_IMGP0021.JPG

Les uns et les autres, dans nos familles, nous avons écouté, avec attention, les récits de ceux qui, par chance, avaient échappé à la boucherie.

Pour ma part mes deux grands-pères étaient revenus de la "Grande Guerre" et ils en parlaient avec délicatesse et sans excès. Ayant peu connu mon grand-père maternel ce sont plus  les récits de mon grand-père paternel. Aujourd'hui c'est vers lui qu montent mes pensées pour cet homme admirable né en 1883.

Dès septembre 1914 mon grand-père est incorporé et envoyé au front(ma grand-mère est enceinte, pour la seconde fois de trois mois. Il viendra en permission peu de temps après la naissance de sa fille, puis, au printemps 1917, dans le cadre des prises en compte des chargés de famille(cela existait quand on était bien conseillé)il fut versé dans le service auxiliaire et plus partculièrement dans le service de santé aux armées. On avait pris en compte le fait qu'il avait déjà deux enfants et que son épouse était enceinte d'un troisième enfant.

C'est ainsi qu'il s'est retrouvé infirmier à l'hôpital de Bizy dans l'Eure. Le 17 mai 1917 mon grand-père envoyait cette carte postale à ma grand-mère pour lui donner de ses nouvelles et la remercier de ses lettres qui lui étaient d'un grand réconfort dans ce milieu hospitalier qui était presqu'aussi difficile à supporter que le front car les arrivants étaient parfois dans un triste état.

Que penser du côté morbide de la carte, mais c'était une façon d'immortaliser leur vie en faisant éditer ce genre de carte... mais pour moi et ma famille elle est très importante car on y voit mon grand-père avec sa blouse blanche et ses belles bacchantes(à l'extrème droite devant le jeune militaire). De plus le caractère très personnel du courrier en dit sur l'Amour qui les unissait.

medium_Hôpital_militaire_de_Bizy_1_.2.jpg

Les lettres et cartes se multiplient car, bien que mobilisé à quelques dizaines de kilomètres de son domicile, les permissions sont rares et c'est plutôt ma grand-mère qui se déplace pour voir, quelques minutes, son mari. Ci-après une carte de juin 1917(grand-père adossé au pilier du fond avec uniquement un tablier...).

medium_Hôpital_militaire_de_Bizy_2_.jpg

Toujours à l'hôpital militaire de Bizy on pose pour la photo souvenir de l'Armistice du 11 novembre 1918(au premier plan à gauche).

medium_le_11_novembre_1918.jpg

Etant donné qu'il avait "bénéficié" du rapprochement familial, mon grand-père ne fut démobilisé qu'au Printemps 1919... mais tant que le château de Bizy resta un hôpital militaire il s'y rendait, régulièrement, pour visiter les grands blessés qu'il avait soignés à la fin de la Guerre 14/18. On le voit ici devant l'une des portes du château.

medium_Grand-Père_Joseph_démobilisé.jpg

Des souvenirs émouvants que j'essaie de transmettre à ma  grande famille car j'étais le détenteur de nombreux faits relayés par ma grand-mère paternelle avec qui j'ai vécu depuis l'âge de 6 ans jusqu'à mon "départ pour la ville"(j'avais 24 ans) à la fin de mes études.

01/11/2010

Le Blog de Nicole ... Vous connaissez ???

Au fil des mois, voire des années le monde des bloggeurs tissent sa toile et des liens se créent tout en ne se connaissant pas de visu... Il y a peu par l'intermédiaire de l'un de mes lecteurs assidus j'ai découvert "Le Blog de Nicole" qui a retenu toute mon attention d'autant qu'elle avait organisé un rassemblement d'amis bloggeurs dans sa bonne ville de Lyon et les témoignages étaient plus qu'élogieux...

Bien que ce ne soit pas dans mes habitudes je vous encourage à feuilleter Le Blog de Nicole qui est divers et pluriel...

Rendez- vous sur :

 http://nicolefleuret.over-blog.com/

 

 

Bonne lecture et visionnage à tous...

Murs peints - Paris XIIIème

Par un bel après-midi ensoleillé nous avons pu admirer de magnifiques murs peints au fil des rues du XIIIème arrondissement de Paris.

Une pure merveille... Dommage que certaines fresques aient été endommagées soit par le temps soit par les taggueurs !!!

Vous pourrez découvrir ces murs peints en affichant le diaporama ci-dessous.

 

Photos, vidéos, diaporamas et Texte © Michel Lebel & Co

 

 à ciel ouvert.pps

De Bergen à Brive-la-Gaillarde

Souvenez-vous... je vous ai narré notre escapade norvégienne au cours de laquelle nous avions lié connaissance avec quelques participants en nous promettant de nous revoir au plus tôt...

Et c'est ainsi qu'en remontant de notre résidence secondaire de Port-Leucate nous avons fait un petit crochet par Brive-la-Gaillarde où nous avons retrouvé Colette et Jean-Pierre.

Cette visite impropmptue nous a permis de faire la connaissance d'un certain nombre de leurs amis qui avaient choisi les mêmes dates pour leur rendre visite...

Un séjour super sympathique et plein de bonne humeur qui nous a permis de redécouvrir cette magnifique région située entre Corrèze et Dordogne... que je vous laisse découvrir dans ce court diaporama, temoin de notre visite :

Photos, vidéos, diaporamas et Texte © Michel Lebel & Co

Domme.pps

27/10/2010

Les peintures murales de John Pugh

John Pugh est un artiste américain connu pour créer des grandes peintures murales murales trompe-l'oeil, donnant l'illusion d'une scène tridimensionnelle derrière le mur...

Pugh a réalisé ses  premières peintures murales à la fin des années 1970.

Elève de l'Université d'État de Californie Chico, recevant son BA(Bachelor of Arts) en 1983. Il a reçu le nombreuses récomênses tant publiques que privées aux États-Unis, Taïwan et la Nouvelle-Zélande... Il vit dans à Santa Cruz(Californie).

Son style de peinture murale particulier a suscité le terme "Narrative Illusionisme".

Pour découvrir quelques exemples de ces oeuvres  une vidéo réalisée avec des photos extraites de sa biographie :

 



 

25/10/2010

Le Lac des Cygnes - Swan Lake

Le Lac des cygnes de Piotr Ilitch Tchaïkovski  comme on aimerait le voir...

Ballet présenté par Le Grand Cirque d'état Chinois (Great Chinese State Circus).

A voir et revoir...

 

 

21/10/2010

Le Temps de la RETRAITE

 Une Amie vient de me transmettre une p'tite histoire et je m'empresse de vous la faire partager car c'est un moment de détente par ces temps qui courent...

Là je suis débordé(e)

Même les retraités n'y arrivent pas...

On dit que :

  • Tous les jours il faut manger une pomme pour le fer et une banane pour le potassium. 
  • Plus, une orange pour la vitamine "C", un demi melon pour la digestion avec une tasse de thé vert, sans sucre, pour prévenir le diabète...
  • Tous les jours il faut boire deux litres d'eau (sans oublier qu'il faut les éliminer, ce qui prend 2 fois plus de temps que pour les boire...).
  • Tous les jours prendre un Activia, ou un yaourt pour assimiler la "L. Cassei Defensis", bien que personne ne sache de quelle cochonnerie il s'agit...
  • Prendre chaque jour son aspirine pour prévenir les infarctus, plus un verre de vin rouge pour la même raison...
  • Et un verre de vin blanc, pour le système nerveux, et une bière, mais je ne me rappelle plus pourquoi...
    • Si tu les prends tous ensemble, tu vas probablement être étourdi, mais ne te préoccupe pas : il y a de fortes chances que tu ne t'en aperçoives même pas.
  • Tous les jours il faut manger des fibres. Beaucoup, beaucoup de fibres, jusqu'à ce que tu finisses par tricoter un chandail...
  • Il faut manger entre 4 et 6 repas par jour, mais légers et ce, sans oublier de mastiquer cent fois chaque bouchée.

Si on fait un petit calcul... juste pour manger et boire tu viens de perdre 5 heures de ta journée.

Ah, j'oubliais... après chaque repas :

  • il faut se laver les dents, à moins que ce ne soit après l'activia et la fibre .... les dents après la pomme, les dents après la banane, les dents et ainsi de suite, tant qu'il te restera des dents, mais toujours sans oublier de se passer la soie dentaire, de se masser les gencives et de se rincer la bouche au Scope...

C'est finalement préférable d'installer ta chaîne stéréo dans la salle de bain parce qu'avec l'eau, la fibre et les dents, tu devras y passer une paire d'heures chaque jour.

  • Il faut dormir 8 heures et travailler 8 autres heures par jour, plus les cinq que tu utilises pour manger, ça fait vingt et une heures. Il t'en reste donc trois, sans compter les imprévus.
  • Selon les statistiques, on regarde trois heures de télévision par jour. Mais tu ne peux pas, parce que c'est primordial de marcher au moins une demi-heure par jour (Un conseil : après 15 minutes, vire de bord...parce que sinon la demi-heure va se changer en une heure).

C'est important de cultiver tes amitiés, qui sont comme des plantes, que tu dois arroser tous les jours, même en vacances.

De plus on doit être bien informés, donc il faut lire au moins deux journaux quotidiens et certains articles de revues pour faire la part des choses.

Ah:

  • Il faut aussi avoir du sexe tous les jours, mais sans tomber dans la routine: il faut être innovateur, créatif, renouveler la séduction.
  • Après tout cela, il faut trouver du temps pour faire le ménage, laver le linge et faire la vaisselle.
  • Estime toi chanceux si tu n'as pas à t'occuper d'animal domestique...

Ouf...Enfin... jusqu'ici j'ai compté vingt neuf heures par jour. La seule façon que je vois pour y arriver est de faire certaines de ces choses en même temps:

 Par exemple:

  • Prendre ta douche à l'eau froide en gardant la bouche ouverte jusqu'à ce que tu aies avalé tes deux litres d'eau.
  • Pendant que tu sors de la salle de bain, avec la brosse à dent dans la bouche, tu en profites pour faire un calin tout en jetant un coup d'oeil à la télé.
  • Pendant que tu balaies. Il te reste une main de libre? Appelle un ami ou tes parents.
  • Prend le vin après avoir parlé à tes parents, sinon ils vont te croire alcoolique.
  • Demande à ta moitié de te donner le yaourt avec la pomme pendant qu'elle mange la banane avec l'activia.
  • Le lendemain faites l'inverse pour varier.
  • Heureusement qu'on est adulte, sinon il faudrait aussi nous taper un Danonino Extra Calcium tous les jours.

Ouf! S'il te reste deux minutes après tout cela, renvoie ce message à tes amis (tu te souviens : ceux que tu dois arroser comme des plantes) en même temps que tu prendras une cuillerée de All-Bran, qui fait tant de bien...

Maintenant je dois te laisser parce que, entre le yaourt, le demi melon, la bière, le premier litre d'eau et le troisième repas avec fibres de la journée, je ne sais plus trop bien ce que je fais, mais je réalise que j'ai un urgent besoin d'aller aux toilettes.

J'en profiterai pour apporter ma brosse à dents....

Si je t'ai déjà envoyé ce message, eh bien excuse-moi...c'est l'alzheimer qui, malgré tant de précautions, me guette de près...

Je pense quand même qu'on se fait mourir à vouloir être en bonne santé. Bonne journée, là ! 

Désolé je n'ai plus de temps!!!

07/10/2010

Nuit Blanche Paris 2 Octobre 2010 - Aurora Borealis IV

Photos vidéos et Texte © Michel Lebel & Co

IMGP4675.JPG

Après " 3D Bridge" présenté par 1024Architecture, j'ai été très impressionné par l'installation :

AURORA BOREALIS IV

Qui nous fait découvrir :

  • La cour de l’Institut Suédois, drapée et colorée par Dasha Esselius.

Aurora Borealis IV est une oeuvre inspirée du phénomène naturel des nuits polaires. nous évoluons au milieu de voiles transparents où les images projetées entrelacent signes, symboles et formes distordues quand soudain surgit une figure humaine...

En un mot : Du Grand Art...

IMGP9341.JPG
IMGP4754.JPG
IMGP9337.JPG
IMGP9338.JPG
IMGP9340.JPG


05/10/2010

Nuit Blanche Paris 2 Octobre 2010 - 3D Bridge

Pour la 9ème année consécutive la Mairie de Paris organisait sa "Nuit Blanche".

Photos, vidéos et Texte © Michel Lebel & Co

IMGP4676.JPG

Cette "Nuit Blanche" permet au plus grand nombre(plus de 1million de visiteurs) de partager l'art contemporain...

Sous la houlette de Martin Bethenod, directeur artistique de la manifestation, "Nuit Blanche" réunit des oeuvres d'artistes venus du monde entier.

Cette année Paris avait été découpée en trois secteurs :

  • Ouest,
  • Centre,
  • Est.

Après avoir consulté les différentes animations nous avions donc décidé de faire le parcours du secteur ouest.

Au fil des jours je vous proposerai un billet sur les différentes oeuvres admirées mais ce qui a retenu mon admiration c'est l'animation présentée par Samsung + :

  • 3D Bridge sur le Pont Saint Louis
    • Un projet spatial,visuel et sonore mixant une structure tridimensionnelle en échafaudage, un dispositif de mise en lumière et de projection vidéo(mapping), complété par une création sonore et une mise en abîme( procédé consistant à incruster une image en elle-même) à travers l'intégration d'écrans TV...
      • conception : 1024Architecture(Pier Schneider & Frz Wunschel),
      • Conception sonore: Christophe Goutes,
      •  Production: WELOVE ART.

Une oeuvre d'autant plus fantastique du fait que l'on pouvait déambuler dans certaines parties de la structure.

Un moment inoubliable... résumé en 2 minutes 30.



02/10/2010

Un amour ... des CACTUS

Photos et Texte © Michel Lebel & Co

Je ne connaissais, des cactus, que les plus communs rencontrés en bord de Midéterranée...

... jusqu'à mon premier séjour à Phoenix (Arizona) ou j'ai découvert un parc magnifique consacré aux cactus, tous différents avec des tailles impressionnantes mais peu étaient fleuris comme ceux que je vous présente ci dessous sur une musique de Jacques Dutronc.

Depuis je m'en suis récupéré quelques uns... même à Cuba, mais pas de fleurs !!! les seuls qui fleurissent ce sont mes figuiers de Barbarie à Leucate :

medium_P6210097.JPG

 

medium_P6210098.JPG
et les chardons sur la plage sauvage de Leucate...
medium_P6180082.JPG
Des cactus qui ont beaucoup souffert de la sécheresse dans le roussillon... Ci-dessous un champ de figuiers de barbarie en retrait de la plage de Torreilles(Pyrénées orientales).
Photo0079.jpg
...
... les cactus de Jacques Dutronc


29/09/2010

Quand le soleil se couche sur les Pyrénées...

Ce n'est pas le soleil de minuit de notre escapade norvégienne mais tout simplement le soleil couchant, vers 20h00, sur les Pyrénées et l'étang de Salses / Leucate, vu de nos terrasses le 19 septembre dernier.

Un spectacle sublime...

Photos et Texte © Michel Lebel & Co

IMGP1228.JPG
IMGP1229.JPG
IMGP1230.JPG
IMGP1231.JPG
IMGP1232_edited.JPG
IMGP1233_edited.JPG
IMGP1234_edited.JPG
IMGP1235.JPG
IMGP1236.JPG
IMGP4542.JPG
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique