logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/03/2010

Jean Ferrat s'en est allé...

233b61e4-2ec9-11df-85e3-3ba3cbc132a9.jpg

Le chanteur Jean Ferrat est mort samedi 13 mars à l'âge de 79 ans. Artiste engagé, au service de tous les combats pour la fraternité, la révolte et l'idéal communiste, il était l'auteur, l'interprète et le compositeur de plus de deux-cents chansons

Avec Isabelle Aubret il avait bercé mon adolescence... puis ma jeunesse et toutes les années suivantes.

Je lui suis toujours resté fidèle et je crois qu'il ne me manque aucune de ces quelques 200 chansons qu'il avait écrit.

Né le 26 décembre 1930 à Vaucresson dans les Hauts-de-Seine, Jean Ferrat, né Jean Tenenbaum, a 11 ans lorsque son père, juif émigré de Russie, est déporté. L'enfant est sauvé grâce à des militants communistes, ce qu'il n'oubliera jamais.  A la Libération, il quitte le lycée pour aider sa famille, et devient aide-chimiste jusqu'en 1954, date à laquelle il passe ses premières auditions dans des cabarets parisiens.

Ce chanteur engagé, proche du parti communiste, n'é"tait pas un "béni-oui-oui" et il n'en fut jamais membre.

En 2007, Jean Ferrat s'était prononcé en faveur d'une candidature de l'altermondialiste José Bové comme représentant d'une gauche antilibérale pour l'élection présidentielle. Son dernier engagement politique était dans le cadre de la campagne des élections régionales le soutien de la liste du Front de Gauche en Ardèche, où il résidait depuis 1964.

A la scène, qu'il quitte après un passage au Palais des sports en 1972, il préfère son Ardèche d'adoption, qui lui inspire La Montagne, l'un de ses plus grands succès.

En 1974 et 1995, Jean Ferrat consacre avec succès deux albums à Louis Aragon dont il met les textes en musique:

  •  Que serais-je sans toi ?,
  • Heureux celui qui meurt d'aimer....

Adieu l'artiste... mais pour moi ce ne sera qu'un au revoir !!!

Nuit et Brouillard

 

 

La Femme est l'avenir de l'Homme

Au moment ou sort en salle le film "la rafle du Vel d'hiv" il existe une vidéo plus difficile à regarder (attention "âmes sensibles").

08/03/2010

Le centenaire de la Journée de la Femme

Femmes que vous êtes Jolies (Jean Lumière)


podcast

Il y a un siècle, Clara Zetkin, une féministe allemande, proposait la création d'une journée dédiée aux femmes du monde entier, afin de sensibiliser la population aux droits des femmes à la citoyenneté.

A l'origine cette Journée de la Femme avait été instaurée dans le but de réclamer le droit de vote à l’échelle de toute la planète. Ce ne sera fait en France que le 21 avril 1944 par ordonnance, et appliquée le 20 avril de l’année suivante dans le cadre des élections municipales. Le 8 mars 1948, 100 000 femmes défilent à Paris, 30 000 à Marseille, 5 000 à Lyon afin de célébrer cette journée d’expression et de revendication. C’est en 1982 que le gouvernement français confère à cette date un caractère officiel. A compter de cette date les manifestations se multiplient à l'initiative des communes, associations, entreprises et syndicats.

Mais est-il nécessaire de leur consacrer une journée spéciale quand ce sont tous les jours de l'année qu'on devrait les célébrer...

Depuis 100 ans l'évolution du droit des femmes a été très lente et la disparité entre les deux sexes reste très grande surtout dans le domaine de l'éducation et de l'emploi.

Bien sûr sous l'impulsion des mouvements féministes des 60' et 70' ont permis une certaine libéralisation de la femme(loi Neuwirth, loi Veil, le divorce...) mais les mouvement s'ssoufflent et aujourd'hui on se repose sur les lauriers du passé.

simoneveil2.jpg

Bonne Fête à toutes les Femmes

!cid_1_2970357400@web23302_mail_ird_yahoo.jpg

06/03/2010

Le premier dimanche de mars...

... C'est la fête des Grands-Mères


podcast

Créée en 1987 par la marque "Café Grand Mère", la fête des grands-mères perdure au fil des ans. Cette fête qui arrive au septième rang national devant la Saint Valentin... C'est donc chaque premier dimanche de mars que nous les fêtons mais pourquoi pas tous les jours car ces grands-mères se penchent sur nos berceaux comme de bonnes fées et de nos jours elles sont souvent réquisitionnées pour aider leurs enfants qui sont souvent débordés par leur vie professionnelle. Elles reproduisent ce qu'elles auraient voulu apporter à leurs propres enfants.

Je n'ai plus de grands-mères mais ce n'est pas pour autant que je n'ai pas un message de tendresse vers toutes ces grands-mères amies ou faisant partie de ma frâterie...

Je n'ai pas oublié celle qui m'a élevée en binôme avec ma Mère... Une Grand-Mère qui n'était pas avare de souvenirs qu'elle m'a fait partager jusqu'à son dernier jour, souvenirs qui me permettent aujourd'hui d'être la "mémoire" de ma nombreuse famille.

Photo © Michel Lebel

ma Grand-Mère Marie trayant l'une de ses vaches...

Grand-Mère Marie.jpg

Bonne fête à toutes les MAMIES

En ce jour un petit cadeau... qui n'est pas de ma composition.

La vidéo "Women in Art", réalisée par l'énigmatique créateur Eggman913 dans le Missouri aux Etats-Unis, est un hymne impressionnant consacré à l'histoire de l'art par le biais de l'image de la femme. La musique est de Yo-Yo Ma jouant la Sarabande de la Suite pour Violoncelle n° 1 de Bach.

Un magnifique exemple d'art digital (morphing d'images).

Certains me diront que cette fête des Grand-Mères à un coté mmercantil qui fait le bonheur des fleuristes et autres bijoutiers... mais moi je ne vous offrirai qu'un bouquet virtuel...

medium_6519b5d8ca97665c6341700295b6bda4.gif

 

03/03/2010

La confession par téléphone...

... n'a pas les grâces de l'Eglise !!!

A la veille du début du Carême pour l'Eglise catholique j'avais lu un communiqué de presse de la société Aabas Interactive faisant état de la mise en place d'un service téléphonique interactif à l'occasion du Carême 2010 :

Carême 2010 : « Le fil du seigneur », Une ligne téléphonique pour se confesser

Sur le moment je n'y ai guère prêté attention me disant que c'était un coup de pub ... de cette société ...

Mais hier en écoutant Laurent Ruquier sur Europe 1 j'ai eu la surprise d'entendre comment cette "confession par téléphone" fonctionnait et j'ai été sidéré d'entendre que pour 0,34€/mn vous pouvez confesser vos fautes après avoir récité les prières ad'hoc... confession qui peut être enregistrée, si vous le souhaiter, afin qu'elle puisse être entendue par d'autres "pénitents". Apparemment l'absolution n'est pas donnée ni de pénitence !!! Encore heureux...

Après s'être prêté au jeu pour connaître le contenu de cette arnaque... Laurent Ruquier a rappelé pour "écouter" une confession enregistrée et là on se rend compte que c'est une actrice qui, soi-disant, se confesse (un très mauvais scénario qui peut avoir des incidences sur les faibles).

 Et c'est la raison pour laquelle le Conseil des Evêques de France a fait le communiqué suivant :

L'épiscopat met en garde, lundi 1er mars, contre une offre de confession par téléphone qui "n'a aucunement l'aval de l'Eglise catholique en France", dans un communiqué de la Conférence des évêques de France (CEF). Cet avertissement concerne Le Fil du Seigneur,  indique la CEF, qui salue le rôle des permanences d'écoute pour atténuer la solitude des personnes âgées, handicapées ou isolées. "Il est cependant inadmissible d'entretenir la confusion sur la notion de 'confession'. Pour le fidèle catholique, elle a un sens sacramentel qui requiert la présence effective d'un prêtre. La coïncidence du lancement de cette ligne avec l'entrée en Carême ne fait qu'accroître le malentendu", écrit la CEF.

"Pourquoi ne pas mettre la technologie au service de la spiritualité. Et grâce à nos moyens modernes, faire rentrer l'Eglise dans nos vies et dans nos cœurs... sur un simple coup de téléphone ?" Lancé il y a quinze jours, le Fil du Seigneur propose aux catholiques de "reconnaître leurs péchés devant Dieu", en ne passant pas par la case du confessionnal. Une fois le chemin de la pénitence et le temps de la confession effectués, c'est l'heure du soulagement de la conscience au bout du fil (0,15 centime la minute). "Cela ne vaut pas l'absolution, certes, mais pour les petits péchés, pas besoin d'un prêtre", explique la créatrice du Fil du Seigneur, Camille Hautier, dans le Parisien de mardi.

 J'ai souhaité parlé de cette "arnaque", tant spirituelle que matérielle, car je me demande jusqu'où on peut aller pour abuser le genre humain...

Sans faire de pub pour cet imposteur je vous donne le lien si vous souhaitez en savoir plus...

http://lefilduseigneur.com/

 

01/03/2010

Bicentenaire de la la naissance de Frédéric Chopin


podcast

Il y a deux cents ans, le 1er mars 1810, celui qui allait révolutionner le piano naissait dans un petit village polonais. L’enfant manifesta très tôt des aptitudes extraordinaires tant pour l’instrument que pour la musique en général, composant ses premières œuvres dès l’âge de sept ans et éblouissant ses professeurs. Ainsi, le jeune exilé qui pose en 1831 le pied sur le pavé parisien n’en est pas à son coup d’essai : les quelques années précédentes ont été particulièrement riches en compositions d’envergure. Dans ses valises, des œuvres comme les deux Concertos pour piano, plusieurs Nocturnes des futurs Opus 9 et 15, le Scherzo en si mineur, et un premier cahier de Douze Études, commencées à Varsovie et poursuivies à Vienne, Munich et Stuttgart.

Le célèbre compositeur séjourna à Paris de 1831 à 1849. Ces années parisiennes furent un terrain fertile à l’épanouissement de son génie musical. Paris rend hommage au plus parisien des polonais à travers une grande exposition au musée de la Vie romantique, des concerts, des animations dans les bibliothèques et une balade à travers le Paris de l’artiste. Découvrez le parcours romantique de Frédéric Chopin en images et en vidéo.  

Pour les parisiens ou ceux qui auront l'occasion de visiter la capitale, la Ville de Paris où le compositeur a séjourné de 1831 à 1849, propose un certain nombre d'activités, tout au long de l'année que vous pouvez retrouver en suivant les liens suivants :

 

Et dans le cadre des balades du patrimoine dont je me suis déjà fait l'écho pour la découverte des fontaines parisiennes, une nouveauté pour 2010:

Le Paris de Frédéric Chopin 

 

. Bibliothèque polonaise – Société Historique et Littéraire 6, quai d’Orléans (4e), 

. Les arcades du Palais-Royal (1er),

. Le jardin des Tuileries (1er),

. 12, Place Vendôme (1er),

. Église de la Madeleine 14, rue de Suresnes (8e),

. Musée de la Vie Romantique 16, rue Chaptal (9e),

. Square d’Orléans entrée 80 rue Taitbout(9e),

. Les Salons Pleyel 9, rue Cadet (9e),

. Ancienne salle de concert du Conservatoire 2 bis, rue du Conservatoire (9),

. Cimetière du Père Lachaise 15, boulevard de Ménilmontant (20e).

 Partez sur les traces de Chopin en regardant la vidéo ci-dessous:

 

Et si vous souhaitez en découvrir plus vous pourrez vous rendre également :
. au Musée Delacroix 6, rue du Furstenberg (6e),
. au Musée du Louvre où est conservé le portrait de Chopin réalisé par Delacroix en 1838.
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique