logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/02/2012

Le 22 février 2012 : Losar, Nouvel an tibétain en 2012

 
 

 

 

 Tibet - Drapeau animé

 
imagesCAPBOHRW.jpg

Le Nouvel an tibétain, appelé Fête du Losar, sera célébré le 22 février 2012La nouvelle année tibétaine se terminera le 24 février 2013 (pour mémoire le décalage horaire entre Lhassa et Paris est de +7h00).

 

La fête du Losar dure plus précisément 3 jours traditionnellement, et sera donc fêtée du 22 au 24 février.

Nous entrerons alors dans la 2139ème année du calendrier tibétain, qui sera l’année placée sous le signe du Dragon d'Eau Mâle.

Dragon d'eau...

 
La période du nouvel an est considérée au Tibet comme faste et propice à l'accomplissement spirituel. Pour préparer ce jour le plus important de l'année, les gens nettoient leur maison et la décorent à la craie avec des symboles porte-bonheur, préparent des habits neufs et des offrandes à Bouddha en vue du jour de l'an.

Durant neuf jours précédant le jour du nouvel an, se déroulent des cérémonies destinées à se purifier de tous les éléments négatifs accumulés au cours de l'année écoulée. De cette façon, les Tibétains abordent le premier jour de l'année en toute sérénité, et profitent ensuite des festivités rituelles. Comme dans de nombreuses cultures, les Tibétains festoient la veille du nouvel an, mais aussi le lendemain, et commencent ensuite toute une série de visites aux proches, aux voisins, aux amis, afin de leur souhaiter de vive voix une très bonne année.
 
imagesCAT4ZF8K.jpg
tibet-losar2.jpg

Le calendrier tibétain est composé de 12 "signes", et de 5 "éléments", créant ainsi un cycle de 60 ans.

Les signes sont :

. Souris
. Boeuf
. Tigre
. Lièvre
. Dragon
. Serpent
. Cheval
. Mouton
. Singe
. Oiseau
. Chien
. Cochon

et les éléments :


. Eau
. Bois
. Feu
. Terre
. Métal / Fer

  Losar tashi delek

Bonne Fête de Nouvel An à Nos Amis Tibétains

Quelques dates évènementielles au Tibet :

  • Le 25 février 2012 : Festival du Mônlam Chenmo à Lhassa
    • Le festival de la Grande Prière Monlam est le plus important événement du calendrier tibétain après Losar. «La grande prière» a été instituée en 1409 par Tsongkpha, fondateur de la secte guélugpa. On célèbre la victoire du Bouddha sur les 6 hérétiques à Sravasti en Inde.
      On observe une forte concentration de pèlerins au Jokhang. Des représentations du bouddha du futur Jampa sont promenées en parade autour du Barkhor. Les pèlerins se rendent au temple de Jokhang, font des retraites et s'adonnent à la prière. Les moines se réunissent pour des temps d’échanges et de prières.

      Le festival, que l'on peut aussi voir au monastère de Labrang, dure près de 2 semaines au tout début de l'année lunaire (du 4e au 11e jour du 1er mois de l'année lunaire).

 

  • Le 28 février 2012 : Festival d'exorcisme à Lhassa
    • Pour chasser le mal, les moines munis de trompettes défilent en procession avec des lamas autour de Lhassa. Le 7e jour du 2e mois lunaire.
Trompetib1.jpg
 
imagesCAJNB1XF.jpg
  • Le 8 mars 2012 : Festival des lanternes (Butter Lantern Festival) à Lhassa
    • Feux sur les toits, lampes aux fenêtres et des gigantesques statues en beurre de yack, érigées dans le quartier du Barkhor. Le festival est célébré le 15e jour du 1er mois lunaire.
tibetanbutterlampfestival2.jpg

tibetanbutterlampfestival1.jpg

 
imagesCAHFGB50.jpg
sans-titre.png
  •  ...
  • Sans oublier le grand pèlerinage au Mont Kailash du 23 mai 2012 au 7 juin 2012
    •  Le mont Kailash , "Brillant comme du Cristal", a ses quatre versants taillés comme les facettes d'un diamant, orientés vers les quatre points cardinaux. Il se trouve dans la chaîne himalayenne, à l'ouest du Tibet, à proximité des frontières du Népal et de l'Inde. Il culmine à 6730 m d'altitude et n'a jamais été vaincu à ce jour.
    imagesCAY419E7.jpg
imagesCAGYZIUU.jpg

 

  • Cette montagne est considérée comme une des plus "sacrée" de notre planète par les Bouddhistes tibétains mais également par les Hindous. Pour nombre d'entre eux, c'est le centre de l'Univers.

    Isolée de tout, elle se situe à 1200km à l'ouest de Lhassa. Ce n'est pas seulement une montagne étonnante, de forme parfaitement symétrique,c'est aussi l'endroit où les grands fleuves d'Asie prennent leur source. A quelques kilomètres de là se trouve le lac sacré de Mansarovar, près duquel quatre grands fleuves d'Asie prennent leur source: l'Indus, la Sutlej, le Brahmapoutre et la Karnali (affluent du Gange).
    En Sanskrit, Kailash veut dire" cristal lumineux", pour les femmes hindoues c'est la demeure de Shiva et Parvati.
    Les tibétains l'appellent "Kang Rimpoche" : "le joyau de la neige" et le considèrent comme le mandala (palais) de Korlo Demchog et de sa consort Dorje Pamo.

    Un pélerinage sur ce site sacré et magique est considéré par les tibétains et les indiens comme un des pélerinage les plus précieux, un voyage que chacun a l'espoir de faire au moins une fois dans sa vie.

    Les tibétains disent qu'un pèlerinage complet doit inclure les 3 endroits sacrés : le Mt Kailash, le Lac Manasarovar et Tirthapuri. Ces 3 endroits sont généralement visités le jour de pleine lune de Saka Dawa, le "festival" le plus important au Tibet, qui marque la naissance, l'Eveil et la mort du Boudha. Beaucoup de tibétains visitent le Kailash durant cette période. Le moment fort de cet évènement : la levée du mat de Tarpoche, qui est, selon la mythologie tibétaine, le centre de l'Univers.
imagesCAGYYC15.jpg
imagesCAOTIQ4F.jpg
imagesCAKCXX33.jpg
imagesCAB2YX62.jpg
imagesCABD8FTJ.jpg
  • Déroulement du pélerinage :
    • Le pélerinage du Mont Kailash consiste à faire le tour du Kailash dans le sens des aiguilles d'une montre . Le tour faisant environ 50 km les pèlerins mettent trois jours pour le faire. Quelques monastères, sur le circuit, permettent de se reposer. Les pèlerins sont très souvent accompagnés de porteurs (les kampas). Les conditions climatiques sont très rudes.
      Le pèlerinage commence à Tarboche à 4800 m d'altitude.
      Au col de Dolma, à 5600m, les pèlerins font leurs dévotions et des offrandes à la déesse Dolma, déesse de compassion et de bonté, représentée par un énorme rocher, auquel sont accrochés d'innombrables drapeaux de prière.
      La dernière étape consiste à passer par la grotte aux miracles ou "Zutulpuk Gompa", dédiée à Milarepa
      , qui a passé une partie de sa vie dans les grottes de l'Himalaya.
      Pour les tibétains, un seul tour purifie des péchés de l'existence, 10 tours assurent un bon karma pour de nombreuses vies, enfin 108 tours procurent le nirvana.

Diaporama "Coeur de Dragons"...

Commentaires

nous entrons en careme demain avec le nouvel an thibétain, je serai en union avec ses perssonnes pour cette periode commune de purification
amitiés reconnaissante pour ce bel article bien documenté a venir relire .

Écrit par : josette | 21/02/2012

Même si j'ai marché près du Tibet pendant une quinzaine de jours, j'ai bien du mal à rentrer dans cette culture là. Trop marqué sans doute par ma culture chrétienne.
Ce qui n'enlève rien à la documentation de ton article


Dominique

Écrit par : papydompointcom | 22/02/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique