logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/04/2011

Le 24 avril... jour de Pâques

En cette semaine Pascale, synonyme de fraternité, n'oublions pas les plus démunis qui nous entourent...

 

Les cloches vont partir pour Rome... Elles seront de retour... pour ce dimanche de renouveau et d'espérance que représente Pâques pour les Chrétiens. Et pour ce retour un petit clin d'oeil à la nouvelle église de Port-Leucate où se trouve ma résidence secondaire...



Et c est  avec des mots simples que je vous souhaite de :

BONNES PÂQUES A TOUTES ET TOUS EN COMMUNION D'ESPRIT

medium_L_agneau.jpg

Les origines de Pâques :

La fête de Pâques était avant tout une fête paënne, puis, peu à peu, elle fut reprise par diverses religions.

D'après la règle imposée à la chrétienté par le concile de Nicée en 325, la fête de Pâques doit être célébrée, chaque année, le premier dimanche qui suit le 14ème jour de la lunaison tombant, d'après le comput (Calcul permettant de régler le temps pour les usages écclésiastiques et dont l'objet essentiel est la détermination de la date de Paques), soit à l'équinoxe de printemps fixé le 21 mars, soit immédiatement après. Comme le premier jour de cette lune se place nécessairement entre le 8 mars et et le 5 avril, Pâques peut tomber au plus tôt le 22 mars et au plus tard le 25 avril(je ne vous donne pas la formule de Gauss qui permet le calcul mathématique jusqu'en l'an 2100).
-
Chez les chrétiens, Pâques est, aussi, le jour de la célébration de la résurrection de Jésus-Christ.
- Chez les juifs, Pâques (Pessa'h, fête des Matzoths ou encore fête des Azymes qui rappelle la forte consommation du pain azyme...) commémore la sortie d'Égypte, la naissance d'Israël en tant que peuple et plus généralement elle est la fête de la liberté.

Semaine Sainte à Séville

medium_Semaine_Sainte_à_Séville.jpg
medium_Semaine_Sainte_à_Séville_2_.jpg
medium_Semaine_Sainte_à_Séville_3_.jpg

La tradition Juive

medium_plateau-seder.jpg
medium_Pain_azyme.jpg

Les traditions de Pâques :

  • Les oeufs :

L'oeuf est le symbole de Pâques. Il signifie la vie et la renaissance. Il est de tradition d'offrir des oeufs natures, décorés, teints ou travaillés pour célébrer l'arrivée du printemps.

medium_Oeufs_de_Pâques_en_Ukraine.jpg
  • Les cloches :

Les cloches sonnent chaque jour de l'année sauf du Vendredi Saint au Dimanche de Pâques. Au moment de Pâques, la légende dit que les cloches se rendent à Rome où elles se chargent d'oeufs de Pâques qu'elles répandent à leur retour dans les jardins. Les enfants se font une joie de les chercher et d'en remplir des paniers d'osier.

medium_Cloche_en_chocolat.jpg

  • Le lièvre et le lapin :

Le lièvre et le lapin symbolisent l'abondance, la prolifération, le renouveau. Il est de coutume de préparer, la veille du dimanche de Pâques, un nid dans le jardin. Durant la nuit, le lièvre de Pâques, pour les pays du nord-ouest de l'Europe, ou le lapin de Pâques, pour les pays anglo-saxons,va faire le tour de toutes les maisons afin de déposer des oeufs en chocolat dans les nids.

medium_Le_lapin.jpg
  • L'agneau :

Dans la religion chrétienne comme dans la religion juive, l'agneau a une place très importante et symbolique. C'est pourquoi, il est de coutume d'en faire la base d'un repas à Pâques.

medium_L_agneau_1.jpg
medium_L_agneau_au_pré.jpg
  • Le chocolat :

Les paysans s'offraient des animaux ou des aliments frais à Pâques. Avec le temps, les gens ont remplacé cette pratique en offrant des oeufs, des animaux et toute autre symbole de Pâques en chocolat !

medium_Chocolat.3.jpg

  • Les brioches de carême :

On mange des brioches de Pâques "hot cross buns" dans de nombreux pays. Ces brioches sont supposées apporter la santé tout au long de l'année.

medium_brioches_de_pâques.jpg
  • Le jour "J" de Pâques :

Outre les nombreuses traditions dans le monde entier, la période de Pâques est aussi celle où on étrenne de nouveaux habits comme la saison change.
Joyeuses Pâques ! Et bonne lecture...

medium_IMGP2522.JPG
Et pour terminer la recette du pain de Pâques :


Le pain de Pâques
envoyé par provencetv. - Découvrez plus de vidéos de mode.

Les travaux d'aiguille... de Mamie resteront après sa disparition...

 Textes, Photos © Michel Lebel and Co

Elle allait fêter ses 93 ans dans un peu plus d'un mois... mais le destin en a décidé tout autrement puisqu'elle nous a quittés dans la nuit du 12 au 13 avril 2011 après de longs mois de souffrance qu'elle a affrontés avec courage et remplie d'espoir...

Où qu'elle soit, aujourd'hui, nous ne pourrons pas l'oublier et maintenant qu'elle repose en paix c'est avec une immense tristesse que je remets en ligne le billet que j'avais écrit il y a bientôt deux ans...

AU REVOIR MAMIE...

A 90 ans passés Mamie ne désarmait pas et elle enchaînait canevas sur canevas. On avait beau lui répéter que ce n'était pas un concours elle éprouvait un malin plaisir à nous montrer l'état d'avancement de ses travaux à chacune de nos visites... Aujourd'hui elle a quelques difficultés de préhension avec l'extrêmeité de ses doigts et elle se désole de ne pas pouvoir terminer le dernier en cours. Heureusement elle se rabat sur le Scrabble, les mots fléchés et les émissions culturelles de Arte, sans oublier les infos régionales chaque soir.

Aujourd'hui, à plus de 91 ans, Mamie ne regrette pas d'avoir intégré la maison de retraite il y a quatre ans car elle se sent en sécurité à tous les niveaux...

Malgré ses difficultés de préhension elle a encore un bon coup de fourchette... une photo du jour de ses 91 ans :

IMGP1515 - Copie.JPG

Quelques réalisations :

Février 2008

medium_IMGP2953_edited.2.JPG

Septembre 2007

medium_Charrette_3.3.JPG

Juin 2007

medium_IMGP0015.JPG

Juillet 2006

medium_Vase_1_edited.3.JPG

Années 70

medium_Nature_morte_1.JPG

La Réalisatrice : MAMIE

medium_IMGP2756.JPG

 

09/04/2011

Qui me dira que les pigeons ramiers n'ont pas de mémoire...

Il y a bientôt 2 ans je vous avais fait vivre la vie de deux pigeons venus nicher sur mon balcon...

L'an passé bien que nous ayons pris la précaution de mettre un file de protection autour de notre arbuste... nous avons eu la surprise, au retour de notre croisière, de découvrir que nous allions être, de nouveau, les "parents" de deux pigeonneaux. Ce qui se révéla exact quelques jours plus tard...

Avec les beaux jours nous avons repositionner notre arbuste sur le balcon en calculant comment il fallait l'isoler pour éviter une nouvelle nichée... lors de notre absence prochaine !!! Et deux jours plus tard nous avons eu la surprise de voir que notre couple était de retour et qu'il s'essayait de s'installer dans le feuillage à la partie supérieure de l'arbuste...

Vous avez dit MÉMOIRE !!!

Pour ceux qui n'auraient pas suivi notre première expérience je fais un flashback sur ce qui s'était passé en juillet /août 2009

"Pendant presque 2 mois notre balcon avait été squatté par un couple de pigeons ramiers (columba palumbus).

Sur notre balcon nous avons un magnifique hibiscus vieux de 37 ans(2,50m de haut), qui a résisté, bien qu'il soit en pot, aux hivers, aux déménagements... et pour finir aux squatters.

Et je peux vous dire que ce petit épisode nous a pris pas mal de temps pour réaliser des photos et des vidéos au jour le jour...

Aujourd'hui je vous en livre le 1er épisode sous forme de vidéos et quelques photos :

 Textes, Photos, vidéos © Michel Lebel and Co

(vidéos hébergées par Wat TV)



 

IMGP5505.JPG

IMGP5507.JPG

 

 

 

Deux pigeons s'aimant d'Amour avaient finir par élire domicile dans un petit nid et la suite vous connaissez... Découvrez par vous même...

 

 

Puis c'est le moment tant attendu : les jours qui ont suivi l'éclosion....

 

 

Petit à petit les oisillons prennent des forces grâce au balai régulier des parents pour les alimenter.

J'ai été surpris de la ponctualité des rendez-vous :

  • repas à heure fixe(+ ou - 10 minutes),
  • changement de quart pour la couvaison toutes les 5 heures (il faut bien que celle ou celui qui est au nid se dégourdisse les pattes et les ailes),

Leur façon de vivre n'est pas loin d'être calquée sur le modèle humain.

Autre surprise :

  • le respect de l'environnement : aucune fiente sur le balcon,
  • l'hibiscus n'a pas été endommagé et a continué de fleurir.

Encore une vidéo avant l'épilogue, je veux dire l'envol.

 

 

Depuis quelques jours nous assistions au développement important des plumes et surtout des ailes avec des battement répétés... Nous nous attendions à un départ imminent de nos oisillons...

Et un dimanche matin j'ai vu que l'un des p'tits avait quitté le nid et attendait sur la rembarde du balcon. Ouvrant la porte-fenêtre il prit maladroitement son envol pour se retouver dans un noyer distant d'un mètre.

Pendant ce temps le second s'essayait à prendre son envol... mais ce n'était pas encore son heure et toute la journée le premier a attendu patiemment pendant que les parents allaient et venaient entre le parc voisin et le nid pour l'encourager...

Puis vers 17h00 le premier pris son envol vers le parc de La Planchette. Je me dis que le second ne devrait pas tarder à quitter le nid et caméscope au poing je surveillais pour saisir son envol... mais à 20h00 je fus surpris par un départ fulgurant sans hésitation sans un signe d'adieu.

Bien entendu je n'ai pas revu ces pigeons et après avoir retiré le nid de mon hibiscus je lui ai mis un filet pour éviter le retour d'un nouveau nid qui m'a privé de mon balcon pendant 1 mois et demi pour ne pas déranger mes hôtes.

En un mot une bien belle expérience qui m'a permis de mieux connaître les pigeons ramiers et de me documenter à leur sujet..."

Une dernière vidéo :

 

 

Je vous disais, à cette époque, que je n'avais pas revu ces pigeons au moment de la rédaction du billet mais c'était sans compter sur les périodes de nidification à venir...
FIN

08/04/2011

Marie Laure Flaive... vous connaissez ?

C'est tout à fait par hasard que j'ai découvert la peinture de Marie-Laure Flaive. J'ai tellement été subjugué par la qualité de son oeuvre qu'aujourd'hui je veux vous faire partager mon admiration.

coquelicots.jpg

Artiste au parcours atypique, Marie-Laure collectionne les prix et les récompenses et a exposé dans deux nombreux endroits dans le monde.

reveur.jpg

Etablie dans le 15° arrondissement de Paris jusque ces derniers mois, Marie Laure a dû quitter son atelier, à cause du loyer(l'art ne nourrit pas toujours la femme ou l'homme de son vivant) pour se réfugier dans un lieu plus modeste dans le quartier Montmartre.

Pour retrouver de plus amples détails sur cette artiste peintre coloriste, éprise de couleur et de poésie et découvrir sa palette flamboyante... il vous suffit de cliquer sur la vignette ci-dessous :

dauphin.jpg
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique