logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/08/2010

Que signifie "mettre un enfant sous le drap" ?

En recherchant des documents pour la mise en ligne de ma généalogie j'ai retrouvé une information qui m'a intrigué :

Au mariage d'un de mes ancêtres qui épousa sa servante dont il avait eu un enfant avant mariage, avec promesse d'épouser la mère, le curé précise :

  • qu'il a "mis l'enfant sous le drap" jusqu'à la cérémonie du mariage, laquelle légitime ainsi l'enfant.



Je me suis demandé à quoi cela pouvait correspondre :

Y avait-il un rituel précis ? Etait-ce seulement un baptême clandestin ?

Et c'est ainsi que j'ai trouvé la signification sur généanet.com :

  • "Mettre un enfant sous le poêle (drap), se dit en parlant d'un enfant né avant le mariage qu'on a reconnu et légitimé, et sur lequel on étend le poêle(voile nuptial) à la cérémonie du mariage".
  • C'est sous ce voile que les époux s'unissaient d'abord en esprit, puis charnellement...

Pour memoire :

Autrefois pour les cérémonies religieuses le mot drap était synonyme du mot poêle.

Je me souviens que dans les années 50(j'étais enfant de choeur à cette époque), pour les inhumations dans les campagnes, c'était, encore, un honneur que de tenir les "cordons du poêle"(les cordons du drap mortuaire) lorsque le corbillard emmenait le défunt de son domicile à l'église.

Dans le cas que je mentionne dans mon billet le prètre a fait un amalgame entre les deux cérémonies puisqu'en fait l'enfant illégitime devait être "caché" jusqu'à ce que le mariage religieux soit célébré.

Autres temps... Autres moeurs !!!

 

09/06/2008

Les 90 ans de Mamie... en deux temps !!!

Comme déjà dit dans de précédentes notes, Mamie allait passer le cap des 90 ans le 18 mai dernier.

Pour ses 80 ans nous avions fait une grande fête ayant pour thème le Maroc (son cadeau étant un voyage au Maroc avec Francis, son fils, et moi-même). Pous ses 90 ans Mamie nous avait fait part de son souhait de n'inviter que les très proches de sa famille :

  • Je vous paie le restaurant d'autant que le 18 tombe un dimanche... je vous laisse le choix !!!

Malheureusement son petit fils n'était pas disponible (en skipper avisé il régatait sur la Manche avec son team local et il ne pouvait pas se décommander). Donc la décision est prise de reporter le déjeuner au 25 mai (sympa puisqu'en plus de son anniversaire on fêterait la fête des Mères). Et c'est parti :

  • Rendez-vous avec le coiffeur pour le 22,
  • Où va-t-on au restaurant ? Surprise !!!
  • Mamie interroge le personnel pour percer le mystère, mais les langues ne se délient pas.
  • "On me cache tout" ... !!!

Et elle n'était pas au bout de ses surprises :

  • 1. La journée du 18 mai 2008

Pensionnaire de la maison de retraite il fallait marquer le coup avec les résidents et nous ne pouvions pas la laisser seule en ce jour tant attendu. Donc nous préparons notre visite, sans la prévenir, avec le personnel soignant:

  • apéritif et petits gâteaux pour les résidents,
  • champagne pour le personnel,
  • fleurs pour Mamie.

Et pour couronner le tout Francis lui souhaite son anniversaire par téléphone alors que nous sommes à 10 mètres de sa chambre (on avait pris soin de ne pas mettre la voiture au parking car elle aurait pu la voir).

C'est avec une émotion non feinte qu'elle nous voit entrer et ne voulant pas s'avouer vaincue : JE M'EN DOUTAIS

Ensuite c'est la surprise de l'apéro avec les résidents qui lèvent leur verre à sa santé où viennent trinquer avec elle.

Qulques photos à son retour de la salle à manger :

Photos © Michel Lebel 

medium_IMGP2757.JPG
Oui !!! j'en ai 90 ...
medium_IMGP0163.JPG

Et toujours 90 ...

C'est quand la fin des photos !!!

medium_IMGP0166.JPG

Avec Francis, son fils

medium_IMGP0168.JPG

Avec Michel

medium_IMGP0171.JPG

En conversation avec sa petite fille

 

  • 2. La journée du 25 mai 2008

Tout au long de la semaine Mamie essaie de savoir où se trouve le "restaurant" ???

Le samedi Francis lui dit qu'on passe la checher vers 10h30 ... Si tôt !!! Pour aller où ???

Nous arrivons à l'heure dite. Elle est prête, un peu maquillée, mais elle trouve que l'on voit trop son cou. Elle choisit un pendentif et c'est parti.

Tiens on a pris la voiture de Michel... puis on prend la direction de Rouen et comme elle fait la route régulièrement(on lui a fait une greffe de peau il y a 18 mois pour guérir des ulcères qui se multipliaient sur sa jambe droite) elle pense que le rendez-vous est situé du côté de Rouen puisque les petits-enfants y habitent.

Chemin faisant Francis téléphone à sa fille pour savoir si elle est prête ? La réponse, préparée, est non. Donc on va passer chez elle. Ce sera l'occasion pour que Mamie voit son appartement. En arrivant  chez elle je demande à compagnon d'aller faire le plein d'essence. En fait il faut vider mon coffre chez le fils de Francis où va se dérouler le repas.

Mamie est très contente et visite comme si elle était chez elle et la voilà partie sur le balcon pour admirer l'admirable vue plongeante sur Rouen et la Seine. Mais le suspens demeure car elle voit bien qu'il n'y a rien de prêt chez sa petite-fille. On a rendez-vous vers 12h45 ...

On reprend la voiture et nouveau mensonge. On arrive dans une impasse et je lui dis que nous nous trouvons à l'arrière du restaurant pour éviter un escalier pentu. Et à la porte son petit-fils l'attend pour l'aider car il y a quelques marches à descendre vers le jardin. Elle est pleine de volonté et descend sans problème à son bras jusqu'à la terrasse de la maison et là elle comprend qu'on l'a bluffée... En se tournant vers Francis et moi-même nous avons droit à une invective affective de sa part : "bande de chameaux" !!!

Et très vite elle est heureuse de voir ses arrières petits-fils qui lui font fête, et la femme de son petit-ils avec son tablier de cuisinière. En entrant dans le séjour elle découvre la décoration en son honneur :

  • guirlandes "bon anniversaire",
  • ballons gonflables...
  • et la table dressée avec "ses assiettes" et "ses verres" que Karine a récupéré lorsque Mamie est entrée en maison de retraite il y a 2 ans et demi.

Que du bonheur et tout au long de la journée ce seront des échanges joyeux ponctués par les les apparitions des petits-fils.

Un seul moment d'émotion au moment de souffler les bougies !!! mais on peut comprendre...

Je vous passe les détails et continue en photos :

Photos © Michel Lebel 

medium_IMGP2797.JPG
medium_IMGP2799.JPG
medium_IMGP2805.JPG
medium_IMGP2811.JPG
medium_IMGP0248.2.JPG
medium_IMGP0247.2.JPG
medium_IMGP2771.JPG
medium_IMGP2780.JPG
medium_IMGP2789.JPG
Avec son petit-fils
medium_IMGP2791.JPG 
medium_IMGP2794.2.JPG
medium_IMGP2795.JPG
Avec Francis
medium_IMGP0199.JPG
la Cuisinière
medium_IMGP0185.JPG
medium_IMGP0200.JPG
Mamie très émue
medium_IMGP0202.JPG
medium_IMGP2831.JPG
Avec ses deux arrières petits-fils
medium_IMGP2821.JPG
medium_IMGP0205.JPG
Avec Francis et Moi-même
medium_IMGP0229.JPG
Avec son petit-fils et son épouse
medium_IMGP0219.JPG
Avec sa petite fille et son compagnon
medium_IMGP0226.JPG
medium_IMGP0218.JPG
medium_IMGP0233.2.JPG
medium_IMGP2835.JPG
medium_IMGP0248.3.JPG
Et c'est déjà la fin de la journée dont nous garderons tous un excellent souvenir en nous promettant de nous revoir très vite (dès lundi nous déjeunerons avec Mamie). Des centaines de photos ont éte prises et nous allons faire le tri pour constituer un album souvenir pour Mamie

Retour à la maison de retraite où l'attend une magnifique plante dans sa chambre.

La séparation ne sera pas trop difficile !!!

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique