logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/10/2010

Le Temps de la RETRAITE

 Une Amie vient de me transmettre une p'tite histoire et je m'empresse de vous la faire partager car c'est un moment de détente par ces temps qui courent...

Là je suis débordé(e)

Même les retraités n'y arrivent pas...

On dit que :

  • Tous les jours il faut manger une pomme pour le fer et une banane pour le potassium. 
  • Plus, une orange pour la vitamine "C", un demi melon pour la digestion avec une tasse de thé vert, sans sucre, pour prévenir le diabète...
  • Tous les jours il faut boire deux litres d'eau (sans oublier qu'il faut les éliminer, ce qui prend 2 fois plus de temps que pour les boire...).
  • Tous les jours prendre un Activia, ou un yaourt pour assimiler la "L. Cassei Defensis", bien que personne ne sache de quelle cochonnerie il s'agit...
  • Prendre chaque jour son aspirine pour prévenir les infarctus, plus un verre de vin rouge pour la même raison...
  • Et un verre de vin blanc, pour le système nerveux, et une bière, mais je ne me rappelle plus pourquoi...
    • Si tu les prends tous ensemble, tu vas probablement être étourdi, mais ne te préoccupe pas : il y a de fortes chances que tu ne t'en aperçoives même pas.
  • Tous les jours il faut manger des fibres. Beaucoup, beaucoup de fibres, jusqu'à ce que tu finisses par tricoter un chandail...
  • Il faut manger entre 4 et 6 repas par jour, mais légers et ce, sans oublier de mastiquer cent fois chaque bouchée.

Si on fait un petit calcul... juste pour manger et boire tu viens de perdre 5 heures de ta journée.

Ah, j'oubliais... après chaque repas :

  • il faut se laver les dents, à moins que ce ne soit après l'activia et la fibre .... les dents après la pomme, les dents après la banane, les dents et ainsi de suite, tant qu'il te restera des dents, mais toujours sans oublier de se passer la soie dentaire, de se masser les gencives et de se rincer la bouche au Scope...

C'est finalement préférable d'installer ta chaîne stéréo dans la salle de bain parce qu'avec l'eau, la fibre et les dents, tu devras y passer une paire d'heures chaque jour.

  • Il faut dormir 8 heures et travailler 8 autres heures par jour, plus les cinq que tu utilises pour manger, ça fait vingt et une heures. Il t'en reste donc trois, sans compter les imprévus.
  • Selon les statistiques, on regarde trois heures de télévision par jour. Mais tu ne peux pas, parce que c'est primordial de marcher au moins une demi-heure par jour (Un conseil : après 15 minutes, vire de bord...parce que sinon la demi-heure va se changer en une heure).

C'est important de cultiver tes amitiés, qui sont comme des plantes, que tu dois arroser tous les jours, même en vacances.

De plus on doit être bien informés, donc il faut lire au moins deux journaux quotidiens et certains articles de revues pour faire la part des choses.

Ah:

  • Il faut aussi avoir du sexe tous les jours, mais sans tomber dans la routine: il faut être innovateur, créatif, renouveler la séduction.
  • Après tout cela, il faut trouver du temps pour faire le ménage, laver le linge et faire la vaisselle.
  • Estime toi chanceux si tu n'as pas à t'occuper d'animal domestique...

Ouf...Enfin... jusqu'ici j'ai compté vingt neuf heures par jour. La seule façon que je vois pour y arriver est de faire certaines de ces choses en même temps:

 Par exemple:

  • Prendre ta douche à l'eau froide en gardant la bouche ouverte jusqu'à ce que tu aies avalé tes deux litres d'eau.
  • Pendant que tu sors de la salle de bain, avec la brosse à dent dans la bouche, tu en profites pour faire un calin tout en jetant un coup d'oeil à la télé.
  • Pendant que tu balaies. Il te reste une main de libre? Appelle un ami ou tes parents.
  • Prend le vin après avoir parlé à tes parents, sinon ils vont te croire alcoolique.
  • Demande à ta moitié de te donner le yaourt avec la pomme pendant qu'elle mange la banane avec l'activia.
  • Le lendemain faites l'inverse pour varier.
  • Heureusement qu'on est adulte, sinon il faudrait aussi nous taper un Danonino Extra Calcium tous les jours.

Ouf! S'il te reste deux minutes après tout cela, renvoie ce message à tes amis (tu te souviens : ceux que tu dois arroser comme des plantes) en même temps que tu prendras une cuillerée de All-Bran, qui fait tant de bien...

Maintenant je dois te laisser parce que, entre le yaourt, le demi melon, la bière, le premier litre d'eau et le troisième repas avec fibres de la journée, je ne sais plus trop bien ce que je fais, mais je réalise que j'ai un urgent besoin d'aller aux toilettes.

J'en profiterai pour apporter ma brosse à dents....

Si je t'ai déjà envoyé ce message, eh bien excuse-moi...c'est l'alzheimer qui, malgré tant de précautions, me guette de près...

Je pense quand même qu'on se fait mourir à vouloir être en bonne santé. Bonne journée, là ! 

Désolé je n'ai plus de temps!!!

25/04/2009

De petites définitions pour le week-end

Un peu d'humour pour ce week-end qu'on nous annonce tristounet !!!

Quelques définitions pour des sigles bien connus :

A N P E : Avec Nous Peu d'Espoir

D D E: Dix Doigts Engourdis

E D F : Equipes De Fainéants

G D F : Gars Déjà Fatigués

FORD : Fabrication Ordinaire Réparation Difficile

I B M : Impression Bloquée Momentanément

N A S A : Nous Avions Sept Astronautes

R A T P : Reste Assis T'es Payé

: Râle Autant que TPeux

S A A B : Supérieur Aux Autres Brouettes

S A B E N A : Sauf  Accident,  Bien  Entendu, Nous  Arrivons

S E A T : Saloperie Espagnole Assemblée à Tenerife

CGT: Cancer Généralisé du Travail

F I A T : Fabrication Industrielle d'Autos Trafiquées

P T T :   Prends Ton Temps

: Pantoufles, Tranxène, Tisane 

: Personnel Traumatisé par le Travail

S N C F : Société Nourrissant Certains Fainéants

: Source Nationale de Catastrophes Ferroviaires

: Sans Nous les Cafés Fermeraient

F I S C  : Fédération Incomprise de Sadiques Criminels

: Faut Inciser et Saigner le Contribuable

C A P : Certificat  d'Aptitude, à  la Pauvreté

B A C : Brevet d'Accès au Chômage

B T S : Brevet de Traîne Savates

S D F : Sans Difficulté Financière

 

30/04/2008

Paroles de Geluk

De retour du Roussillon je retrouve la grisaille parisienne... ce qui m'incite, déjà, à refaire les valises dès que nous aurons fêté les 90 ans de Mamie le 18 mai prochain(En fait pour des raisons de disponibilité des uns et des autres on fera la fête le 25).

En attendant je vous fais partager des maximes de notre ami Geluk mises en images et en musique d'une manière très originale(nous sommes loin de ses "Chats").

Ce petit diaporama m'a été transmis par notre amie belge Sylvette(lepetitmondedumoustier) qui ne l'a pas mis sur son blog perso et je l'encourage, vivement, à le faire pour d'autres diapos qu'elles auraient en réserve :

Mots_de_GELUK.pps

25/04/2008

Les pensées du Chat

Après l'Année du rat ... Les pensées du Chat selon Philippe Geluck.

A déguster avec modération.

Les_pensées_du_Chat.pps

19/03/2008

Défi !!!

Après le Salon de l'Agriculteur, un petit clin d'oeil à nos amis Paysans qui sont toujours aussi drôles et toujours prêts à défier les gens de la ville.
N'y voir que le côté humoristique... 

05/03/2008

Blague gentillette

 Après quelques jours au soleil du Roussillon, de retour dans la froidure parisienne... Je reprends possession de mon ordinateur, mais je ne suis pas prolixe d'autant que la route sous les giboulées de neige c'est pas du gateau. Donc pour mon retour sur blog50 et tout en lisant les mutiples notes que vous avez laissées, je vous livre une "blague toute gentille".

Un homme se fait bronzer, nu, sur la plage.

Voyant une petite fille s'approcher, il prend un journal et cache son sexe.

La petite fille demande :

-          Qu’est-ce que tu caches avec ton journal ?

-          Euh, c’est un oiseau.

La petite fille s’éloigne et l’homme retire son journal pour continuer à se faire bronzer. Il s’endort et se réveille plus

tard avec une douleur insupportable au niveau de son sexe.

Il se retrouve à l’hôpital et l’infirmière lui demande :

-          Qu’est-ce ce qui s’est passé ?

-          Je ne sais pas, je me suis endormi et en me réveillant, j’avais cette douleur atroce !

-          Vous ne vous souvenez de rien de particulier avant votre sommeil ?

-          La seule chose de particulier, je me faisais bronzer nu et une petite fille s’est approchée, je me suis donc caché avec un journal et la petite fille est repartie.

Les policiers font une enquête et vont rencontrer la petite fille. Ils demandent :

      -          Ma petite, tu as vu aujourd’hui un homme se faire bronzer et il t’a dit qu’il cachait un oiseau avec son journal. Ensuite tu es repartie. Est-ce que tu sais ce qui est arrivé ensuite ?

      -          OUI, j’ai passé pour voir l’oiseau et il n’était plus caché par le journal ! Alors, je l’ai caressé et j’ai joué avec. Il ma craché au visage et j’étais fâchée alors je lui ai tordu le cou, j’ai écrasé ses œufs et j’ai mis le feu à son nid !.......

Morale de l’histoire : Ne menter jamais aux enfants.

13/02/2008

L'histoire se répète...

Chacune et chacun trouvera "sa bonne place" sur la courbe du succès !!!

Tout dépend de notre humeur et de notre détermination :

medium_La_courbe_du_succés.jpg

09/02/2008

Pour se détendre un peu...

Elle est connue, plus ou moins de tous, mais je ne résiste pas à l'envie de vous la faire découvrir ou redécouvrir :

A lire, lentement, pour apprécier.

Mardi soir, pendant que l'Abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'Abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope. Les révérends perdaient ainsi leur seul soutien. Un seul restait joyeux : le Père Fide. Quant à l'Abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui s'était passé mais rien n'y fit.

Après l'accident de l'Abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après.

Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fut dite sur une musique de l'Abbé Thoven. Le Père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir.

A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à l'Abbé Hainepé.

Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'Abbé Canne et l'Abbé Trave voulaient passer par les champs. Le Père Clus s'y opposa. L'Abbé Casse en fut enchanté. Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre. Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits.

Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'Abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt.

Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'Abbé Nédiction donna l'absolution. Le Père Venche et l'Abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe. Celle-ci fut recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'Abbé Tonneuse.

Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant. Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin. L'Abbé Vitré était lui aussi plein de larmes. La Mère Cédès , invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du Père Igord.

A l'arrivée, le Père Sil et l'Abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du saint Doux. Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions.

Signé : L'Abbé BICI

 

12:23 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : humour, bons mots |  Facebook

31/01/2008

A chacun sa caricature

Pour se détendre un peu...

Caricatures.2.pps

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique