logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/11/2009

Les "Catherinettes", une tradition...

L’année des 25 ans d'une de mes mièces m'aura permis de me pencher sur la tradition des « Catherinettes » car deux approches semblent se contredire.

Le 25 novembre de chaque année, jour de la Sainte Catherine, on ne fête pas que les Catherine mais aussi les "Catherinettes", une tradition  remontant au Moyen Age et qui persiste encore dans quelques villes et villages et tout particulièrement à Paris.

Mais qu'est-ce qu'une Catherinette ?

C'est une jeune femme qui, ayant atteint 25 ans, n'est toujours pas mariée. L'étymologie grecque de ce prénom est katharos qui veut dire pure.

Le 25 novembre les Catherinettes arborent un chapeau de couleur verte et jaune car on dit qu'elle "coiffent Ste Catherine".

La tradition voulait en effet que les jeunes femmes renouvellent la coiffure de la statue de la sainte Catherine à Paris.

C'est, aujourd'hui, la fête des modistes (les créateurs de chapeaux) et de toutes les grandes maisons de couture parisiennes.

Et cela donne l'occasion aux petites mains de préparer les plus ou moins beaux chapeaux et de renforcer l'esprit d'équipe.

La couleur jaune symbolise la Foi et le vert la Connaissance.

Mais il n'y a pas que dans les maisons de couture que l'on fête les catherinettes… Dans certains bureaux ce sont, généralement, les collègues de l'heureuse élue qui ont le soin de préparer un chapeau avec des éléments rappelant la personnalité de la jeune femme. Quand on coiffe Ste Catherine on est la reine de la journée et on se doit de garder son chapeau jusqu'à la fin de celle-ci. Cette petite manifestation est souvent suivie d'un petit verre avec tous les collègues... 

C'est une tradition fort sympathique et qui devrait être beaucoup plus fêtée, à mon sens, qu'elle ne l'est actuellement, d'autant que de nos jours on se marie beaucoup plus tard qu'autrefois. Cela crée une bonne ambiance dans les différents services et rapprochent, pour un temps, les collègues. Et un chapeau de catherinette ce n'est pas très difficile à réaliser :

  • Un peu de tissu jaune ou de voile vert... quelques objets rappelant la personnalité de la jeune femme et notre imagination fait le reste.

C’est l’interprétation très "officielle" (nous dirons celle des fleuristes) de la tradition des "Catherinettes" car en fait toutes les occasions sont bonnes pour se retrouver et faire la fête et depuis des décennies il est de bon usage de fêter toutes les jeunes femmes célibataires, sans se référer à katharos, atteignant leurs 25 ans dans l’année.

Que l’on se souvienne de cette dernière habitude pour fêter les futures "Catherinettes" de nos familles…

Et si vous ne souhaitez pas "coiffer Ste Catherine"  ou tout simplement rester célibataire :

Réservez-vous une journée pour vous rendre en l'Abbaye de Mortemer, sur la commune de Lisors(27) :

Une "Fontaine miraculeuse" vous y attend !!!

LEGENDE ... VOUS AVEZ DIT LEGENDE !!! on ne compte plus les miraculés.
Pour plus d'infos rendez-vous sur :
La fontaine des célibataires
medium_fontaine.2.jpg
A l'intérieur de l'abbaye de Mortemer se trouve un lavabo du XII ème siècle où les moines se lavaient le visage, les mains et les pieds avant d'aller prendre leur repas.

Il y jaillit encore une eau aux vertus magiques: c'est la fontaine Sainte Catherine.

Des régions proches ou lointaines, les jeunes filles à marier venaient et viennent encore à la fontaine, elles y jettent une épingle à cheuveux, ou une pièce, afin de trouver un mari dans l'année.

Cette légende donna naissance à trois prières :

La plus ancienne :

 

Catherine chère patronne
nous sommes à vos genoux
oh vous, qui êtes si bonne
ayez pitié de nous.

Oui nous osons le dire
nous voulons nous marier
et c'est vrament sans rire
que nous venons prier.

Nous voulons de l'amour
gôuter la joie profonde
et prendre à notre tour
notre place dans le monde.

La seconde, inscrite sur la fontaine:


Sainte Catherine soyez bonne
Nous n'avons plus d'espoir
De nos coeurs fortement épris
Donnez nous un mari.

Quand à la troisième,

elle est dite à l'intérieur de l'abbaye :


Catherine,catherinette ma mie,
il me faudrait bien me marier
Catherine,catherinette ma mie,
ne voudrais tu pas m'écouter
Catherine,catherinette ma mie,
voici mon épingle dorée
je te la donne et je t'en prie
que me vienne un beau cavalier

24/11/2009

25 novembre : Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

 Vous me direz ... une journée de plus... mais la violence conjugale est de plus en plus d'actualité sous toutes ses formes en faisant, parfois, référence aux textes religieux !!!

Si l'on demandait à un citoyen pris au hasard ce que signifie pour lui le 25 novembre, nul doute que cela ne lui évoquerait pas grande chose sauf peut-être la Sainte Catherine s'il a gardé en mémoire de vieilles traditions... C'est pourtant la date choisie par les Nations Unies pour célébrer la Journée Internationale pour l'Elimination de la Violence contre les Femmes.

Son origine remonte à 1960, lorsqu'en République Dominicaine les sœurs Mirabal furent assassinées parce qu'elles militaient pour leurs droits. Elles devinrent alors les symboles du combat pour éradiquer ce fléau qu'est la violence à l'égard des femmes.

Quleques décennies plus tard, l'événement ne parvient toujours pas à capter l'attention de la communauté internationale... Pourtant, les sévices et tortures infligés par des hommes à des millions de femmes, sont bien réels et les colonnes de tous les journaux de la terre ne suffiraient pas si l'on voulait recenser la totalité de ces crimes : aux Etats-Unis, une femme est battue par son partenaire toutes les 15 secondes (la pauvre !); en Afrique du Sud, une femme est violée toutes les 23 secondes ; au Bangladesh, près de la moitié des femmes ont subi des abus physiques de la part de leur conjoint, ...

Plusieurs organisations humanitaires, au sein desquelles Amnesty International, ont uni leur force pour que cet événement constitue l'occasion d'attirer l'attention de l'opinion publique sur les violences perpétrées quotidiennement à l'encontre des femmes.

Cette année sera marquée par  :

En cette Journée Mondiale... faites connaître ce clip, que j'ai déjà mis en ligne lors de sa sortie, autour de vous et à vos interlocuteurs sur Blog50

Clothilde Coureau s'engage

Après le film "La Môme" le réalisateur Olivier Dahan et l'actrice Clothilde Courau se retrouvent pour lutter contre les violences faites aux Femmes. Reprenant l'imaginaire des films de Charlot, Olivier Dahan a réalisé un clip mettant en scène Clothilde Courau et Dider Bourdon dans une scène de la vie quotidienne pour dénoncer le sort fait à certaines femmes. Le final du clip est particulièrement violent, un manière de marquer les esprits pour ne pas oublier qu'en France, une femme meurt tous les cinq jours sous les coups de son conjoint.

Restons vigilants et ne soyons pas indifférents à cette réalité de tous les temps. N'hésiter pas à faire circuler et n'oublions pas qu'il y a aussi des Hommes battus dont on parle moins.


Keira Knightley, l'héroïne de "Pirates des Caraïbes" joue, également, dans un spot particulièrement réaliste dénonçant les violences conjugales.


Le Lancement d’une campagne « VIOL : la honte doit changer de camp ! »

 RDV à partir du 24 novembre sur

 http://www.contreleviol.fr

 

18/11/2009

Faut-il ou non se faire vacciner contre la grippe H1N1?

Vous allez me dire... encore un article sur la "pandémie du siècle".

Il est vrai qu'on ne sait plus à quel saint se vouer pour prendre la bonne décision.

J'ai pris le temps de lire l'article du Dr Dominique Dupagne, médecin généraliste parisien et enseignant la médecine générale à l'universite de Paris VI Pierre et Marie Curie et je vous en fais partager le contenu en cliquant :

ICI

L'article est un peu long... comme tout bon document médical, mais en résumé le Dr Dupagne nous dit :

"La question n’est finalement pas celle de la vaccination pandémique, mais celle de la vaccination annuelle contre la grippe. La réponse sur la question de la pertinence de vaccination antigrippale doit être globale et personnelle. Les risques liés à la maladie ou au vaccin chez le bien-portant sont tellement infimes qu’ils peuvent difficilement être comparés. Les négliger ne constitue pas une perte de chance significative."

16/11/2009

Une formation professionnelle inattendue et surprenante...

A ma nièce Lou

Il y a quelques semaines l'une de mes soeurs m'annonçaient tout de Go :

"Ta nièce Lou descend à St Raphaël pour un entretien aux fins d'une présélection pour suivre une formation cirque..."

Surpris par cet info !!! d'autant que Lou a un cursus scolaire dont elle n'a pas à rougir... mais son côté bohême est dominant(Ne revient-elle pas d'Afrique où elle a séjourné à plusieurs reprises dans la brousse). De plus c'est une très bonne gymnaste ... donc pourquoi pas une formation cirque.

P6290045.JPG

Il s'agit d'un CDD de deux ans pour devenir "animateur cirque" dans un village vacances (formation afin de pouvoir encadrer un atelier cirque en village vacances et de participer aux différentes activités de l'animation.*

La formation étant validée par la délivrance du diplôme de Technicien d'Accueil Touristique option Animation.

Cette formation est réalisée sous l'égide de l'Institut CLTA pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Et c'est ainsi qu'après avoir réussi les tests de présélection elle a pris le chemin d'Agay(Var) pour la résidence Cap Esterel de Pierre et Vacances .

imgh-residence-cap-esterel-agay.jpg

Très vite elle s'est s'est retrouvée dans le "grand saut"... Après 3 ou 4 jours d'entraînement elle a réalisé sa première figure au trapéze volant dont je vous livre une vidéo réalisée par sa colocataire Lucette et mise en ligne sur You Tube(Pour info Lou est devenue Catch dans le cadre de la formation)

  

Si vous n'arrivez pas à visionner la vidéo ci dessus... rendez-vous sur :

http://www.youtube.com/watch?v=odSrT_d_680

Bravo Lou et n'hésite pas à m'envoyer des photos et vidéos...

Bisous de TonTon Mimi

N.B. : et pour plus de détails rendez vous sur : http://www.blog.clta.fr

 

15/11/2009

Le Petit Monde du Moustier

Souvenez-vous... il y a quelques semaines je vous faisais vivre le festival de la bière belge sur le faubourg du Moustier à Châteauponsac (87290), la perle de la Gartempe :

img022_edited.jpg
IMGP5805.JPG
Je ne reviendrais pas sur les détails de cette fabuleuse journée que vous pourrez retrouver dans mes archives... mais aujourd'hui je vous fais partager les écrits de mon amie Sylvette qui vient de publier le n° 10 du fascicule "Le Petit Monde du Moustier" qui fait la synthèse de tout ce qui a été organisé dans ce merveilleux quartier plein de caractère...
En page 4 vous trouverez le programme des festivités pour l'année 2010... festivités qui vous accueilleront avec grand plaisir si vous passezpar là.
N'hésiter pas à vous faire connaître si vous souhaiter participer à l'un de ces évènements.
IMGP5836.JPG

Le 16 août 2009 à Châteauponsac

img022_edited.jpg
Comme annoncé dans le programme des fêtes moustieroises de Châteauponsac, l'évènement était couvert par la télévision belge VTM.
Et sans le vouloir je me suis retrouvé au centre des prises de vue...
Après le repas, en attendant les jeux..., le vide-greniers tourne au ralenti et histoire de me dégourdir les jambes je fais un tour sur le faubourg et pour faire une farce à une amie, qui n'était pas sur son stand, je lui dérobe son manteau de léopard et me voilà déambulant dans la rue, par 33°C à l'ombre, vétu de ce manteau...
Mais c'était sans compter avec la télévision belge qui se pointait avec toute l'équipe d'une émission analogue à celle diffusée sur M6 : "l'Amour est dans le prè".
C'est ainsi que j'ai quelque peu volé la vedette à mon ami éleveur Fons dont vous avez pu admirer l'ingéniosité dans un précédent billet.
Je vous laisse juge en attendant une vidéo complète de ma prestation d'acteur amateur.


Photos et textes © Michel Lebel and Co

 

07/11/2009

2012 - Le dernier film de Roland Emmerich

Le 26 mai 2004 sortait sur les écrans français le film catastrophe de Roland Emmerich :

" Le Jour d'Après "

Que j'avais aimé et que j'ai revu récemment à la télé...

Le 11 novembre 2009 sortie nationale d'un nouveau film d'Emmerich :

" 2012 "

qui traîte de la Fin du Monde ... et je vous en livre un résumé succint :

" Les Mayas, l’une des plus fascinantes civilisations que la Terre ait portées, nous ont transmis une prophétie : leur calendrier prend fin en 2012, et notre monde aussi. Depuis, les astrologues l’ont confirmé, les numérologues l’ont prédit, les géophysiciens trouvent cela dangereusement pl...ausible, et même les experts scientifiques gouvernementaux finissent par arriver à cette terrifiante conclusion. La prophétie maya a été examinée, discutée, minutieusement analysée. En 2012, nous saurons tous si elle est vraie, mais quelques-uns auront été prévenus depuis longtemps...

Et pour vous mettre en appétit les bandes annonce :

  

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique