logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/03/2010

La confession par téléphone...

... n'a pas les grâces de l'Eglise !!!

A la veille du début du Carême pour l'Eglise catholique j'avais lu un communiqué de presse de la société Aabas Interactive faisant état de la mise en place d'un service téléphonique interactif à l'occasion du Carême 2010 :

Carême 2010 : « Le fil du seigneur », Une ligne téléphonique pour se confesser

Sur le moment je n'y ai guère prêté attention me disant que c'était un coup de pub ... de cette société ...

Mais hier en écoutant Laurent Ruquier sur Europe 1 j'ai eu la surprise d'entendre comment cette "confession par téléphone" fonctionnait et j'ai été sidéré d'entendre que pour 0,34€/mn vous pouvez confesser vos fautes après avoir récité les prières ad'hoc... confession qui peut être enregistrée, si vous le souhaiter, afin qu'elle puisse être entendue par d'autres "pénitents". Apparemment l'absolution n'est pas donnée ni de pénitence !!! Encore heureux...

Après s'être prêté au jeu pour connaître le contenu de cette arnaque... Laurent Ruquier a rappelé pour "écouter" une confession enregistrée et là on se rend compte que c'est une actrice qui, soi-disant, se confesse (un très mauvais scénario qui peut avoir des incidences sur les faibles).

 Et c'est la raison pour laquelle le Conseil des Evêques de France a fait le communiqué suivant :

L'épiscopat met en garde, lundi 1er mars, contre une offre de confession par téléphone qui "n'a aucunement l'aval de l'Eglise catholique en France", dans un communiqué de la Conférence des évêques de France (CEF). Cet avertissement concerne Le Fil du Seigneur,  indique la CEF, qui salue le rôle des permanences d'écoute pour atténuer la solitude des personnes âgées, handicapées ou isolées. "Il est cependant inadmissible d'entretenir la confusion sur la notion de 'confession'. Pour le fidèle catholique, elle a un sens sacramentel qui requiert la présence effective d'un prêtre. La coïncidence du lancement de cette ligne avec l'entrée en Carême ne fait qu'accroître le malentendu", écrit la CEF.

"Pourquoi ne pas mettre la technologie au service de la spiritualité. Et grâce à nos moyens modernes, faire rentrer l'Eglise dans nos vies et dans nos cœurs... sur un simple coup de téléphone ?" Lancé il y a quinze jours, le Fil du Seigneur propose aux catholiques de "reconnaître leurs péchés devant Dieu", en ne passant pas par la case du confessionnal. Une fois le chemin de la pénitence et le temps de la confession effectués, c'est l'heure du soulagement de la conscience au bout du fil (0,15 centime la minute). "Cela ne vaut pas l'absolution, certes, mais pour les petits péchés, pas besoin d'un prêtre", explique la créatrice du Fil du Seigneur, Camille Hautier, dans le Parisien de mardi.

 J'ai souhaité parlé de cette "arnaque", tant spirituelle que matérielle, car je me demande jusqu'où on peut aller pour abuser le genre humain...

Sans faire de pub pour cet imposteur je vous donne le lien si vous souhaitez en savoir plus...

http://lefilduseigneur.com/

 

Commentaires

Et pourquoi pas ? Si ça peut soulager les gens.

Dominique

Écrit par : papydompointcom | 03/03/2010

j'ai essayé de laisser un com sur la note de Chopin .. pas moyen !
Samedi j'avais moi aussi fait une petite note à ce sujet !
Amitiés
Nicole

Écrit par : nicole | 03/03/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique