logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/05/2010

Le 22 mai 2011 : Journée Internationale de la Biodiversité

En cette Journée Internationale de la biodiversité(JIB) 2010 je remets en ligne un billet déja publié il y a quelques mois. En 2009, le thème de la JIB était consacré aux espèces exotiques envahissantes.

Les experts considèrant les espèces exotiques envahissantes comme l'une des principales causes de la perte mondiale de biodiversité. Elles peuvent non seulement causer des ravages environnementaux, mais aussi détruire des traditions culturelles et coûter des centaines de milliards de dollars chaque année à nos économies. Donc, pour le bien de nos environnements, cultures et économies, il est très important de faire connaitre les effets néfastes des espèces exotiques envahissantes et de promouvoir des espèces indigènes

En 2010, le thème de la JIB est la diversité biologique et le développement. L'objectif principal de la journée est de sensibiliser et de faciliter la compréhension sur des questions de biodiversité

 

CAP SUR LA BIODIVERSITE

Exposition très originale sur le parvis de l'Hôtel de Ville où avait été reconstitué un jardin éphémère plein de faîcheur qui faisait la joie des touristes et des parisiens.

Vous trouverez quelques photos dans l'album que j'ai réalisé à cette occasion(Jardin éphémère du 14 juin au 17 août 2008).

http://mickaelsblog.blog50.com/album/jardin_éphémère/

medium_IMGP0499.JPG

Et au milieu des visiteurs les pigeons parisiens prennent un bain :



 

22/04/2010

22 avril 2010 - 41 ème édition du "Jour de la terre"

Le Jour de la Terre marque tous les ans l'anniversaire de la naissance, en 1970, du mouvement environnemental tel qu'on le connaît aujourd'hui. Le jour de la Terre fut célébré pour la première fois le 22 avril 1970, lorsque le sénateur américain Gaylord Nelson encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l'environnement dans leurs communautés.

Gaylord Nelson, sénateur du Wisconsin, a proposé la première protestation environnementale d'envergure sur le territoire américain pour secouer l'établissement politique et forcer l'insertion de la problématique environnementale à l'agenda national. « C'était un pari », se rappelle-t-il, « mais cela a fonctionné ». En effet, ce premier Jour de la Terre a mené à la création de l'agence de protection de l'environnement des Etats Unis(EPA) et à l'adoption de la loi « Clean Air, Clean Water, and Endangered Species ». En 1990, sous l'égide de l'environnementaliste américain Denis Hayes, le Jour de la Terre est devenu un événement planétaire, mobilisant 200 millions de personnes dans 141 pays et jouant un rôle de levier pour les enjeux environnementaux globaux. Le Jour de la Terre a donné une poussée énorme aux campagnes de sensibilisation à la réutilisation et au recyclage et a aidé à préparer le terrain pour le Sommet de la Terre des Nations Unies à Rio de Janeiro en 1992.

Au Québec, c'est depuis 1995 qu'on le célèbre en organisant toutes sortes d'activités de sensibilisation face aux enjeux environnementaux. Le Jour de la Terre fait résonner haut et fort le message que des citoyens de toute la planète souhaitent une action rapide et décisive en faveur de l'énergie propre.

Aujourd'hui, plus de 500 millions de personnes dans 184 pays passent à l'action chaque année dans le cadre du Jour de la Terre. Au fil des ans, le Jour de la Terre est devenu l'événement participatif en environnement le plus important de la planète.

A cette occasion je remets en ligne un billet que j'avais publié l'an passé :

http://mickaelsblog.blog50.com/archive/2009/01/16/cap-sur...

 

09/04/2008

LES SEIGNEURS DE LA MER

 A VOIR SANS MODERATION . . .

Depuis de nombreuses années on nous parle "écologie" et du "sauvetage de notre planète"... mais c'est souvent en période électorale puis plus rien. C'était comme un coup d'épée dans l'eau. Bien sûr le film produit par Al GORE a fait le tour du monde, mais n'oublions pas qu'il n'y a pas que le réchauffement de la planète et la fonte des pôles... il y a aussi la disparition de la faune marine à des fins lucratives et on n'en parle pas assez souvent !!!

Donc n'hésiter pas à voir et à recommander le documentaire :

LES SEIGNEURS DE LA MER

Documentaire de Rob Stewart

Sortie, en salle, le 9 avril 2008.

Depuis l'enfance, Rob Stewart se passionne pour les requins. À tel point qu'il est devenu biologiste et photographe sous-marin afin de pouvoir nager avec eux, décrypter leur mystère et déconstruire le mythe du requin mangeur d'hommes. Ce mythe, entièrement fabriqué, serait selon lui responsable de l'indifférence qui entoure, un peu partout dans le monde, le massacre de la population de requins à des fins commerciales. Du Costa-Rica aux Îles Galapagos en passant par le Guatemala, Stewart et l'équipage de l'activiste des mers Paul Watson tentent de dénoncer et de mettre en échec les braconniers à la solde de mafias asiatiques soutenues par des gouvernements corrompus. Il y va de l'équilibre écologique de la planète.

 


 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique